Croatie-France : les notes des Bleus

Lors de la victoire en Croatie ce mercredi (2-1), Didier Deschamps a opéré six changements par rapport à l’équipe tenue en échec par le Portugal. Le système avec le milieu en losange n’a pas changé.

 Titularisé pour un deuxième match consécutif, Adrien Rabiot s’est montré performant à la récupération du ballon.
Titularisé pour un deuxième match consécutif, Adrien Rabiot s’est montré performant à la récupération du ballon. LP/Guillaume Georges

Didier Deschamps a maintenu son organisation en 4-4-2 en losang avec Tolisso-Nzonzi-Rabiot en milieu de terrain. Ce dernier s'est montré très actif. Digne a réussi le geste du match en offrant le deuxième but à Mbappé, auteur de la réalisation de la victoire face à la Croatie (2-1).

Lloris : 7. Un superbe arrêt réflexe en première période, puis deux autres interventions sur des frappes à distance en fin de match qui ont scellé la victoire des Bleus.

Mendy : 5. Un début de match tonitruant avec un débordement qui permet à la France d'ouvrir la marque. Il avait du boulot défensif face à Perisic et il a parfois éprouvé des difficultés, certainement par manque de repères dans son couloir droit. Il aurait pu causer un pénalty à cause d'une main involontaire.

Varane : 6. Un bon match du défenseur central madrilène impeccable de la tête. Il a sorti plusieurs centres croates grâce à un bon placement et son sens du timing.

Lenglet : 6. Plutôt convaincant dans ses interventions devant Petkovic et serein dans ses relances. Le Barcelonais aurait pu marquer en première période mais sa tête est passée juste à côté.

Digne : 7. Dans la lignée de ses dernières sorties en Bleu, le latéral gauche a été performant. Il donne un superbe ballon à Martial en première période qui aurait dû déboucher sur un pénalty pour la France, et la passe décisive à Mbappé.

Nzonzi : 5. Le Rennais a livré une prestation très voire trop sobre. A son poste de sentinelle, il s'est surtout attaché à récupérer et sortir proprement les ballons. Dans ce rôle, il a fait du bien quand la France a été dominée en première période mais il n'a jamais accéléré le jeu.

Tolisso : 5. Une prestation sans grand relief. Le milieu relayeur du Bayern Munich n'a pas commis de grosses erreurs, mais il n'a pas été assez influent sur le jeu des Bleus.

Rabiot : 7. Déjà titulaire contre le Portugal, le Turinois a été très intéressant que ce soit à la récupération ou dans son rôle de relayeur. Un bon match. Il s'impose progressivement comme le successeur de Matuidi.

Griezmann : 5. Le Barcelonais a un peu rassuré. Il n'a pas tout réussi, mais en jouant plus près de ses attaquants et donc de la surface adverse, il a rapidement ouvert le score d'une superbe frappe sous la barre. Ensuite il a manqué de justesse et de maîtrise.

VIDÉO. Croatie-France (1-2) : « Le bol d'air frais de Griezmann »

Mbappé : 5. Jusqu'à son but, le Parisien a souvent décroché mais n'a pas eu la réussite escomptée que ce soit dans ses dribbles ou dans la finition. Mais il a justifié que Deschamps lui fasse confiance jusqu'à la fin.

Martial : 5,5. Un match où il a montré des aptitudes dans le jeu dos au but mais aussi dans la profondeur. C'est d'ailleurs en prenant le dessus sur Vida qu'il aurait dû obtenir un pénalty oublié par l'arbitre. Altruiste également, mais il a baissé de pied en même temps que son équipe.