Coupe de France : une reprise avec les amateurs mais pas de surprises

Après trois mois d’arrêt, les clubs amateurs ont retrouvé les terrains ce week-end pour la Coupe de France. Dans tous les matchs, la hiérarchie a été respectée.

 Comme entre Sainte-Geneviève et Créteil, les matchs de Coupe de France ont été souvent très disputés malgré les trois mois d’arrêt pour certains.
Comme entre Sainte-Geneviève et Créteil, les matchs de Coupe de France ont été souvent très disputés malgré les trois mois d’arrêt pour certains.  LP/Icon Sport/Michel Brisset

La plupart des clubs n'étaient pas très enthousiastes à l'idée de reprendre la compétition pour disputer la Coupe de France après trois mois d'arrêt. Compte tenu des contraintes liées au couvre-feu et aux obligations professionnelles des joueurs, certains n'avaient même pas pu s'entraîner cette semaine. D'autres, ont, selon nos informations, réussi à braver l'interdit avec la bénédiction de leur municipalité… Mais à l'image des joueurs de Villejuif, qui ont effectué des séances à 6 h 30 ou de ceux de la VGA Saint-Maur qui ont posé des jours de congé ou des heures de repos pour pouvoir s'entraîner en milieu d'après-midi, on a essayé de s'adapter.

Et, contrairement à de nombreux clubs de province qui ont préféré déclaré forfait, les 18 « petits » clubs d'Ile-de-France encore en lice étaient bien sur le terrain. Déjà une première victoire compte tenu des lourdes contraintes pour organiser les matchs et des protocoles sanitaires.

Ivry-Red Star dès mercredi

Mais, comme il fallait s'y attendre, compte tenu des disparités de préparation, il a manqué ce qui fait le charme de cette compétition : les surprises. Même si certaines équipes ont été accrochées comme Drancy (N3) chez le petit poucet Parisis (1re division), la hiérarchie a été respectée.

Les deux représentants du National, le Red Star et Créteil, qui eux, ont, continué à disputer leur championnat normalement se sont qualifiés samedi. Sans soucis majeurs (4-1) pour le Red Star qui avait fait beaucoup tourner au Mée (R1). En revanche, Créteil a arraché la qualification lors du temps additionnel à Sainte-Geneviève (2-1).

Le match en retard du 6e tour entre Ivry (N3) et le Red Star se déroulera le samedi 6 février (14 heures). Le 7e tour avec quatre affiches franciliennes est également programmé le week-end prochain. Fleury (N2) se déplacera, lui, à Pontarlier (N3).

LES RÉSULTATS

5e tour (match en retard)

Le Mée (R1) - Red Star (Nat.) : 1-4 (0-1).

Buts. Le Mée : Ben Hariz (85e) ; Red Star : Mvita (30e), Bazolo (57e), Michel (66e), De Almeida (90e)

6e tour

Sainte-Geneviève (N2) - Créteil (Nat.) : 1-2 (0-1).

Buts. Sainte-Geneviève : Doucouré (55e) ; Créteil : Pancrate (32e et 90e + 3).

Newsletter PSG express
Nos informations sur le club de la capitale
Toutes les newsletters

Villejuif (R2) - Sénart-Moissy (R1) : 1-2 (0-2)

Buts. Villejuif : Kanté (87e) ; Sénart-Moissy : Guindo (31e), Robert (43e).

Parisis (D1) - Drancy (N3) : 2-3 (0-1).

Buts. Parisis : Bisteur (75e), Ziata (90e); Drancy : Moury (40e), Tabet (82e), Go (85e)

Saint-Brice (R1) - Montrouge (R1) 4-0 (4-0).

Buts. Alasanne (17e) ; Ongmakon (28e, 43e), Mafouta (35e)

Conflans (R1) - Vitry (R1) : 2-0 (2-0).

Buts. Id Bassim (16e), Gourmi (31e).

VGA Saint-Maur (R3) - FC 93 Bobigny (N2) : 0-2 (0-1).

Buts. Guirassy (6e), Hocine (13e)

Linas-Montlhéry (N3) - Lusitanos Saint-Maur (N2) : 0-1 (0-0)

But. Etshimi (60e).

Mitry-Mory (R2) - Fleury (N2) : 0-2 (0-1).

But. Petrilli (35e), Cucu (90e).

Les matchs du 7e tour (6 et 7 février)

Créteil - Lusitanos Saint-Maur Conflans - Saint-Brice Drancy - Sénart-Moissy Pontarlier - Fleury

A fixer

Red Star ou Ivry - Bobigny