Barcelone-PSG : au Barça, Griezmann poursuit sa rédemption

Après une première saison en demi-teinte, le champion du monde tricolore retrouve la grande forme depuis le début de l’année 2021. Un atout pour le Barça qui accueille le PSG mardi en Ligue des champions.

 Auteur d’un début d’année canon, Antoine Griezmann justifie pleinement sa présence au FC Barcelone aux côtés de Lionel Messi.
Auteur d’un début d’année canon, Antoine Griezmann justifie pleinement sa présence au FC Barcelone aux côtés de Lionel Messi.  REUTERS/Marcelo Del Pozo

Grizi est de retour ! Fini le joueur en plein doute qui enchaînait les rencontres insipides en Liga et en Ligue des champions. Depuis le 1er janvier, Antoine Griezmann est tout simplement le joueur le plus décisif d'Europe dans les cinq grands championnats. Avant la défaite en demi-finale aller de coupe d'Espagne au FC Séville le 10 février (2-0), le natif de Mâcon restait sur une série de sept buts inscrits et six passes décisives en huit matchs. L'international tricolore (86 capes, 33 buts) de 29 ans a retrouvé la grande forme. Samedi 13 février, contre Alavés (5-1), il a ajouté une nouvelle passe décisive à ses brillantes statistiques. « Je suis bien mieux depuis janvier, confiait récemment le joueur. Je veux continuer ainsi jusqu'au terme de la saison ».

Antoine Griezmann est transformé depuis l'arrivée de l'entraîneur néerlandais Ronald Koeman en août 2020 après la débâcle face au Bayern Munich (8-2) en quart de finale de la Ligue des champions. « Il travaille bien. Il est très important pour moi. Il se sent plus libre, plus épanoui sur le terrain », confirme le technicien néerlandais. La saison dernière paraît loin. Le champion du monde 2018, auteur de quinze buts toutes compétitions confondues, avait essuyé les critiques, notamment en raison d'un manque d'intégration présumé dans le jeu prôné par l'ancien entraîneur Quique Setién. Fin juin, ce dernier l'avait quelque peu humilié contre son ancien club, l'Atlético de Madrid, en le faisant entrer en jeu à la dernière minute de jeu.

Une connexion enfin trouvée avec Messi

Cette saison, Griezmann est progressivement parvenu à reprendre confiance et à justifier sa présence au FC Barcelone où il a été recruté à l'été 2019 contre une somme de 120 millions d'euros. Après une première partie de saison moyenne, Grizou a donc passé la vitesse supérieure en 2021 en enchaînant les belles prestations.

« C'est un joueur qui vit pour le but et maintenant il a pris son rythme de croisière, explique Omar da Fonseca, consultant pour la Liga sur BeIN Sports. Ses coéquipiers se sont aussi adaptés à lui. Quand il a commencé à marquer des buts, il a marqué des points. Koeman ne possède pas un attaquant du style de Lewandowski (NDLR : le buteur du Bayern Munich) dans son équipe et Luis Suarez est parti (à l'Atlético). Antoine se sent libre. Il a une liberté dans le système de jeu de Barcelone et permute beaucoup avec Messi. »

En coupe du Roi, à Grenade il y a deux semaines (5-3 a.p.), Griezmann a sauvé les Blaugrana de l'élimination en marquant deux fois et délivrant deux caviars à Jordi Alba. Cette métamorphose de Grizou s'explique aussi par une connexion enfin trouvée avec le sextuple Ballon d'Or, Leo Messi, le patron du Barça. « Griezmann et Messi circulent dans la même zone, ils s'offrent des buts, et cela amène une entente, note Omar da Fonseca. Une complicité se développe à travers des actes. Et les actes concrets dans le foot, ce sont les passes décisives et les victoires. Ousmane Dembélé est également très important dans la réussite actuelle du Barça. Ce trio sera leur meilleur atout face au PSG mardi lors du huitième de finale aller de Ligue des champions. »