Tour de France : victoire finale de Tadej Pogacar, Sam Bennett s’impose sur les Champs

Le Slovène de 21 ans, auteur d’une performance époustouflante samedi dans les Vosges, devient le plus jeune vainqueur du Tour depuis l’après-guerre.

 Tadej Pogacar est le plus jeune vainqueur du Tour depuis l'après-guerre
Tadej Pogacar est le plus jeune vainqueur du Tour depuis l'après-guerre REUTERS/Christian Hartmann/Pool

Le phénomène Tadej Pogacar remporte le Tour de France 2020. Le Slovène de 21 ans a franchi ce dimanche soir la ligne d'arrivée sur les Champs-Elysées après une étape aux airs de parade en partance de Mantes-la-Jolie (Yvelines).

Côté sprinteurs, c'est l'Irlandais Sam Bennett qui s'est imposé pour cette ultime bataille, devant Mas Pedersen et Peter Sagan.

Au classement général, Pogacar, auteur d'un numéro d'anthologie ce samedi pour ravir le Maillot jaune, termine donc devant son compatriote Primoz Roglic et l'Australien Richie Porte.

Le premier Français s'appelle Guillaume Martin, bloqué aux portes du top 10 (11e).

Encore plus jeune que son prédécesseur Bernal

Le coureur de l'équipe UAE Emirates, troisième de la Vuelta 2019, a remporté le Tour dès sa première participation. Il succède au palmarès à un autre jeune coureur, le Colombien Egan Bernal, qui avait remporté le Tour à 22 ans mais a abandonné cette année la course qu'il abordait en tant que leader unique de l'équipe Ineos.

La formation britannique, qui avait maîtrisé sept des huit dernières éditions, n'a pu rivaliser avec la Jumbo de Roglic et du Belge Wout van Aert, dominatrice dans les différentes ascensions.

À noter que le peloton et ses 146 survivants ont apporté leur soutien au mouvement antiraciste Black Lives Matter. Au moment du départ fictif, le Maillot jaune - également porteur du maillot à pois et du maillot blanc - et le maillot vert irlandais Sam Benett sont partis devant aux côtés du Français Kévin Réza, seul participant noir à la Grande boucle cette année.

« Enfin, il aura fallu attendre la plus grande course du monde pour que le message passe », a lâché celui qui est aussi originaire du coin. « Le cyclisme dit non au racisme : les coureurs démontrent leur engagement contre les discriminations dans le monde au Tour de France », s'est félicité le CPA, l'association des coureurs, dans un communiqué.