Coupe de France : Vitry, éliminé le dimanche, qualifié le mardi

Malgré leur défaite au 6e tour de la Coupe de France, les amateurs du CA Vitry (R1) sont qualifiés ! Leur adversaire, Conflans, avait aligné un joueur suspendu.

 Grâce à la Coupe de France, le football amateur reprend timidement ses droits après trois mois d’arrêt des championnats.
Grâce à la Coupe de France, le football amateur reprend timidement ses droits après trois mois d’arrêt des championnats. LP/Laurent Mauron

A qui perd gagne! C'est l'étrange expérience vécue par les amateurs du CA Vitry qui évoluent en Régional 1, le 6e niveau national. Eliminée dimanche au 6e tour de la Coupe de France après un revers (2-0) à Conflans (R1), la formation val-de-marnaise a été déclarée gagnante sur tapis vert, ce mardi, par la commission des statuts et règlements de la Ligue de Paris-Ile-France. Dimanche, elle recevra Saint-Brice (R1) lors du 7 e tour.

La formation des Yvelines a été sanctionnée pour avoir fait entrer en fin de rencontre un joueur suspendu. Celui-ci avait écopé de son 3e avertissement depuis le début de saison (synonyme d'un match de suspension) lors de la dernière rencontre de championnat le 25 octobre dernier, avant l'arrêt des compétitions amateurs en raison de la crise sanitaire.

Dimanche soir, après sa défaite (2-0) en Coupe de France, le CA Vitry s'est aperçu de l'erreur de son adversaire et l'a évoqué auprès de la Ligue de Paris qui a rendu son jugement ce mardi après-midi en donnant gain de cause à la formation val-de-marnaise. « Je me mets à la place de nos adversaires, cela est très frustrant de se voir éliminer de cette façon. Nous avions également raté une montée il y a quelques années de cette façon, confie le président du club, Jean-Jacques Foppiani. On va maintenant essayer de se préparer au mieux pour être prêt dimanche. » Le club va solliciter une dérogation afin de s'entraîner deux ou trois fois d'ici son match contre Saint-Brice.

Les joueurs du CA Vitry qui ne s'attendaient pas à reprendre le championnat avant, au mieux, le mois prochain, sont ravis de poursuivre leur épopée en coupe. « On va pouvoir rejouer, s'entraîner, rigoler… On est super contents, jubile le milieu relayeur Frédéric Da Silva. On a une deuxième chance dans cette compétition. Nous étions déçus de notre défaite dimanche. On va essayer de se rattraper contre Saint-Brice et tout donner pour se qualifier. » Sur le terrain cette fois-ci.