Coronavirus : en France, plus de 1900 patients en réanimation

Plus de 8000 morts ont été recensés ces sept derniers jours en Europe, soit le bilan le plus lourd sur une semaine dans la région depuis mi-mai.

 Centre hospitalier de Bethune Beuvry, Beuvry, le 16 octobre 2020. Un médecin travaille dans l’unité de soins intensifs où des patients souffrant du Covid-19 sont traités.
Centre hospitalier de Bethune Beuvry, Beuvry, le 16 octobre 2020. Un médecin travaille dans l’unité de soins intensifs où des patients souffrant du Covid-19 sont traités. REUTERS/Pascal Rossignol

L'essentiel :

Retrouvez les principaux développements de la journée du dimanche 18 octobre :

Nouveau tour de vis en Italie

Le Premier ministre italien Giuseppe Conte a annoncé ce dimanche soir une nouvelle série de mesures pour endiguer la recrudescence du Covid-19. Alors que les restaurants, qui devront afficher à l'extérieur leur capacité d'accueil maximale, devront fermer leurs portes au plus tard à minuit et accueillir au maximum six personnes par tablée, les bars devront fermer à 18 heures s'ils ne sont pas en mesure de proposer un service à table à des clients assis. L'administration devra faire travailler les fonctionnaires à 75 % en télétravail, une règle qui sera fortement recommandée aux entreprises du secteur privé. Le télétravail devrait permettre de réduire la pression sur les transports publics, qui pour respecter la distanciation physique doivent limiter leur nombre de passagers, notamment aux heures de pointe.

A Prague, des milliers de manifestants contre les restrictions sanitaires

La police tchèque a fait usage de gaz lacrymogènes et de canons à eau face à une violente manifestation à Prague contre les mesures prises par le gouvernement pour contrer la pandémie. Plusieurs milliers de manifestants dont des supporters de football se sont rassemblés pour demander la démission du ministre de la Santé Roman Prymula, maître d'œuvre des mesures de restriction. La manifestation a pris un tour violent lorsque les policiers ont commencé à disperser la foule, le nombre de participants étant très largement supérieur à celui autorisé pour les rassemblements.

Prague, le 18 octobre 2020./REUTERS/David W Cerny
Prague, le 18 octobre 2020./REUTERS/David W Cerny  

Le virus survit 9 heures sur la peau

Le coronavirus reste actif sur la peau pendant neuf heures, ont constaté des chercheurs japonais, confirmant la nécessité de se laver fréquemment les mains. L'agent pathogène qui provoque la grippe survit lui sur la peau environ 1,8 heure, indique l'étude publiée ce mois-ci dans le journal Clinical Infectious Diseases. Les détails à lire ici.

Les fidèles de nouveau autorisés dans la Grande Mosquée de La Mecque

L'Arabie saoudite a ouvert aux fidèles le site le plus sacré de l'islam pour la première fois en sept mois ce dimanche et a augmenté à 15 000 par jour le nombre de pèlerins autorisés pour la « omra », ou petit pèlerinage. L'Arabie saoudite a autorisé début octobre jusqu'à 6000 citoyens et résidents étrangers par jour à effectuer la omra, après sa suspension en mars en raison de la pandémie.

/REUTERS/Saudi Press Agency
/REUTERS/Saudi Press Agency  

Près de 30 000 cas supplémentaires en France

Santé publique France a publié ses derniers chiffres sur l'évolution de l'épidémie dans le pays :

-Quelque 29 837 cas positifs ont été recensés ces dernières 24 heures, contre 32 427 samedi.

-Le taux de positivité des tests augmente encore et s'élève désormais à 13,2 %.

-1750 clusters sont en cours d'investigation, soit 62 de plus que la veille.

-Au total, au moins 33 477 personnes ont perdu la vie à cause de cette maladie depuis le début de l'épidémie.

Coronavirus : en France, plus de 1900 patients en réanimation

La France recense 85 nouveaux décès

Géodes, l'observatoire cartographique de Santé publique France, a mis à jour ses données ce dimanche :

-85 décès liés au Covid-19 ont été recensés dans les hôpitaux depuis la veille.

-147 patients ont été admis dans les services de réanimation ou de soins intensifs ces dernières 24 heures. En tout, 1939 malades sont hospitalisés dans ces services.

-Le pays compte 10 897 malades du Covid-19 actuellement hospitalisés pour une infection au SARS-CoV-2 (+ 835 en 24 heures).

Près de 17 000 nouveaux cas au Royaume-Uni

Le pays recense 16 982 tests positifs ces dernières 24 heures, contre 16 171 samedi. Le Royaume-Uni déplore 67 décès liés au Covid-19 ce dimanche, portant le total à 43 646. Les chiffres du dimanche sont souvent inférieurs en raison de retards dans les rapports au cours du week-end.

Plus de 250 000 morts en Europe

Au total, 250 030 décès du Covid-19 ont été déclarés en Europe (pour 7 366 028 cas), dont plus des deux tiers au Royaume-Uni (43 646 morts, 722 409 infections), en Italie (36 543, 414 241), en Espagne (33 775, 936 560), en France (33 392, 867 197) et en Russie (24 187, 1 399 334). Plus de 8000 morts ont été recensés ces sept derniers jours (8342), soit le bilan le plus lourd sur une semaine dans la région depuis mi-mai.

L'Italie enregistre un nouveau record de cas positifs

L'Italie recense 11 705 nouvelles infections au SARS-CoV-2 au cours des dernières 24 heures. Le précédent record, samedi, s'établissait à 10 925 cas. Le pays déplore 69 décès liés au Covid-19 ce dimanche, contre 47 la veille.

Un haut dirigeant palestinien hospitalisé en Israël

Le secrétaire général de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), Saëb Erakat, a été hospitalisé ce dimanche dans un établissement israélien après une dégradation de son état de santé. « Après avoir contracté le Covid-19 et en raison de problèmes respiratoires chroniques, Dr Erakat nécessite désormais d'être suivi médicalement dans un hôpital », a indiqué l'organisation. « Son état n'est pas bon », a confirmé son frère Saber Erakat.

Un restaurant hongrois propose un dîner dans une grande roue

Le restaurant Costes, étoilé au Michelin, a organisé un dîner samedi sur la grande roue de Budapest, pour générer des ventes malgré le contexte de crise sanitaire. « Il est particulièrement important que les gens puissent être séparés des autres clients pour être en sécurité, et la grande roue est idéale avec ses cabines séparées », a expliqué le propriétaire, Karoly Gerendai, à Reuters. Il prévoit de répéter l'événement lorsque la météo sera plus clémente, au printemps. La Hongrie déplore 1142 décès liés au Covid-19. L'économie du pays se dirige vers une contraction de 5 à 7 % cette année.

Le dîner a coûté jusqu’à 48 000 forints (131 euros) par personne, pour un repas de quatre plats./REUTERS/Bernadett Szabo
Le dîner a coûté jusqu’à 48 000 forints (131 euros) par personne, pour un repas de quatre plats./REUTERS/Bernadett Szabo  

L'Irlande imposera lundi de nouvelles mesures

« Le gouvernement agira demain, l'action sera décisive et elle sera à l'échelle nationale », a déclaré Simon Harris, ministre de l'Enseignement supérieur irlandais, qui était à la tête du ministère de la Santé jusqu'en juin 2020. Samedi, l'Irlande a battu un record de cas journaliers, pour la quatrième fois en l'espace d'une semaine.

L'obligation du port du masque légèrement assouplie à Aix-Marseille

Le nouvel arrêté préfectoral pris samedi, qui impose le couvre-feu dans la métropole Aix-Marseille, allège les règles sur le port du masque, rapporte MarsActu. Désormais, le masque n'est plus obligatoire partout dans l'espace public entre 6 heures et 2 heures : il l'est « sur les marchés, aux abords des commerces et établissements scolaires (jusqu'à 50 m aux alentours), dans les espaces extérieurs des zones commerciales, dans les espaces d'attente pour accéder à un transport en commun terrestre, aérien, fluvial ou maritime ».

« Il n'y a pas de dispositif allégé, précise la Préfecture des Bouches-du-Rhône à France 3, les mesures sont proportionnées au fait qu'on est en état d'alerte maximale. Dans les zones avec de fortes densités de piétons, on est toujours près d'un marché, d'un commerce ou d'un établissement scolaire. »

La Suisse impose le masque en intérieur

Les Suisses vont devoir porter le masque dans tous les lieux publics, dans tout le pays, annonce ce dimanche le gouvernement fédéral. Cette mesure, qui entrera en vigueur lundi, est l'une des mesures avancées pour tenter d'endiguer le bond inquiétant des cas de Covid-19. « La forte augmentation du nombre de contaminations de ces derniers jours est inquiétante », note le Conseil fédéral dans un communiqué. Outre les masques, les rassemblements spontanés de plus de 15 personnes dans l'espace public seront interdits, et les manifestations privées de plus de 15 personnes également réglementées. Le gouvernement recommande aussi de recourir au télétravail.

1 111 152 morts dans le monde

Plus de 39 742 730 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l'épidémie. Selon les autorités, 27 341 000 personnes sont aujourd'hui considérées comme guéries. Sur la journée de samedi, 5 302 nouveaux décès et 372 882 nouveaux cas ont été recensés. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont l'Inde avec 1 033 nouveaux morts, les États-Unis (661) et le Brésil (461). Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 219 289 décès pour 8 106 752 cas recensés, selon le comptage de l'université Johns Hopkins.

L'Italie mobilise 39 milliards d'euros supplémentaires

Le ministre de l'Economie Roberto Gualtieri a estimé qu'il n'y avait « jamais eu une loi de finances aussi expansionniste dans l'histoire du pays », rappelant que les investissements passeront de 2,3 % du PIB en 2019 à 4 % en 2021. Parmi les principales mesures adoptées en Italie figurent notamment 1,4 milliard d'euros pour la prolongation des CDD de 30 000 médecins et infirmiers, 400 millions pour l'achat de vaccins, et 1,2 milliard pour embaucher 25 000 enseignants. La suspension du paiement de certains impôts et taxes a également été décidée. Cette loi de finances sera financée par du déficit supplémentaire et par 18 milliards d'euros de plan européen de relance adopté en juillet à Bruxelles.

Début du déconfinement progressif en Israël

Israël vient d'entamer la première étape de son déconfinement progressif, un mois après l' entrée en vigueur des restrictions. Grâce à une baisse du nombre des contaminations, les crèches, écoles maternelles, parcs nationaux et plages vont pouvoir rouvrir tout comme les entreprises n'accueillant pas de public. En outre, les Israéliens sont désormais autorisés à se déplacer à plus d'un kilomètre de leur domicile. Les rassemblements restent toutefois limités à moins de 10 personnes en intérieur et 20 en extérieur. Toutefois, le confinement, mis en place le 18 septembre, reste en vigueur dans plusieurs localités juives ultra-orthodoxes du pays où le taux d'infection reste élevé. Fin septembre, le nombre de contaminations quotidiennes se situait entre 8 000 et 9000 cas mais est retombé sous la barre des 2 000 depuis mercredi.

Un plan de soutien de 300 milliards de dollars aux Etats-Unis

Le Sénat américain va se prononcer mercredi sur un plan de soutien à l'économie de 300 milliards de dollars proposé par les républicains pour compenser l'impact de la crise sanitaire du coronavirus. Ce plan est très loin des 2 000 milliards de dollars réclamés par les démocrates. Ce texte a déjà été rejeté en septembre par les démocrates, majoritaires à la Chambre des représentants et devrait l'être une nouvelle fois. Pour trouver un terrain d'entente, un nouvel entretien téléphonique était prévu samedi soir entre la présidente démocrate de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, et le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin. En attendant, le temps presse pour trouver un accord bipartisan sur un nouveau plan d'aide à l'économie avant l'élection présidentielle le mois prochain. Il y a certains besoins auxquels Washington doit répondre immédiatement comme notamment des aides au secteur aérien qui cherche à obtenir le renouvellement d'une aide de 25 milliards de dollars.

Assouplissement des mesures à Melbourne en Australie

Après une chute des cas, les autorités australiennes ont annoncé un léger assouplissement des mesures de restriction en vigueur à Melbourne, la deuxième plus grande ville du pays. Les cinq millions d'habitants de Melbourne sont soumis depuis plus de 100 jours à des restrictions drastiques. Désormais, les autorités ont levé la mesure qui limitait à deux heures le temps que pouvaient passer les gens hors de leur domicile afin de se livrer à des activités autorisées. Ils ont également étendu à 25 km la distance qu'ils peuvent parcourir pour pratiquer des exercices physiques, acheter des produits de première nécessité et exercer les professions jugées essentielles à la société. En revanche, il faudra attendre le 1er novembre, pour savoir si les restrictions dans les restaurants seront levées.

Jean Castex prône la « pédagogie » et « les contrôles » pour faire respecter les couvre-feux

Le Premier ministre Jean Castex entend déployer « pédagogie » et contrôles pour faire respecter les couvre-feux instaurés depuis samedi soir pour 20 millions d'habitants. « Il peut y avoir des inquiétudes, des incompréhensions, de la lassitude » et « face à cela, il n'y a que deux solutions », déclare le chef du gouvernement dans le JDD. « La pédagogie, d'abord. Et, ensuite, que l'État veille à ce que ses décisions soient respectées. J'ai demandé au ministre de l'Intérieur de prendre des dispositions en ce sens », ajoute-t-il.

LIRE AUSSI > Contrôles du couvre-feu à Paris : « Tout le monde a son attestation, c'est encourageant »

Toutefois, il se dit « confiant dans la responsabilité de l'immense majorité de mes concitoyens. Chacun doit comprendre que nous ne nous en sortirons que par l'effort de tous, au quotidien, dans nos vies professionnelle et personnelle », insiste-t-il. Pour l'heure, un avancement de l'heure du couvre-feu, à 20 heures, voire à 17 heures n'est « pas d'actualité » mais prévient-il, « en fonction de l'évolution de l'épidémie, le gouvernement se réserve la possibilité de prendre toute mesure que la situation imposera. »