Covid-19 : peu de risques de contamination avec les chiens et les chats

Jean-Luc Angot, président de l’Académie vétérinaire de France, estime qu’il y a peu de chances d’attraper le Covid par le biais des animaux de compagnie. Mais attention aux furets.

 Si des chiens ont pu être contaminés par leur maître, il n’existe pas de cas de chien ayant transmis le Covid-19 à l’homme.
Si des chiens ont pu être contaminés par leur maître, il n’existe pas de cas de chien ayant transmis le Covid-19 à l’homme.  LP/Matthieu de Martignac

Pas la peine de devenir parano en regardant votre chien ou votre chat étendu sur le canapé. Bien sûr, le Danemark qui décide d' abattre des millions de visons d'élevage pour limiter la mutation du virus responsable du Covid-19 interroge sur les transmissions entre hommes et bêtes, mais Jean-Luc Angot, le président de l'Académie vétérinaire de France, se veut plutôt rassurant sur nos animaux de compagnie. Attention peut-être si vous possédez un furet.

Nos animaux de compagnie peuvent-ils nous transmettre le Covid-19 ?

JEAN-LUC ANGOT. Des études ont recensé quelques rares cas de chiens et de chats qui ont attrapé le Covid de leurs maîtres humains malades. Dans le sens inverse, en dehors des employés travaillant dans des élevages de visons, il semble qu'il n'y ait pas de contamination de l'animal vers l'homme. Rien ne prouve que les animaux de compagnie participent à la propagation de la pandémie chez l'homme.

Jean-Luc Angot, président de l’Académie vétérinaire de France./DR
Jean-Luc Angot, président de l’Académie vétérinaire de France./DR  

Les chiens et les chats peuvent-ils être à l'origine de mutations du virus ?

Non, les chiens et les chats sont des culs-de-sac épidémiologiques. Ils ne semblent pas constituer un réservoir où le virus pourrait ensuite muter. C'est en revanche ce qu'on a observé dans les élevages de visons au Danemark, ce qui risquait de poser problème pour trouver un vaccin efficace. Un virus qui muterait sans cesse obligerait à toujours courir après le bon vaccin, comme nous le faisons en médecine vétérinaire pour lutter contre la bronchite infectieuse aviaire. Avec comme résultat une vaccination pas toujours satisfaisante. C'est pour cette raison que nous préférons rester vigilants sur les furets domestiques, proches cousins des visons. Avec l'Académie de médecine, nous réclamons d'ailleurs une surveillance épidémiologique sur ces espèces de mustélidés (furets et visons).

Covid-19 : peu de risques de contamination avec les chiens et les chats

En pratique que faire pour ne pas contaminer nos animaux ?

Nos conseils quand vous êtes malade ou que vous êtes cas contact : éviter tout contact avec vos animaux de compagnie, notamment s'il s'agit de furet ou de chat, et observer les mêmes mesures barrière que pour prévenir la contamination du reste de votre foyer en se lavant les mains, en portant un masque, en aérant…