Coronavirus : Zidane s’engage pour défendre les salles de sport

L’entraîneur du Real Madrid signe une pétition avec d’autres personnalités pour défendre les salles de sport pointées du doigt par la crise du Covid.

 Zinedine Zidane signe une pétition pour protester contre la fermeture des salles de sport à cause du Covid.
Zinedine Zidane signe une pétition pour protester contre la fermeture des salles de sport à cause du Covid. LP/Olivier Arandel

Il ne s'engage pas souvent dans des combats publics mais quand il le fait, cela ne passe pas inaperçu. Zinedine Zidane signe une pétition à paraître ce dimanche dans le Journal du Dimanche. L'entraîneur du Real Madrid s'engage pour défendre les salles de sport, lourdement menacées par la crise du coronavirus. Dans les zones placées en alerte maximale à cause du virus, les salles de sport de fitness sont fermées et la filière déjà fortement impactée par le confinement au printemps estime ses pertes à plus d'un milliard d'euros. Pour rappel, le secteur regroupe en France 4 600 salles de sport, emploie 50 000 salariés et attire 7 millions de pratiquants pour un chiffre d'affaires de 2,5 milliards d'euros.

Dans la tribune qu'il cosigne, le champion du monde 1998 estime que « trop d'amalgames ont été faits entre le sport et le virus. Les signataires veulent rappeler qu'aucun cluster n'a été jusqu'alors recensé dans les salles de sport. Car toutes les mesures sanitaires sont respectées ! »

Outre Zidane, plusieurs dizaines d'autres personnalités signent cette tribune comme Stéphane Diagana l'ancien champion du monde du 400 m haies, l'athlète paralympique Marie-Amélie Le Fur, la joueuse de tennis Alizé Cornet, le président du CNOSF Denis Massiglia. Ou bien encore : Bruno Cheyrou le patron la cellule de recrutement de l'OL, l'ancien athlète Leslie Djhone, Jérôme Fernandez le double champion olympique de handball sans oublier des dizaines de médecins et de responsables de chaînes de salles de sport.