Une nouvelle tentative d’exploration touristique du Titanic en 2021

Une société commercialise une expédition sous-marine pour visiter le navire ayant sombré dans l’Atlantique nord il y a 105 ans. Le premier voyage est programmé l’an prochain à plus de 100 000 euros le ticket.

 L’épave du Titanic repose dans des eaux internationales à 650 km du Canada par 3 821 m de fond.
L’épave du Titanic repose dans des eaux internationales à 650 km du Canada par 3 821 m de fond. Ocean Gate Expeditions

Vous pourrez bientôt vous prendre pour un réalisateur oscarisé ou un scientifique chevronné… si vous avez les moyens. En effet dès mai prochain, les touristes aux poches bien remplies auront l'occasion de visiter le lieu du plus célèbre naufrage de tous les temps : j'ai nommé le Titanic, comme l'a rapporté Bloomberg, il y a quelques jours.

À partir du printemps prochain, la société Ocean Gate Expeditions a prévu une série de six plongées pour visiter le navire le plus célèbre des abysses, qui a causé la mort d'au moins 1 500 personnes lors de son naufrage en 1912. Cette « aventure » vous dit peut-être quelque chose. C'est la troisième tentative de la société de l'entrepreneur Stockton Rush pour organiser ces expéditions commerciales vers le Titanic. Le Parisien s'en était déjà fait l'écho il y a trois ans. Mais voilà, ses précédentes tentatives ont été respectivement ruinées par des problèmes avec son « vaisseau mère », la foudre, qui a frappé et détruit le système électrique de son sous-marin et la faillite de la société qui commercialisait les billets.

Ocean Gate va donc tenter de déjouer le mauvais sort. Les prochaines plongées pour le Titanic - les premières depuis 15 ans et celles de James Cameron pour son film éponyme - ont pour but d'être des missions de recherche (pour mieux examiner la vie marine autour de l'épave du navire et créer un modèle 3D de ses débris) mais aussi de faire de l'argent : un billet pour être l'un des neuf « spécialistes » de ces plongées coûte 125 000 dollars (106 000 euros).

« Tous les os ont disparu. Il n'y a plus de corps en bas. Il y a des bottes, des chaussures et des vêtements qui montrent où les gens étaient il y a 100 ans, et c'est très sombre », a déclaré Stockton Rush, président de la société d'exploration sous-marine Ocean Gate Expeditions, à Bloomberg à propos de l'épave submergée du Titanic. Le patron de la société faisant référence au traité international qui protège dorénavant la carcasse du paquebot du « pillage ».

Le mythe a un coût

« Il y a de meilleures épaves », a-t-il concédé, « peut-être même des épaves plus importantes, mais les gens ne savent pas ce qu'elles sont, et il est difficile de vendre quelque chose quand quelqu'un ne sait pas ce qu'il va voir » a-t-il continué.

En plus de la plongée de six à huit heures pour découvrir en personne le plus célèbre navire pas si insubmersible, l'excursion coûteuse comprend également une cabine privée pour un voyage de huit jours à partir du Canada.

De plus, ces touristes du Titanic auront la possibilité de conduire à tour de rôle le sous-marin de cinq personnes - dont les commandes sont inspirées de la PlayStation - pendant la descente de 90 minutes vers la dernière demeure du Titanic, à 3 821 mètres de profondeur dans l'Atlantique Nord.

Une trentaine de personnes ont déjà réservé des places pour les prochaines plongées, selon la société, dont environ la moitié a également acheté des billets à 250 000 dollars (212 000 euros) pour devenir des touristes de l'espace via Virgin Galactic. Il ne reste donc qu'une poignée de places disponibles pour les plongées de l'année prochaine, bien qu'Ocean Gate espère transformer ces expéditions en offre annuelle.