VTT : « C’était une course de dingue » juge Jordan Sarrou sacré champion du monde

Deux heures après Pauline Ferrand-Prévot, Jordan Sarrou a été sacré champion du monde. C’est le premier titre mondial pour un Français depuis 2014.

 Jordan Sarrou a laissé éclater son émotion après avoir franchi la ligne.
Jordan Sarrou a laissé éclater son émotion après avoir franchi la ligne.  @UCI_MTB

Quelle journée pour le VTT tricolore! Après Loana Lecomte sacrée dans la matinée chez les espoirs, après Pauline Ferrand-Prévot qui a conservé son maillot arc-en-ciel en début d'après-midi, c'est un troisième français qui a été sacré champion du monde ce samedi après-midi en Autriche : Jordan Sarrou. Le Français de 27 ans est sacré pour la première fois de sa carrière champion du monde de VTT cross-country. « Champion du monde… Je n'arrive pas à y croire, je n'ai pas de mots, a réagi le Français sur Red Bull TV à l'arrivée. Ce n'est pas possible. Je suis en plein rêve. C'était une course de dingue, dans des conditions que j'adore. Je veux vraiment remercier tout le monde, ma famille, mon équipe, mon coach, la fédération. Je suis vraiment fier de ce que j'ai réalisé aujourd'hui. C'est énorme. L'objectif était de partir très vite, de ne pas brusquer le matériel, j'étais vraiment concentrer sur ma course. »

Sarrou est le premier Tricolore à monter sur la plus haute marche d'un podium mondial pour revêtir le maillot arc-en-ciel depuis Julien Absalon en 2014. Ce dernier l'a félicité dès la fin de la course, et Sarrou n'a pu contenir ses larmes.

C'est aussi la première fois depuis 2012 que le titre de champion du monde n'est pas détenu ni par le Suisse Nino Schurter (34 ans), octuple champion du monde mais seulement 9e samedi (+2:33) en Autriche, ni par Absalon, quintuple champion du monde et retraité du circuit depuis 2018

Longtemps à la lutte pour la deuxième place, son coéquipier Titouan Carod est monté quant à lui sur la troisième marche du podium.