Covid-19 : la France franchit la barre des 80 000 morts

Les experts de l’OMS en visite à Wuhan ont jugé ce mardi la piste d’une transmission du coronavirus par un animal intermédiaire «comme la plus probable», au terme de leur mission.

Bobigny, le 8 février 2021. Des malades du Covid-19 sont pris en charge dans l'unité de soins intensifs de l'hôpital Avicenne.
Bobigny, le 8 février 2021. Des malades du Covid-19 sont pris en charge dans l'unité de soins intensifs de l'hôpital Avicenne. AFP/Bertrand Guay

L’essentiel :

Retrouvez les événements de la journée du mardi 9 février :

21h35. C’est la fin de ce direct. Merci de nous avoir suivis. Rendez-vous demain matin sur le site du Parisien pour les derniers développements sur la crise sanitaire en France et dans le monde.

21h30. Et si tous les élèves étaient en vacances dès le 13 février ? En congés dès le samedi 13, toutes zones confondues : c’est la demande des médecins scolaires pour enrayer la propagation du Covid-19 dans les écoles. « Ce n’est pas d’actualité », répond le ministère. Notre article à lire ici.

21h20. La France franchit la barre des 80 000 morts. En plus des 439 décès enregistrés à l’hôpital en 24 heures, les autorités sanitaires recensent 288 morts supplémentaires survenus dans les Ehpad depuis le bilan de vendredi. Au total, 80 147 personnes sont mortes du Covid-19 dans le pays.

20h40. Près de 19 000 nouvelles contaminations en France en 24 heures. Les autorités sanitaires recensent 18 870 nouveaux cas de Covid-19 depuis la veille, contre 4317 lundi et 23 337 mardi dernier.

20h30. « Mon nez s’est habitué » : des dépistages massifs du Covid-19 dans les collèges et lycées de l’Oise. Une campagne de test a lieu dans les établissements du département, au profit des élèves et du personnel. Déjà 23 collèges et lycées ont été concernés, comme à Noyon, ce mardi, où 140 personnes ont été testées. Reportage.

Newsletter L'essentiel du matin
Un tour de l'actualité pour commencer la journée
Toutes les newsletters

20h20. « Qu’ils gardent espoir » : le message de sœur André, 117 ans, qui a vaincu le Covid. Après avoir connu la Grippe espagnole et deux guerres mondiales, la doyenne européenne a réussi à surmonter le coronavirus. De son Ehpad à Toulon, dans le Var, la religieuse nous raconte ce miracle à deux jours de son anniversaire.

20h10. Haut-Rhin : découverte du variant sud-africain dans deux lycées. « Plusieurs cas positifs au variant sud-africain » ont été détectés dans le lycée Montaigne de Mulhouse et le lycée Blaise Pascal de Colmar, entraînant la mise à « l’isolement d’un nombre conséquent de personnels d’éducation, d’élèves et d’agents », annonce l’académie de Strasbourg. Les deux établissements n’ont pas fermé leurs portes et continueront d’accueillir en présentiel les élèves de classes préparatoires aux grandes écoles et de BTS, ainsi que les élèves de la filière professionnelle au lycée Blaise Pascal.

20 heures. Plus de 2 353 000 injections de vaccin réalisées en France. Depuis le début de la campagne de vaccination, 1 986 617 premières injections de vaccin (soit 3,1 % de la population totale et 3,8 % de la population majeure) et 366 733 deuxièmes injections ont été réalisées (données provisoires en attente de consolidation), indique la Direction générale de la Santé.

19h55. Air Canada suspend 17 liaisons internationales jusqu’à fin avril. A partir du 18 février, la compagnie aérienne va suspendre huit liaisons vers les Etats-Unis à partir de Toronto, Montréal et Vancouver, et neuf vers d’autres destinations étrangères. « Malheureusement […] la société aérienne réduira également temporairement de 1500 employés ses effectifs syndiqués et d’un nombre encore indéterminé d’employés de son équipe de gestion », a-t-elle indiqué dans un communiqué, invoquant l’impact de la pandémie de Covid-19.

19h45. Grogne croissante face aux « motifs impérieux » pour rentrer en France. Chez les Français de l’étranger, la grogne enfle face aux motifs « impérieux » désormais exigés pour rentrer dans le pays, comme l’illustre une nouvelle pétition initiée en Amérique du Nord qui rassemblait mardi plus de 4000 signatures. Au motif de lutter contre la pandémie, « tout Français se trouvant hors de l’Union européenne n’a de facto plus le droit de rentrer dans son propre pays sans justifier d’un ou plusieurs motifs impérieux », déplore la pétition, intitulée « Stop à la discrimination des Français de l’étranger » et mise en ligne sur le site change.org.

19h10. La situation hospitalière en France. Les autorités sanitaires viennent de mettre à jour leurs données hospitalières. Voici ce qu’il faut retenir :

-439 décès supplémentaires liés au Covid-19 ont été enregistrés à l’hôpital en 24 heures.

-27 634 patients sont hospitalisés sur le territoire à la suite d’une infection au coronavirus, contre 27 995 lundi et 28 029 mardi dernier. 1931 nouvelles entrées ont été enregistrées depuis la veille.

-Sur ce total, 3332 malades sont pris en charge dans les services de réanimation, contre 3353 lundi et 3270 mardi dernier. Quelque 334 cas graves ont été admis dans ces services en 24 heures.

19 heures. Porter deux masques, est-ce vraiment une bonne idée ? Alors que plusieurs scientifiques américains assurent que cette superposition de couches peut être plus efficace, l’Afnor déconseille cette initiative. Les détails à lire ici.

18h50. Dépistage après la découverte du variant sud-africain dans un collège du Val-d’Oise. Plusieurs centaines d’habitants de la commune d’Eaubonne se sont soumis à un test de dépistage du coronavirus après la découverte dans un collège, qui a été fermé, de deux cas du variant apparu en Afrique du Sud. Les autorités ont ouvert pour trois jours un centre de dépistage du Covid-19 dans un gymnase de cette ville de 25 000 habitants au nord-ouest de Paris afin d’essayer d’évaluer la circulation du virus et ses variants au sein de la population locale.

18h40. C3 : le 16e de finale aller entre la Real Sociedad et Manchester United déplacé à Turin. Le match se tiendra le 18 février à 18h55 dans le stade de la Juventus Turin, en raison des restrictions de déplacement en Espagne, annonce l’UEFA. Le match retour reste prévu le jeudi suivant à Old Trafford, à 21 heures. Les deux matchs se tiendront à huis clos.

18h30. La Grèce se dirige vers un confinement plus serré. « Il faut prendre plus des mesures en raison de l’augmentation rapide du nombre d’infections ces derniers jours » surtout en Attique, la région d’Athènes, a indiqué Zoé Rapti, la secrétaire d’Etat au ministère grec de la Santé, à la télévision publique Ert. Les écoles maternelles, primaires et collèges qui avaient ouvert il y a dix jours devraient fermer à Athènes mercredi ou jeudi pour au moins une semaine. Les églises et tous les magasins à part les pharmacies, supermarchés, boulangeries ou stations de services, vont également fermer.

18h20. L’Espagne franchit la barre des trois millions de cas. Le pays, qui compte 47 millions d’habitants, a recensé au total 3 005 487 cas depuis le début de la pandémie, un bilan toutefois sous-évalué alors qu’une étude de séroprévalence du gouvernement indiquait déjà mi-décembre que dix pour cent de la population, soit environ 4,7 millions de personnes, avaient contracté le virus.

18h10. Le Pérou lance sa campagne de vaccination. La campagne de vaccination péruvienne a débuté ce matin dans les hôpitaux de Lima, où plusieurs centaines de médecins, d’infirmières et de personnel de santé ont reçu la première dose du vaccin mis au point par le laboratoire chinois Sinopharm. « Nous avons établi un calendrier de cinq jours » pour vacciner tout le personnel, a expliqué le directeur de l’hôpital San Bartolomé, Carlos Santillán, après avoir reçu la première dose.

17h50. 260 saisonniers marocains acheminés vers trois départements français. Il s’agit de la troisième opération du genre prévue pour des travailleurs saisonniers marocains depuis le début de la crise sanitaire, alors que la main-d’œuvre originaire du Maghreb représente une part essentielle des saisonniers en France. Ils participeront à diverses récoltes au terme d’un « protocole sanitaires très strict avant, pendant et après leur arrivée demain (mardi) », a annoncé Didier Leschi, directeur de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII), en charge de l’opération.

17h40. En cas de symptôme, les enfants de maternelle devront rester 7 jours à la maison. 48 heures après la note de la Direction générale de la santé renforçant la lutte contre les variants, notamment à l’école, le ministère de l’Education nationale a mis à jour son protocole sanitaire dit renforcé. Le texte prévoit désormais que les élèves de maternelle présentant des symptômes et n’ayant pas été testés feront l’objet « d’une éviction de sept jours jusqu’à l’arrêt des signes […] ». Les détails à lire ici.

17h30. L’UE publie un 3e contrat de vaccin, signé avec Sanofi et GSK. La Commission européenne a rendu public le contrat signé avec les laboratoires Sanofi et GSK pour précommander leur vaccin anti-Covid, le 3e document de ce type dévoilé par Bruxelles dans un souci de transparence. Sous forte pression des eurodéputés, qui dénoncent des tractations opaques avec l’industrie pharmaceutique, la Commission avait déjà publié les contrats conclus avec l’allemand CureVac et le suédo-britannique AstraZeneca.

17h15. Premier cas de variant brésilien en Suisse. La Suisse a détecté à son tour un premier cas du variant brésilien du coronavirus, ont annoncé les autorités helvétiques mardi. Le pays de quelque 8,6 millions d’habitants compte plus de 533 000 cas et plus de 8900 morts.

17h10. L’Autriche isole le Tyrol, plus gros foyer européen du variant sud-africain. Tests négatifs obligatoires : le gouvernement autrichien a décidé mardi de restreindre la circulation à la sortie de la région montagneuse du Tyrol, où plusieurs centaines d’infections au variant sud-africain du coronavirus ont été détectées.

16h55. Feu vert du parlement à la prolongation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 1er juin. Les députés ont adopté le projet de loi de prorogation par 278 votes pour, 193 contre et 13 abstentions. Gauche et droite se sont prononcées contre le maintien pour trois mois et demi supplémentaires de ce régime d’exception, qui permet notamment des restrictions de déplacements, si besoin jusqu’au confinement de la population.

16h30. Merkel souhaite prolonger les restrictions en Allemagne. Lors d’une réunion du groupe parlementaire de son mouvement conservateur, l’Union chrétienne-démocrate (CDU), elle a mis en garde contre un assouplissement trop précoce des restrictions qui ferait courir le risque « que le nombre d’infections augmente à nouveau très rapidement », selon ces sources. Une décision doit être prise mercredi lors d’une réunion avec les chefs des régions. Les fermetures des écoles, commerces, restaurants, lieux de culture et de loisir sont maintenues depuis la mi-décembre, voire depuis début novembre pour certains secteurs. Elles ont permis de faire nettement baisser la courbe des infections ces dernières semaines mais provoquent aussi la lassitude de la population et l’impatience du monde économique.

16 heures. La France s’engage pour faciliter l’accès de tous les pays aux vaccins et aux traitements. Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a défendu mardi devant l’OMS le partage équitable des outils de lutte contre le Covid-19, avec la mise en place d’une charte. « C’est un engagement à nous battre pour que les vaccins soient accessibles à des prix transparents et justes, c’est un engagement à renforcer les systèmes de santé et à coordonner l’action des diagnostics, traitements et vaccins », a-t-il poursuivi. Alors que les inégalités d’accès aux vaccins sont toujours aussi criantes, le mécanisme Covax doit être renforcé, ont plaidé la France et le patron de l’OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus.

LIRE AUSSI > Vaccins et pays pauvres : enquête sur Covax et le rêve « un peu naïf » de l’OMS

« Plus la durée de la circulation du virus est longue, plus il peut muter, ce qui pourrait rendre les tests, les traitements et les vaccins actuels moins efficaces », alerté ce dernier. Il a également plaidé en faveur d’une « augmentation urgente » de la production de doses de vaccins, grâce notamment au transfert de technologies et à l’octroi de licence.

15h15. Les hospitalisations baissent encore aux Etats-Unis. 80 055 personnes sont actuellement hospitalisées pour des symptômes du Covid-19. Le chiffre culminait à environ 130 000 il y a quelques semaines.

15h10. Les pharmacies américaines dans les starting-blocks. Elles commencent à prendre des rendez-vous pour vendredi. Jeudi, le gouvernement fédéral américain va acheminer un million de doses de vaccin dans 6500 pharmacies à travers les Etats-Unis, pour accélérer la campagne de vaccination. Ces 6500 pharmacies appartiennent à 21 groupes. Dans le pays, 27 097 346 personnes ont été contaminées par le virus, et au moins 465 083 sont décédées.

14h55. Prudence en Corée. Le Premier ministre sud-coréen Chung Sye-kyun a appelé les propriétaires de restaurants et d’autres entreprises de la grande région de Séoul à respecter les règles de distanciation sociale pour éviter la propagation du Covid-19 pendant les vacances du Nouvel An lunaire. Les vacances du Nouvel An lunaire commencent le 11 février et des dizaines de millions de Coréens voyagent généralement à travers le pays pour des réunions de famille. 25 millions de personnes habitent le grand Séoul.

14h35. L’émotion d’un expert de l’OMS. Sur Twitter, le Britannique Peter Daszak exprime son émotion à l’issue de la conférence de presse. « Premièrement, la réalité humaine et l’émotion de travailler en étroite collaboration pendant 28 jours, Deuxièmement avec des collègues, le choc émotionnel de rencontrer d’anciens patients et des personnes qui ont perdu des êtres chers ».

14h25. Le ministre des Transports américain en quarantaine. Pete Buttigieg s’est placé en quarantaine hier, après que l’un de ses officiers de sécurité s’est révélé positif au covid. L’ancien candidat à la primaire démocrate a déjà reçu une première dose de vaccin, il recevra la seconde après sa quarantaine, a expliqué un membre de son cabinet.

14h15. Une course mythique malgré le covid ? Le gel des canaux a fait naître aux Pays-Bas l’espoir d’organiser la célèbre course de patinage de vitesse de l’Elfstedentocht, ou « Tour des onze villes », qui n’a plus eu lieu depuis 1997 en raison de températures trop clémentes. Mais il se double de discussions sur la situation pandémique, à cinq semaines des élections législatives. Premier ministre sortant, Mark Rutte juge envisageable de laisser patiner 120 sportifs de haut niveau, mais sans public. L’Organisation royale du Tour des onze villes estime que les mesures restrictives l’empêchent.

14 heures. Aux Etats-Unis, des maisons de retraite méfiantes. En un mois, 78 % des résidents ont reçu au moins une dose de vaccin contre seulement 38 % du personnel. En Caroline du Nord, le secrétaire à la Santé a estimé que plus de la moitié des travailleurs des foyers de soins refusaient de se faire vacciner.

13h57. Près de 2,35 millions de morts. La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 2 325 744 morts dans le monde depuis fin décembre 2019.

13h45. Le PCF demande à Macron de « saisir l’OMS ». Fabien Roussel, secrétaire national du PCF, demande ce mardi à Emmanuel Macron de « saisir » l’Organisation mondiale de la santé pour « faire du vaccin un bien public mondial ».

13h22. Le bilan humain sur le point de dépasser les 80 000 morts en France. Le bilan humain du Covid-19 est sur le point de dépasser les 80 000 morts et la bataille est loin d’être terminée pour la France, qui doit tenter de se protéger face à la propagation des nouveaux variants du virus.

Avec 460 morts comptabilisés lundi dans les hôpitaux par Santé publique France, chiffre quotidien le plus élevé en 2021, le rythme des décès ne faiblit pas, conséquence de la hausse des entrées à l’hôpital au mois de janvier.

Le bilan total s’établissait lundi à 79 423 personnes décédées avec un diagnostic de Covid-19 (hôpitaux et Ehpad), dont près de 50 000 depuis le 1er septembre. Ce rythme ne devrait pas ralentir fortement dans l’immédiat, car le nombre d’hospitalisations reste élevé, à plus de 11 000 nouvelles entrées et 1 700 à 1 800 arrivées dans les réas tous les sept jours en moyenne depuis le 24 janvier.

13h20. Le 2e confinement a confirmé les pistes aménagées pour les cyclistes. Le deuxième confinement n’a pas entraîné de nouvelles créations de pistes cyclables, mais a plutôt été l’occasion de pérenniser les aménagements nés du premier confinement, selon une étude du Club des villes et territoires cyclables publiée ce mardi.

Parmi 148 collectivités -comptant 31,5 millions d’habitants, et majoritairement rurales pour un tiers d’entre elles-- interrogées entre le 19 novembre et le 9 décembre 2020, 124 ont travaillé sur un ou plusieurs projets d’aménagements de transition en faveur des mobilités actives, marche et/ou vélo.

Sur ces 124 collectivités, 19 en sont encore au stade des études, 10 sont en phase de déploiement, 83 ont terminé leur projet, et 12 ont renoncé ou ont renvoyé l’affaire à plus tard.

13 heures. Les musées ouverts à Perpignan. Quatre musées de la ville-préfecture des Pyrénées-Orientales ont rouvert leurs portes ce mardi, envers et contre les mesures nationales en vigueur. « A Perpignan, les musées ouvrent en attendant la décision du tribunal administratif… et d’autres projets », se targue le maire Louis Aliot (RN) sur Twitter.

12h46. L’Iran lance sa campagne de vaccination. La campagne y a débuté ce mardi. L’Iran est le pays du Moyen-Orient le plus touché par la pandémie. Les premières doses du vaccin ont été administrées aux infirmiers et médecins dans l’hôpital Imam Khomeyni au cœur de la capitale, les premières doses du vaccin ont été administrées aux infirmiers et médecins.

12h34. Trisomie 21, mucoviscidose, cancer du poumon… Au total, sept états de santé chroniques présentent un risque très élevé d’hospitalisation et de décès pour cause de Covid-19, selon une vaste étude publiée ce mardi, portant sur la quasi-totalité de la population française.

12h20. La France fait-elle vraiment plus de primo injections que ses voisins ? C’est en tout cas ce qu’a affirmé Olivier Véran ce matin. Nous avons vérifié sa déclaration ici.

12h09. Près d’un tiers des salariés du privé en télétravail fin 2020. Près d’un tiers des salariés du secteur privé (31 %) pratiquait le télétravail à temps complet ou partiel en décembre, avec une moyenne de 3,6 jours télétravaillés par semaine, plus que doublée en un an, selon une enquête CSA pour Malakoff Humanis publiée ce mardi et que nous révélons. Le nombre de jours télétravaillés a lui plus que doublé, passant d’une moyenne de 1,6 jour en télétravail fin 2019 à une moyenne hebdomadaire « élevée » de 3,6 jours fin 2020, souligne le groupe mutualiste de protection sociale.

11h54. La théorie d’une fuite d’un laboratoire « hautement improbable », selon le chef de mission de l’OMS à Wuhan. L’administration de l’ancien président américain Donald Trump avait accusé l’institut de virologie de Wuhan d’avoir laissé s’échapper le coronavirus, volontairement ou non.

11h46. La transmission du virus à l’homme par un animal intermédiaire est l’hypothèse « la plus probable », selon les experts de l’OMS.

11h44. Véran veut rassurer sur l’efficacité du vaccin AstraZeneca. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, s’est voulu rassurant ce mardi sur le vaccin AstraZeneca, dont l’efficacité sur le variant sud-africain du coronavirus est mise en doute, mais se dit attentif sur la situation dans les outre-mer, notamment à Mayotte.

« ll n’y a pas lieu de changer notre stratégie vaccinale », déclare Olivier Véran sur Franceinfo, invitant les personnels soignants à se protéger avec le vaccin AstraZeneca, comme il l’a fait lui-même lundi.

Disponible en France depuis ce week-end, ce troisième vaccin doit servir notamment à vacciner la totalité des soignants, y compris ceux âgés de moins de 50 ans.

11h36. Pas d’indication de la présence du virus à Wuhan avant décembre 2019. Une équipe internationale d’experts chinois et de l’OMS, qui ont enquêté en Chine sur le Covid-19, annonce ce mardi n’avoir pas trouvé d’indication que le virus était présent à Wuhan longtemps avant sa découverte.

11h04. Pierre et vacances ouvre 47 résidences de montagne sur 70 en février. Le numéro un européen des résidences de loisirs Pierre et Vacances va ouvrir 47 résidences sur les 70 qu’il exploite à la montagne en France, pendant les vacances de février, malgré l’absence de remontées mécaniques, annonce ce mardi son directeur général Franck Gervais.

10h57. L‘animal à l’origine du coronavirus « pas encore identifié » selon les experts de l’OMS. Une équipe internationale d’experts chinois et de l’OMS, qui ont enquêté à Wuhan (centre de la Chine) sur le Covid-19, annonce ce mardi qu’elle n’avait pas trouvé l’animal à l’origine du coronavirus.

La transmission depuis un animal est probable mais celui-ci n’a « pas encore été identifié », indique Liang Wannian, le chef de la délégation de scientifiques chinois, lors d’une conférence de presse.

10h55. Couvre-feu et mesures restrictives en Guinée Équatoriale. La Guinée Équatoriale instaure pour la première fois un couvre-feu pour faire face à un regain de la pandémie de Covid-19, refermé bars, restaurants et discothèques et limité le nombre de vols dans ses aéroports, selon un décret lu à la télévision d’Etat ce mardi.

Depuis le début de la pandémie, la Guinée Équatoriale a annoncé officiellement 5 614 cas de contaminations et 87 décès.

10h46. Le groupe sanguin O protège-t-il vraiment contre le Covid-19 ? Une nouvelle étude de chercheurs français affirme que les groupes sanguins pouvaient avoir un impact sur une contamination au coronavirus. En France, les individus du groupe O, très présents, seraient moins infectés. Notre décryptage à découvrir ici.

10h28. L’île de Pâques lance sa campagne de vaccination. Les 120 premières doses de vaccin contre le covid-19 ont été administrées sur l’île de Pâques, territoire au milieu du Pacifique, où aucun cas n’a été recensé depuis plus de 300 jours grâce à la fermeture totale au tourisme.

L’île doit recevoir au total 16 000 doses et les autorités espèrent ainsi vacciner environ 8. 00 personnes, soit 80 % de la population totale de l’île.

10h16. Les voyageurs soumis à deux tests et une quarantaine après leur arrivée au Royaume-Uni. Le Royaume-Uni prévoit de soumettre tous les voyageurs arrivant dans le pays à deux tests de Covid-19 après leur arrivée afin d’éviter l’importation de variants du nouveau coronavirus, indiquent ce mardi les médias britanniques.

Le ministre de la Santé, Matt Hancock, doit annoncer ce mardi devant les députés cette mesure qui prévoit, selon les médias, un test aux deuxième et huitième jours d’une quarantaine obligatoire de dix jours. Elle s’ajoute aussi à l’obligation, pour tous les voyageurs arrivant au Royaume-Uni, de présenter un test anti-Covid négatif avant leur départ.

10h11. Premier décès d’un parlementaire siégeant au Congrès américain. Un élu républicain du Congrès américain, Ron Wright, est décédé à cause du Covid-19, annonce son équipe, devenant le premier membre siégeant au Capitole à succomber au virus.

Âgé de 67 ans, l’élu du Texas à la Chambre des représentants est décédé dimanche. « Au cours des deux semaines précédentes, Ron et (son épouse, NDLR.) Susan avaient été hospitalisés » à Dallas « après avoir été contaminés par le Covid-19 », précisent ses porte-parole dans un communiqué. Le Texan avait été soigné pour un cancer « au cours des dernières années », indiquent-ils.

9h59. Télétravail : le coût peut dépasser 100 euros par mois pour des salariés. Electricité, chauffage, fournitures… Selon une étude du cabinet ConvictionsRH que nous révélons, le coût lié au télétravail peut s’avérer important. De quoi relancer le débat sur la prise en charge des frais par l’employeur. A lire ici.

9h45. La Bourse de Paris ouvre en hausse de 0,31 %. La Bourse de Paris débute en légère hausse (+ 0,31 %) ce mardi matin, portée par les nouveaux records de Wall Street la veille, l’espoir d’une mise en place rapide du vaste plan de relance américain alimentant l’optimisme.

9h37. Total plonge dans le rouge en 2020 avec une perte de 7,2 milliards de dollars. Total annonce ce mardi une perte nette de 7,2 milliards de dollars en 2020, contre un bénéfice de 11,2 milliards en 2019, en raison de la crise du Covid-19 qui a pesé sur les cours pétroliers et de dépréciations déjà annoncées.

9h24. Le surendettement a baissé en France en 2020 en raison de la crise du Covid. Le surendettement a nettement reculé en France pendant la pandémie, selon la Banque de France ce mardi, un reflux en partie dû aux aides gouvernementales mais qui cache sans doute un retard dans le traitement de certains dossiers.

Au total, 108 731 situations ont été soumises aux secrétariats des commissions de surendettement en France métropolitaine, soit 24 % de moins qu’en 2019, montre le rapport annuel de la Banque de France, précisant que l’essentiel des situations remontées ont été considérées recevables.

8h55. « Je vais contacter l’hôpital américain de Neuilly pour vérifier si des personnes ont été vaccinées avant l’heure Si c’est le cas je le déplore », souligne Olivier Véran.

8h50. « Je souhaite que l’on puisse rendre le plus rapidement des libertés aux Français », déclare Olivier Véran. « Il est possible que l’on ne soit jamais reconfinés », affirme le ministre de la Santé

8h48. On est complet jusqu’à la fin de février, des créneaux vont être ouverts en mars », indique le ministre de la Santé concernant les rendez-vous de vaccination.

8h46. Entre 3,5 millions et 4 millions de personnes seront vaccinées » à la fin du mois de février, prévoit Olivier Véran.

8h42. « Hier, la France est passée devant l’Allemagne et l’Italie » en termes de rythme de vaccination pour la première dose, affirme Olivier Véran.

8h40. « Rien ne change sur la stratégie vaccinale » malgré les doutes sur l’efficacité du vaccin AstraZeneca sur le variant sud-africain, explique le ministre de la Santé.

8h36. « Je me suis rendu à l’hôpital de Melun. Il m’a été proposé de me vacciner, je fais partie de la grande famille des médecins », indique le ministre de la Santé, Olivier Véran, sur Franceinfo.

8h23. L‘Iran lance sa campagne de vaccination. L’Iran débute ce mardi la campagne de vaccination contre le covid-19, selon des images diffusées en direct par la Télévision d’Etat de ce pays le plus touché par la pandémie au Proche et au Moyen-Orient.

Le Covid-19 a tué plus de 58 500 personnes sur plus de 1,4 million de personnes contaminées en Iran, selon le ministère de la Santé. Le pays compte plus de 80 millions d’habitants.

8h20. Le variant britannique se propage rapidement aux Etats-Unis. Un variant du coronavirus identifié initialement au Royaume-Uni se propage rapidement à travers les Etats-Unis avec un doublement du nombre de cas tous les 10 jours, menaçant de provoquer un nouveau pic épidémique selon une étude.

7h59. Des membres du conseil d’administration de l’Hôpital américain de Neuilly vaccinés. Selon France Info, en janvier, des membres du conseil d’administration de l’Hôpital américain de Neuilly, une vingtaine de « gouverneurs et donateurs » ont bénéficié de « vaccins coupe-file ».

7h52. L’Ontario annonce un déconfinement graduel. L’Ontario, province la plus peuplée du Canada et confinée depuis le 26 décembre, annonce une réouverture partielle des commerces non essentiels à partir de mercredi, grâce à une baisse du nombre de cas de Covid-19 et des hospitalisations.

7h50. Malgré la déprime ambiante, une reprise toujours en vue cet été. L’idée peut sembler folle, à l’heure où la France est sous la menace d’un nouveau confinement et que la campagne de vaccination patine. Pourtant, le gouvernement en est convaincu : dès que le « couvercle » des restrictions sera levé, la machine économique repartira à fond.

Cela peut paraître paradoxal, tant la crise sanitaire semble s’éterniser, entre un nombre de contaminations quotidiennes au Covid-19 qui peine à redescendre sous la barre des 20 000 depuis janvier et la progression du variant anglais qui fait planer la menace d’un nouveau confinement.

Face à cette atmosphère morose, marquée par des appels à la désobéissance de restaurateurs ou d’élus locaux, le gouvernement affiche un optimisme à toute épreuve.

7h40. Urgence sanitaire jusqu’au 1er juin : vers un vote tiède du Parlement. L’exceptionnel va encore durer : le Parlement s’apprête à donner cd mardi son feu vert à une prolongation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 1er juin, mais nombre de parlementaires traînent des pieds, jusque dans la majorité.

7h26. Il est temps de porter de meilleurs masques, plaident les experts. Au moment où de nouveaux variants plus contagieux du coronavirus se répandent, il devient nécessaire de porter des masques de meilleure qualité, respectant des normes plus strictes, ou à défaut, un masque chirurgical superposé à un masque en tissu, selon de nombreux experts.

Les scientifiques conviennent aujourd’hui que le virus est principalement diffusé dans l’air, plutôt que via des surfaces contaminées. Et il existe de plus en plus de preuves que de très fines gouttelettes, pouvant être projetées jusqu’à plusieurs mètres lorsque quelqu’un parle ou respire -- un peu comme de la fumée de cigarette -- peuvent suffire à transmettre la maladie.

7h10. Les hospitalisations s’améliorent aux Etats-Unis. Une baisse de 25 % des nouveaux cas de Covid a été enregistrée la semaine dernière, la plus forte baisse depuis le début de la pandémie. C’est en Californie, l’Etat le plus touché, que la baisse est la plus forte : 48 %. Seuls quatre Etats ont connu une augmentation (l’Oregon, Porto Rico, l’Arkansas et le Vermont).

7h05. Une mission très compliquée. Cette mission sur les origines de la transmission du virus à l’homme, jugée extrêmement importante pour tenter de mieux lutter contre une possible prochaine épidémie, a eu du mal à se mettre en place, la Chine semblant très réticente à laisser venir ces spécialistes mondiaux de diverses disciplines comme l’épidémiologie mais aussi la zoologie.

L’OMS a déjà prévenu qu’il faudrait s’armer de patience avant de trouver une éventuelle réponse, un message réitéré par un membre de l’équipe, le docteur Hung Nguyen-Viet.

6h40. Les experts de l’OMS vont parler ce mardi. L’équipe d’experts de l’OMS chargée de découvrir les origines de la pandémie de Covid-19 dévoile ce mardi de premiers éléments de réponse après un séjour de 4 semaines à Wuhan, en Chine.

L’équipe internationale dépêchée par l’Organisation mondiale de la santé « qui termine son séjour de 4 semaines à Wuhan » tiendra à 8h30 une conférence de presse, annonce l’organisation basée en Suisse. Les experts seront accompagnés de leurs « collègues chinois », précise-t-elle, sans fournir d’autre détail à ce stade.

C’est à Wuhan qu’ont été rapportés les premiers cas de Covid-19 en décembre 2019. La pandémie a fait depuis plus de 2,3 millions de morts dans le monde.

6h30. 460 nouveaux décès en France. Au total, 79 423 personnes sont décédées depuis le début de l’épidémie.

6h25. 3 353 personnes en réanimation. Quelque 356 cas graves ont été admis dans ces services en 24 heures. 27 995 patients sont hospitalisés sur le territoire à la suite d’une infection au coronavirus, contre 27 874 la semaine dernière.

6h20. Le point sur la vaccination. À ce jour, 1 920 064 premières injections de vaccin ont été réalisées dans le pays depuis le lancement de la campagne, le 26 décembre dernier. Ainsi que 296 265 deuxièmes injections.

6h10. Bonjour et bienvenue dans ce direct. Il vous permettra de suivre les informations liées au Covid-19, tout au long de cette journée du mardi 9 février 2021.