20e étape du Tour de France : le Slovène Pogacar renverse le Tour !

A la veille de l’arrivée à Paris, le maillot jaune Primoz Roglic, qui partait grandissime favori, s’est fait éjecter par son jeune compatriote Tadej Pogacar. Hallucinant final.

 Le jeune (21 ans) Tadej Pogacar a fait basculer le Tour lors de cette avant dernière étape du Tour. Hallucinant.
Le jeune (21 ans) Tadej Pogacar a fait basculer le Tour lors de cette avant dernière étape du Tour. Hallucinant.  AFP/Marco Bertorello

Le résumé de l'étape :

C'était l'heure de vérité sur ce Tour 2020. A la veille de l'arrivée sur les Champs-Élysées, le chrono en côte de La-Planche-des-Belles-Filles devait asseoir la victoire finale du Slovène Primoz Roglic (Jumbo Visma), qui partait avec 57 secondes d'avance sur son compatriote Tadej Pogacar (UAE). Mais coup de théâtre : ce dernier a fait coup double avec la victoire d'étape et le maillot jaune. Il va gagner le Tour avec 1 minute d'avance.

« Je suis en plein rêve, je ne sais pas quoi dire. On rêvait de ça depuis le début et on a réussi, a réagi Tadej Pogacar. C'est incroyable. Mon rêve était juste de participer au Tour de France ».

Revivez la 20e étape du Tour de France :

18h10. Tadej Pogacar dépossède donc Primoz Roglic du maillot jaune du Tour de France 2020, après cette victoire écrasante dans le contre-la-montre de La Planche des Belles Filles (Haute-Saône). Le premier a finalement distancé de 1min56 le second, qui portait le maillot jaune depuis la sortie des Pyrénées (9e étape), dans ce chrono long de 36,2 km.

18h05. Pogacar va gagner le Tour. Le benjamin des deux Slovènes (21 ans) écrase les pédales. Il a quasiment 1'30'' d'avance sur Primoz Roglic. Il va faire coup double, victoire d'é tape et nouveau maillot jaune. L'Australien Richie Porte va prendre la 3e place à Paris.

18 heures Le Tour est en train de basculer. A 4 km de l'arrivée, Pogacar devient maillot jaune virtuel. Roglic est en difficulté. Hallucinant !

17h55. Roglic change aussi de vélo. Après Pogacar, le maillot jaune change à son tour de vélo au pied de la montée finale. Alors qu'il lui reste 6 km, Primoz Roglic a perdu la moitié de son avance. Il ne lui reste que 30 secondes d'avance.

17h45. Pogacar a repris 36 secondes à Roglic. Le Tour est peut-être en train de basculer. Le jeune leader d'UAE a déjà repris 20 secondes à son compatriote. Il a 57'' de retard au général.

17h35. Van Aert plus fort que Cavagna. Auteur d'une montée de la Planche des Belles Filles de très haut niveau, Wout Van Aert éjecte Rémi Cavagna de la première place. Il devance le champion de France de 28 secondes.

17h20. Pogacar a déjà battu Roglic. Dauphin du maillot jaune sur ce Tour, le jeune Slovène de 21 ans avait dominé son aîné lors du dernier chrono des Championnats de Slovénie. Un signe ?

17h16. Pinot 6e provisoire. Le Franc-Comtois, sous l'acclamation d'une foule hystérique, termine en 1h00'04''. Il est 6e au classement provisoire du chrono.

17h14. Le maillot jaune sur la route. Dernier à s'élancer, Primoz Roglic part deux minutes derrière son jeune compatriote Tadej Pogacar. Il y a 57'' secondes d'écart entre les deux Slovènes.

17h10. Alaphilippe loin de Cavagna. L'ancien maillot jaune termine son chrono, à cinq minutes et trois secondes du leader provisoire, son coéquipier Rémi Cavagna.

17h04. Le top 5 au départ. Après l'Espagnol Mas (Movistar), c'est au tour du top 5 du classement général de se présenter sur la rampe de départ : Landa, Porte, Lopez, Pogacar et le maillot jaune Roglic.

16h58. Pinot change de vélo. A 6 km du sommet de la Planche des Belles Filles, Thibaut Pinot s'arrête pour prendre un vélo de montagne. Le changement est express pour le Franc-Comtois. Il est passé au deuxième intermédiaire à 2'21" de Rémi Cavagna, soit la 13e place provisoire.

16h52. Martin vise le top 10. Le meilleur français du classement général, 12e à 13'16', s'élance de Lure. Le leader de Cofidis est à 1'04" du top 10.

16h40. Pinot double un Jumbo. Le régional de l'étape et leader de la Groupama-FDJ double le Néo-Zélandais George Bennett, coéquipier du maillot jaune.

16h37. Van Aert s'est élancé. Favori de ce contre-la-montre, au même titre que son leader Primoz Roglic, Wout Van Aert est parti de Lure. Le champion de Belgique de la spécialité a déjà signé deux succès d'étapes sur ce Tour.

16h20. Kragh Andersen, 3e provisoire. En 59'53'', le Danois double vainqueur d'étapes sur ce Tour, finit en force son chrono. Il est quand même pointé à près de deux minutes du Français Cavagna.

16h16. Pinot va se donner « à 100 % ». Sur ses terres, Thibaut Pinot s'est élancé sous une incroyable ovation du public. Au km 25, il passera dans son village de Mélisey. « Je vais me donner à 100 % », assure le Franc-Comtois avant son départ.

16h04. Alaphlippe au départ. Le Français Julian Alaphilippe s'élance de la rampe de départ à Lure. Le vainqueur de Nice, trois jours en jaune sur ce Tour 2020, avait remporté le chrono l'an passé à Pau dans la peau du leader de la Grande Boucle. « On va essayer de se faire plaisir mais je sais que la victoire sera compliquée à aller chercher », confie le leader de la Deceuninck Quick Step au micro de France Télévisions.

15h55. De la Cruz sous l'heure. L'Espagnol David de la Cruz, coéquipier de Pogacar chez UAE, a repris du temps sur Rémi Cavagna. 2e au pied du col à 54 secondes, il franchit finalement la ligne avec 41 secondes de retard sur le Français (58'35'').

15h48. Sagan est arrivé. Le triple champion du monde Peter Sagan, qui visait un 8e maillot vert à Paris mais sera cette fois battu par Sam Bennett, signe le 37e temps provisoire à 7 minutes de Cavagna, toujours solide leader.

15h25. Le vainqueur de Lyon et Champagnole est parti. Le Danois Kragh Andersen (Sunweb), qui a vu double en gagnant la veille à Champagnole après son succès à Lyon samedi dernier, vient de s'élancer de Lure.

15h12. Le jaune change toujours à la Planche. Les quatre fois où la Grande Boucle est passée à la Planche des Belles-Filles (2012, 2014, 2017, 2019), le maillot jaune a toujours changé d'épaules. Mais c'était plus tôt dans l'épreuve et jamais lors d'une étape chronométrée. L'an dernier, le Belge Dylan Teuns avait triomphé d'une version allongée de l'ascension, prolongée sur un chemin de randonnée jusque-là réservé aux vététistes et piétons.

15 heures Cosnefroy à l'arrivée. Porteur du maillot à pois de meilleur grimpeur pendant 14 jours, Benoît Cosnefroy (AG2R) franchit la ligne en 1h03'.

14h42. Cavagna prend la tête. Le rouleur français finit au sprint et s'empare du meilleur temps (57'54") au sommet de la rampe de la Planche des Belles Filles. Avec une moyenne de 37,5 km/h. « C'est un beau chrono et je pense que Roglic va écraser la concurrence sur un tel parcours », confie le champion de France, seul coureur sous l'heure pour le moment.

14h35. Roglic s'élancera en dernier à 17h14. Le porteur du maillot jaune Primoz Roglic (Jumbo Visma) fermera le banc de ce chrono à 17h14. Deux minutes après son compatriote Tadej Pogacar, 2e au général, et quatre après le Colombien Lopez (Astana), 3e.

14h27. Cavagna fait un numéro. Rémi Cavagna, le champion de France de la spécialité, passe en tête au 2e temps intermédiaire. Le rouleur de la Deceuninck - Quick Step se permet même le luxe de doubler le quadruple champion du monde Tony Martin (Jumbo Visma).

14h20. Le maillot vert au sommet. C'en est fini pour Sam Bennett, l'Irlandais de la Deceuninck - Quick Step qui franchit la ligne d'arrivée dans la douleur. Le porteur du maillot vert devrait être dans les délais et pourra célébrer son probable futur succès dans la course à points, à Paris.

14h15. Pinot chez lui. Au km 25, ce chrono traverse les rues de Mélisey d'où est originaire le leader le Groupama-FDJ. Son père Régis est même le maire de la petite commune de Haute-Saône. Pinot avait espéré disputer ce chrono en vainqueur potentiel de l'édition 2020. Blessé au dos lors de la première étape, il a refusé d'abandonner rien que pour traverser les rues de son enfance en coureur du Tour.

14h10. Les premiers coureurs arrivent au sommet. Le sprinteur Roger Kluge (Lotto Soudal) est le premier à en terminer. Les derniers mètres étaient très durs pour lui. Il réalise la première marque finale en 1h04'25".

14 heures. Bienvenue sur cette 20e étape. Les coureurs se lancent dans un chrono individuel de 36,2 km entre Lure et La-Planche-des-Belles-Filles. Une ascension finale de 5,9 km à 8,5 %.

20e étape du Tour de France : le Slovène Pogacar renverse le Tour !