Dans le Var, un radar fou fait enrager les automobilistes

Dans la région de Saint-Maximin (Var), une soixantaine de conducteurs dénoncent des PV en rafales reçus récemment dans leurs boîtes aux lettres et datant… de la période du confinement.

 Le trafic était pourtant en chute libre sur cette départementale de campagne, près de Saint-Maximin, mais le radar a flashé comme un fou.
Le trafic était pourtant en chute libre sur cette départementale de campagne, près de Saint-Maximin, mais le radar a flashé comme un fou. DR

Un radar tourelle fait du zèle dans la région de Saint-Maximin (Var). Plus de 60 conducteurs ont récemment reçu des amendes de 45 euros en série pour des excès de vitesse datant de la période du confinement. Mais l'appareil, installé sur la D 560 où la vitesse est limitée à 70 km/h, est pointé du doigt. Il a visiblement eu des excès de flashs. Or, le trafic était en chute libre sur cette départementale de campagne.

« J'ai d'abord reçu un PV qui date de mars. Puis un autre et un autre… Chaque jour, j'ai peur d'ouvrir ma boîte aux lettres ! », confie Audrey Pouliquen, habitante de Seillons. Ulcérée de ces amendes en série « qui ne correspondent à rien car il est impossible de passer en excès de vitesse devant ce radar autant de fois », elle a contesté une des procédures comme le prévoit la loi. « Mais c'est souvent trop tard car les contraventions datent de mars ou avril derniers. »

Un groupe Facebook

Que faire alors ? « J'ai créé un groupe Facebook, Collectif radar sentier Provençal, pour rassembler tous ceux qui ont été victimes de ce radar fou », explique Audrey Pouliquen. Certains accumulent, en effet, plus de 20 PV enregistrés il y a cinq mois et reçus seulement en septembre. Une conductrice de la région a même compté 55 amendes au total. Aujourd'hui, le groupe en colère compte 113 membres.

La gendarmerie du Var explique qu'elle n'est pas responsable du fonctionnement des radars et le centre national de traitement reste muet. Les plaignants se sont donc tournés vers la préfecture du Var, à Toulon, qui a promis de diligenter des recherches.