VTT : neuvième titre mondial pour Pauline Ferrand-Prévot

La Française a conservé son titre mondial en cross-country VTT ce samedi en Autriche. Une ligne de plus à son impressionnant palmarès.

 Leogang (Autriche), le 10 octobre. Pauline Ferrand-Prévot est partie seule en tête dès la première montée de la course.
Leogang (Autriche), le 10 octobre. Pauline Ferrand-Prévot est partie seule en tête dès la première montée de la course. EPA/MAXPPP/GIAN EHRENZELLER

Et de trois! La Française Pauline Ferrand-Prévot a conservé son titre de championne du monde de cross-country VTT en remportant la course élite ce samedi sur le parcours boueux et glissant de Leogang, près de Salzbourg, dans les Alpes autrichiennes. La médaille d'argent est revenue à l'Italienne Eva Lechner, qui a franchi la ligne plus de trois minutes après la Française, alors que le bronze est allé à l'Australienne Rebecca McConnell.

Ferrand-Prévot, 28 ans, est partie seule en tête dès la première montée proposée au départ de la course pour s'assurer un troisième sacre mondial après 2015 à Vallnord en Andorre et 2019 au Mont Sainte-Anne au Québec. Ferrand-Prévot a constamment accru son avance et seul un incident mécanique ou une chute pouvait l'empêcher de remporter un nouveau titre mondial, le sixième maillot arc-en-ciel de sa carrière, toutes épreuves individuelles confondues.

Plus de temps pour récupérer

Après une opération d'une endofibrose iliaque à la jambe gauche en janvier 2019, elle a retrouvé le sommet mondial fin août de la même année, mais a dû être opérée de nouveau début janvier 2020 pour la même blessure.

Le report des Jeux olympiques de Tokyo-2020 à l'été 2021 (23 juillet-8 août) en raison de la pandémie de Covid-19 lui a donné un peu plus de temps pour récupérer de cette rechute et se préparer pour le seul titre majeur qui manque à son impressionnant palmarès.

Car c'est le neuvième titre mondial de la carrière de la championne Française. Au-delà de ses trois victoires en Cyclo-Cross, Ferrand-Prévot a aussi été sacrée une fois sur route en 2014, une fois en cyclo-cross (2015), trois fois en VTT relais mixte (2014, 2015, 2016) et une fois en VTT marathon (2019).