Ile-de-France : 17% de tests Covid positifs, un chiffre «qu’on n’avait jamais atteint»

L’Agence régionale de santé alerte aussi sur les 42 % de patients Covid dans les services de réanimation de la région.

 Le bus de dépistage de la région IDF lors d’une escale à Levallois, en septembre.
Le bus de dépistage de la région IDF lors d’une escale à Levallois, en septembre. LP/ Anne-Sophie Damecour

C'est un chiffre « qu'on n'avait jamais atteint », appuie le directeur de l'Agence régionale de santé (ARS). Interrogé ce lundi matin sur RMC/BFMTV, Aurélien Rousseau a indiqué que 17 % des tests Covid sont positifs en Ile-de-France. En parallèle, il a fait état de 42 % de patients Covid dans les services de réanimation de la région.

Avec « 474 malades, on a passé les 42 % d'occupation » des lits de réanimation par des patients Covid en Ile-de-France, a souligné M. Rousseau. Il y a « plus de 1 480 personnes dans les lits d'hospitalisation conventionnelle, 672 dans les soins de suite et de réadaptation et presque une centaine dans les lits de psychiatrie », a-t-il ajouté.

Il avait alerté la semaine dernière sur la « grande marée » qui allait déferler sur les hôpitaux. « On pense qu'on a le temps mais à la fin il y a une course contre la montre », a-t-il répété.

« Le passage entre les générations, notre préoccupation majeure »

Signe alarmant selon lui, « on a par exemple aujourd'hui à Paris chez les 20-30 ans plus de 800 cas positifs pour 100 000. Le seuil d'alerte c'est 50. Et surtout, depuis trois jours […] ces chiffres augmentent très rapidement chez les personnes âgées », or « le passage entre les générations c'est ça qui est notre préoccupation majeure ».

« On sait ce qui va se passer dans les 15 prochains jours » et notamment « qu'on va avoir plus de cas graves », a-t-il dit, rappelant qu'il avait été demandé aux hôpitaux d'activer « tous leurs dispositifs de crise » et que cela passait déjà par des déprogrammations d'interventions et des congés repoussés pour les soignants.

127 Ehpad comptent au moins un cas de Covid

Ce sont « sans doute jusqu'à 300 personnes par jour dans les prochains jours qui vont arriver dans les hôpitaux d'Ile-de-France », a-t-il pronostiqué. Le secteur privé « est très mobilisé », a par ailleurs souligné M. Rousseau, qui a indiqué que « dans les lits de réanimation, 24 % des malades sont dans le privé ».

Par ailleurs, sur les 700 Ehpad d'Ile-de-France, 127 comptent au moins un cas de Covid-19, a-t-il dit.