Vendée : deux wallabies en vadrouille provoquent des retards de train

Les trains sur l’axe La Roche-sur-Yon -Nantes sont ralentis.

 Les trains ont dû ralentir pour éviter une collision. (Illustration).
Les trains ont dû ralentir pour éviter une collision. (Illustration). LP/Faustine Leo

Si chaque retard de train ne vaut pas forcément un article, la raison des ralentissements des TER en Pays-de-la-Loire ce lundi le mérite par son originalité. Ce sont en effet deux wallabies en vadrouille qui les ont causés, a communiqué la SNCF.

Les deux animaux ont été repérés dans la région de Belleville-sur-Vie (Vendée). Pour éviter une collision, les trains circulant entre La Roche-sur-Yon et Nantes ont dû ralentir.

Les wallabies appartiendraient à un propriétaire privé qui a signalé leur disparition, selon France Bleu. Le groupe animalier des pompiers de la Vendée a été chargé de les retrouver. L'animal n'est en tout cas jamais facile de les rattraper, d'après les spécialistes.