Un livre pour tout savoir sur les infirmières

On les a tous applaudies à nos fenêtres lors de la première vague de l’épidémie. Mais connaissez-vous vraiment les infirmières, l’histoire de leur métier par exemple, reconnu pour son courage et son dévouement ?

 «Infirmières, histoire et combats », de Philippe Duley, rend un vibrant hommage à ces femmes (et ces hommes) qui se dévouent pour les autres.
«Infirmières, histoire et combats », de Philippe Duley, rend un vibrant hommage à ces femmes (et ces hommes) qui se dévouent pour les autres. DR

Ce sont des combattantes. Ce sont des confidentes. Ce sont des professionnelles. Ce sont des héroïnes. Elles? Les infirmières, au nombre de 512 000 dans notre pays, bien plus nombreuses que les médecins, les pharmaciens ou les kinés. « C'est la première profession de santé en termes d'effectifs en France » nous apprend dès les premières pages l'ouvrage, sorti jeudi, consacré à ces femmes (et hommes). Infirmières, oui, le féminin est de rigueur, le métier est encore à 88 % occupé par des femmes, souvent jeunes.

On en connaît tous. Celles qui pansent nos plaies, souvent dès l'école, qui soignent nos cœurs dans les hôpitaux, qui nous écoutent, qui se dévouent, qui se déplacent pour nous piquer et nous soulager… Le livre, écrit par un ancien rédacteur en chef de notre journal, leur rend un vibrant hommage. Beaucoup livrent ici leur quotidien, leur lutte, leurs combats, leurs espoirs. « Moi, ça m'a pris, j'étais toute petite… Le soin, c'était inné. J'ai toujours eu besoin de venir en aide », confie Charlotte.

VIDÉO. Défilé du 14-Juillet : les soignants mis à l'honneur

2020 a été leur année puisque l'arrivée du Covid a montré à chacun leur importance. Face au virus, elles ont donné sans compter leur temps, leur dévouement, leur professionnalisme pour sauver les milliers de patients accueillis dans les services de réanimation. Les photos sont magnifiques, les témoignages recueillis francs et puissants. Mais ce n'est pas tout. Le livre nous raconte l'histoire de ce métier, nous montre comment le cinéma l'a exploité.

C'est ce qui est passionnant : on apprend plein de « petites » choses à chaque page. Elles gagnent 1 820 euros en moyenne en France et le double en Suisse. Elles exercent la profession qui reste la préférée des Français, quand on les interroge. Et aussi qu'à l'époque romaine, c'étaient des esclaves qui avaient toujours leur place au sein des camps militaires. Et même que dès le Néolithique il en existait puisqu'on a trouvé des preuves que les membres fracturés étaient immobilisés… Et puis, comment ne pas évoquer le cinéma ou les séries télé qui les ont glorifiées ou, au contraire, diabolisées? Retenons la merveilleuse image de Lara du « Docteur Jivago »… Mythique.

« Infirmières, histoire et combats » de Philippe Duley, Editions la Martinière, 192 pages, 25 euros (1 euro reversé à la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France)