Reconfinement, Erdogan et Charlie Hebdo, affrontements sur l’A7 : les infos à retenir ce midi

Voici les temps forts de l’actualité à la mi-journée ce mercredi 28 octobre.

 AFP / Ludivic Marin / Adem ALTAN / Alain Jocard / Jean-Baptiste Lacroix

L'info à ne pas louper

La France est suspendue à ses lèvres. Ce soir, à 20 heures, Emmanuel Macron prendra la parole pour annoncer de nouvelles mesures pour endiguer la pandémie galopante de Covid-19. Les derniers arbitrages sont rendus lors d'un second Conseil de défense, amorcé dans la matinée, mais l'option d'un confinement national, un peu plus souple que celui du printemps, pour une durée d'au moins quatre semaines, semble pour l'instant tenir la corde. Son prédécesseur, François Hollande, a de son côté estimé ce matin sur Franceinfo que « le déconfinement a été trop rapide et la rentrée de septembre organisée de façon trop optimiste ».

Ce qu'il faut aussi retenir

  • Affrontements sur l’A7. Ce qui n’était à l’origine qu’une manifestation de soutien à l’Arménie a dégénéré dans l’Isère et a fait plusieurs blessés. La circulation sur l’autoroute a été bloquée ce matin dans les deux sens au niveau du péage de Vienne. Des échauffourées ont ensuite éclaté entre des manifestants pro-Arménie et des automobilistes, sympathisants turcs, d’après la presse locale. Un homme a été blessé avec un « objet de type marteau », rapporte la gendarmerie.
  • Alain Rey est mort. Célèbre linguiste et figure du dictionnaire Le Robert, il était âgé de 92 ans. Alain Rey intervenait régulièrement à la télévision et à la radio pour partager sa passion pour l’histoire de notre langue et ses nombreuses évolutions. « Il n’a eu de cesse de représenter les enjeux, les richesses, mais aussi les mystères de la langue française. Toute sa vie, il prit plaisir à la raconter », lui rendent hommage, dans un communiqué commun, son épouse et les éditions Le Robert.
  • Erdogan et les « vauriens » de Charlie Hebdo. Caricaturé en Une de l’hebdomadaire en T-shirt et sous-vêtements, en train de boire une bière et de soulever la jupe d’une femme voilée, fesses nues, Recep Tayyip Erdogan s’en est pris à « ces vauriens » de Charlie Hebdo. « Ma colère n’est pas due à l’attaque ignoble contre ma personne, mais aux insultes contre le prophète », a-t-il assuré, ajoutant que des « actions judiciaires et diplomatiques nécessaires seront entreprises contre ladite caricature ».

L'info inattendue

Une luxueuse escapade qui fait jaser. Pour les 40 ans de Kim Kardashian, sa famille et son mari le rappeur Kanye West se sont tous retrouvés à Tahiti. Et comme à son habitude, la star de la téléréalité en a fait la publicité sur les réseaux sociaux. Or en pleine épidémie de Covid-19, le petit voyage en jet privé sur l'île tropicale passe assez mal. D'autant que la plus célèbre des Kardashian a légendé ses photos en se félicitant de la chance de pouvoir ainsi s'évader : « Avant le Covid, je ne pense pas que quiconque parmi nous appréciait vraiment le luxe de pouvoir voyager et se retrouver en famille et entre amis dans un environnement sûr. » Et les internautes de réagir en masse : « Super, des gens ont dû faire leurs adieux par téléphone à leurs proches qui mouraient seuls à l'hôpital! », « Les gens vont à la banque alimentaire, pas sur des îles privées », « Etes-vous insensible? »...