Covid-19 : les handballeurs mondialistes exemptés de septaine à leur retour en France

Les joueurs ayant participé au Mondial du Caire ne seront pas obligés d’observer une mesure d’isolement stricte à leur domicile à leur retour lundi. Ils pourront jouer en championnat dès le jeudi 4 février.

 A leur retour du Mondial, les Bleus auraient dû respecter une mesure d’isolement. Le ministère a obtenu une dérogation car ils se trouvaient déjà dans une bulle sanitaire lors de la compétition.
A leur retour du Mondial, les Bleus auraient dû respecter une mesure d’isolement. Le ministère a obtenu une dérogation car ils se trouvaient déjà dans une bulle sanitaire lors de la compétition. AFP/Anne-Christine Poujoulat

Après leur match pour la 3e place du Championnat-du monde contre l'Espagne au Caire ce dimanche (14h30), l'équipe de France sera de retour lundi. Conformément aux règles sanitaires, l'ensemble de la délégation ainsi que les joueurs étrangers ayant participé aux Mondiaux, comme le Danois du PSG Mikkel Hansen, auraient dû observer une semaine d'isolement à domicile. Cette mesure concernait au total une cinquantaine de joueurs dont les internationaux français mais également tous les étrangers évoluant en Starligue ou Proligue.

Dans ces conditions, la 15e journée qui devait se dérouler ce jeudi était menacée. Mais elle pourra bien avoir lieu avec les « Mondialistes » si leurs employeurs souhaitent les aligner. Le ministère chargé des Sports avait en effet déjà anticipé cette situation en demandant une exemption de cette septaine. Il avait saisi le Centre Interministériel de Crise en début de semaine. Le ministère a fait valoir la bulle sanitaire imposée en Egypte et la solidité des protocoles LNH et EHF s'appliquant ensuite.

Les joueurs devront quand même s'auto-isoler

Le CIC a donné son accord et donc autorisé les joueurs à reprendre les matchs de championnat professionnel ou de Coupe d'Europe moins de spet jours après leur arrivée en France. Le CIC a néanmoins demandé que les joueurs s'auto-isolent jusqu'aux prochains matchs et réalisent un test antigénique le jour du match, ce que la LNH a accepté.

Les joueurs sont autorisés à s'entraîner dans le strict respect des protocoles LNH et en restant chez eux le reste du temps. Le championnat pro et les coupes d'Europe se poursuivent donc pour le moment selon le calendrier prévu.