Équipe de France : Rabiot, cas contact Covid-19, ne jouera pas contre l’Ukraine

Le milieu de terrain de la Juventus Turin, cas contact de deux personnes testées positives au coronavirus, est maintenu à l’isolement et forfait pour le match de mercredi.

 Adrien Rabiot pourra participer aux matchs suivants contre le Portugal et la Croatie.
Adrien Rabiot pourra participer aux matchs suivants contre le Portugal et la Croatie. LP/Arnaud Journois

Adrien Rabiot n'a pas fait partie des internationaux français arrivés à Clairefontaine ce lundi après-midi pour le rassemblement de l'équipe de France. Le milieu de terrain de la Juventus Turin est « cas contact » après les deux tests positifs au Covid-19 recensés à la Juventus, le week-end dernier. « Il va devoir respecter le protocole sanitaire des autorités italiennes, qui demandent un isolement de cinq jours avec deux tests », a expliqué le sélectionneur Didier Deschamps en préambule de sa conférence de presse. Ces cas ne concernent ni des joueurs ni des membres du staff technique et médical.

Pour autant, le joueur qui a retrouvé les Bleus lors du dernier rassemblement à l'occasion des rencontres contre la Suède et la Croatie (il n'avait joué qu'au cours de la première), n'est pas forfait pour l'ensemble du rassemblement. « Il pourra nous rejoindre jeudi, peut-être mercredi soir, explique Deschamps. Il ne pourra pas participer au premier match contre l'Ukraine, mais il sera là pour les deux suivants (NDLR : contre le Portugal et la Croatie). » Le champion du monde 1998 et 2018 a aussi indiqué que l'ancien joueur du PSG ne serait pas remplacé.

Coman a couru

L'entraînement du lundi soir s'est déroulé sur le stade Pibarot, sous une pluie fine et des bourrasques de vent. Sept joueurs ont effectué une séance tonique sous là direction de Guy Stephan et Didier Deschamps : Martial, Tolisso, Pavard, Giroud, Mbappé, Kimpembé et Lenglet. La séance s'est conclue par une séance de volées devant le but avec Alban Lafont le gardien des Espoirs.

Pogba, Digne, Upamecano et Coman ont couru avec Cyril Moine, les douze autres joueurs sont restés en salle. Coman l'unique buteur de la finale de la Ligue des champions face au PSG n'avait pas pu jouer ce week-end avec son club du Bayern Munich en raison d'une douleur à un genou.