Un parking frontalier à l’origine d’un conflit franco-suisse

Aux Rousses, le préfet du Jura avait interdit l’accès, pour cause de pandémie, au parking des Dappes utilisé par les skieurs suisses pour accéder à leurs pistes. Une décision invalidée par le tribunal administratif de Besançon.

 Les Rousses est la plus grande station de ski du massif jurassien et elle est située entre France et Suisse.
Les Rousses est la plus grande station de ski du massif jurassien et elle est située entre France et Suisse. LP/Yann Foreix

Les Rousses, la plus grande station de ski du massif jurassien, a la particularité d'être imbriquée entre France et Suisse. A l'image du célèbre hôtel Arbez dont certaines chambres sont placées juste sur la frontière, permettant au résidant de passer d'un pays à l'autre sans quitter la pièce… C'est cette imbrication qui a créé, récemment, un conflit entre la France et la région de Nyon (Suisse) autour d'un simple parking.

Le parking des Dappes aux Rousses (650 places), situé en France, a la particularité de servir exclusivement les pistes de ski suisses, encore ouvertes pendant la pandémie. Il a d'ailleurs été entièrement refait, il y a environ un an, aux frais de nos voisins helvètes.

« Une erreur d'appréciation »

C'est un arrêté du préfet du Jura, David Philot, qui a créé le conflit. Celui-ci a interdit l'usage de ce parking considérant qu'il était susceptible de « faciliter la propagation de l'épidémie de Covid-19 ». Une prise en otage pour les Suisses et particulièrement pour Télé-Dôle, l'exploitant helvétique des remontées mécaniques : « La perte est considérable, elle comprend aussi le chalet-restaurant et l'école de ski qui ne peut pas fonctionner. » A tel point que l'affaire a fait l'objet d'une plainte suisse. A Besançon (Doubs), le tribunal administratif a donné raison au plaignant considérant que l'interdiction du préfet était « une erreur d'appréciation ».

Le parking des Dappes a donc rouvert ce week-end. Particularité qui en fait un cas unique dans le pays : les Français peuvent aussi en profiter et partir skier en Suisse, à condition de vivre dans un rayon de 30 km maximum du parking et de présenter tous les documents le prouvant.