Nice offre des albums d’autocollants aux enfants pour être incollable sur la ville

La ville distribue, depuis lundi, dans les écoles et les crèches des albums à remplir avec des vignettes. L’objectif est «de les familiariser, de manière douce, avec l’identité niçoise».

 Nice (Alpes-Maritimes), lundi. Les enfants de l’école Saint-Philippe ont reçu leur album dans lequel ils colleront des images typiques de Nice.
Nice (Alpes-Maritimes), lundi. Les enfants de l’école Saint-Philippe ont reçu leur album dans lequel ils colleront des images typiques de Nice. LP/Matthias Galante

Ça va changer des fameuses vignettes autocollantes de footballeurs ou de héros de dessins animés ! Les quelque 40 000 enfants niçois, scolarisés dans les crèches et les écoles, vont pouvoir collectionner des images de pan bagnat, de la Promenade des Anglais ou de pilou (jeu d'adresse) pour remplir des albums consacrés à la culture niçoise. Deux modèles sont offerts par la ville.

L'un intitulé « Deviens incollable sur Nice » s'adresse aux élèves du CP au CM2. Il est signé par une référence en la matière : la société Panini dont le siège de la filière française est situé dans la commune. L'autre, baptisé « La capelina d'Aquila » à destination des tout-petits, a été conçu et édité sous la forme d'un conte, directement par les services de la mairie.

Des mots en langue Nissart

« L'idée est de les familiariser, de manière douce, avec l'identité niçoise. On ne veut pas faire dans le cliché, mais on souhaite que les enfants s'y reconnaissent et s'amusent ! » explique l'adjoint à l'Education, Jean-Luc Gagliolo. Cette initiative, prise à l'occasion du 160e anniversaire de l'Union du Comté de Nice à la France, permet également de découvrir des mots en langue nissart, qui est enseignée dans deux classes bilingues.

À l'école Saint-Philippe, lundi, Marya, 10 ans, est déjà affairée sur le livret : « C'est super, je vais le remplir entièrement et je vais pouvoir échanger les vignettes avec mes copines ». La distribution s'étalera dans les prochains jours. Particularité du dispositif, les vignettes autocollantes pour l'exemplaire Panini seront disponibles dans les musées, les douze bibliothèques municipales et la mairie principale. Une manière d'inciter les familles à se rapprocher encore plus de la culture locale. Le dispositif est entièrement gratuit, sans aucune vente, précise l'Hôtel de ville.