Covid-19 : plus de 2,6 millions de personnes ont déjà reçu au moins une dose de vaccin en France

De nouvelles restrictions sanitaires sont mises en place, ce mardi, sur le littoral niçois. A Dunkerque, la situation inquiète. En France, avec 25 831 personnes hospitalisées à cause du coronavirus (dont 3 407 en réanimation), les indicateurs ont repris à la hausse.

La France attend moins de doses de vaccin d'AstraZeneca en février, avant un rattrapage en mars, a indiqué mardi le ministère de la Santé.
La France attend moins de doses de vaccin d'AstraZeneca en février, avant un rattrapage en mars, a indiqué mardi le ministère de la Santé. OLI SCARFF

>> L’essentiel

  • Médiateurs, jauge revue pour les commerces, consommation d’alcool sur la voie publique interdite, port du masque obligatoire, contrôles aux frontières et aéroports… De nouvelles mesures sanitaires entrent en vigueur ce mardi dans les Alpes-Maritimes. D’autres territoires, comme Dunkerque avec un taux d’incidence de 900, inquiètent les autorités.
  • Selon le dernier bilan, 20 064 nouvelles contaminations ont été recensées en 24 heures. Parmi elles, 3 435 se trouvent toujours en réanimation. On recense également 314 décès à l’hôpital sur les dernières 24 heures.
  • La pandémie a fait plus de 2,46 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019. Les États-Unis, pays le plus touché, où les contaminations diminuent à vitesse grand V, viennent de franchir la barre des 500 000 victimes. Joe Biden a ordonné la mise en berne des drapeaux sur l’ensemble des bâtiments fédéraux.

>> Suivez les événements de ce mardi 23 février :

20h40. Fin du direct. C’est la fin de ce direct, merci de l’avoir suivi. Vous pourrez retrouver les dernières informations sur l’épidémie de Covid-19 dès demain matin sur le site du Parisien. Bonne soirée.

20h30. Couverture vaccinale en France. Au 22 février, 2 603 702 personnes ont déjà reçu au moins une dose de vaccin, dont l’écrasante majorité (+ de 90%) provient du vaccin Pfizer. Cette couverture vaccinale représente 3,9% de la population. Plus d’un million de personnes (1 234 673 précisément) ont reçu les deux injections.

20h25. Nouveau bilan en France. 25 660 personnes sont toujours hospitalisées pour une infection au Covid-19 en France. Parmi elles, 3 435 se trouvent toujours en réanimation. On recense également 314 décès à l’hôpital sur les dernières 24 heures.

20h20. À Dunkerque : « On fait carnaval, mais pas à soixante ». Avec un taux d’incidence bien supérieur à la moyenne nationale, l’agglomération du Nord devrait, après les Alpes-Maritimes, faire l’objet de mesures restrictives régionalisées. Les habitants s’interrogent sur les causes de la flambée épidémique. À lire leurs témoignages dans notre article.

20h15. L’ancien président tchèque Vaclav Klaus infecté. L’ancien chef d’Etat tchèque qui a fait scandale en contrevenant aux mesures de restriction imposées par le gouvernement en raison de la pandémie de Covid-19, a été contaminé par le virus, annonce son porte-parole.

Newsletter L'essentiel du matin
Un tour de l'actualité pour commencer la journée
Toutes les newsletters

20h10. Jean Castex en déplacement surprise à l’hôpital d’Argenteuil. Le Premier ministre est en visite au centre hospitalier d’Argenteuil (Val-d’Oise), afin de constater la « mobilisation des soignants » mais aussi la « tension » du système en raison de l’épidémie. Le chef du gouvernement est arrivé vers 19H15 dans cet établissement qui fait partie d’un groupement de cinq hôpitaux entre le sud du Val-d’Oise et le nord des Hauts-de-Seine, à l’ouest de la capitale.

20 heures. L’Irlande prolonge son confinement mais va rouvrir partiellement les écoles. L’Irlande va prolonger jusqu’au 5 avril son troisième confinement, mais va rouvrir partiellement ses écoles à partir du 1er mars, annonce le Premier ministre Micheal Martin. Le pays de cinq millions d’habitants, qui jusqu’au mois de décembre avait réussi à relativement limiter la propagation du virus, a vu l’épidémie exploser, notamment à cause du variant plus contagieux apparu en Grande-Bretagne.

19h45. Vaccination en Israël. Israël affirme qu’il va envoyer une « quantité limitée » de doses de vaccin anti-Covid « inutilisées » aux Palestiniens et à certains pays, comme le Honduras qui prévoit d’ouvrir une ambassade à Jérusalem. L’Etat hébreu, qui détient le record du monde en nombre de citoyens vaccinés, a déjà administré les deux doses du vaccin Pfizer/BioNTech à trois millions de personnes, presque un tiers de sa population.

19h30. Nouveau bilan en France. Les autorités sanitaires recensent 20 064 nouvelles contaminations au Covid-19 sur les dernières 24 heures.

19h20. La France recevra moins de doses d’AstraZeneca en février. La France attend moins de doses de vaccin d’AstraZeneca en février, avant un rattrapage en mars, et l’arrivée du vaccin de Janssen est espérée en mai plutôt qu’en avril, indique le ministère de la Santé.

« On va atteindre 1,7 million de doses en février pour AstraZeneca au lieu de 2,5, ce qu’on avait initialement prévu », « mais c’est un décalage » et « si on cumule février et mars, on retombe sur nos pieds avec 5,9 millions de doses cumulées », indique le ministère lors d’un point hebdomadaire sur les vaccins.

19h15. Les Pays-Bas prolongent leur couvre-feu jusqu’au 15 mars. Le gouvernement néerlandais annonce une prolongation jusqu’au 15 mars du couvre-feu aux Pays-Bas, une mesure visant à lutter contre la propagation du virus et qui avait entraîné de violentes émeutes lors de son entrée en vigueur fin janvier.

19h10. La région Paca vient en aide aux Alpes-du-Sud. Le président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Renaud Muselier (LR), annonce un doublement, à 200 millions d’euros, de l’aide consacrée par l’institution aux zones de montagnes des Alpes-du-Sud durement frappées par les restrictions liées à la pandémie de Covid-19.

« Nous avons investi 100 millions d’euros dans notre politique montagne lors des cinq dernières années, pour les cinq prochaines, nous y investirons 200 millions d’euros », annonce le patron de la région Paca lors d’assises consacrées à l’avenir des Alpes-du-Sud.

19 heures. Supprimer les brevets des vaccins, une mauvaise idée ? Exempter les vaccins anti-Covid de droits sur la propriété intellectuelle ne permettrait ni d’accélérer leur production ni leur distribution, assure le lobby pharmaceutique, à ceux qui réclament cette mesure au nom d’une lutte plus équitable contre la pandémie. « Supprimer les brevets maintenant ou imposer une suspension ne produirait pas une seule dose (de vaccin) de plus », affirme Thomas Cueni, le président de la Fédération internationale de l’industrie pharmaceutique (Ifpma).

18h45. Vaccination dans le monde. « Au-delà du devoir éthique et moral de vacciner tout le globe, le fait de laisser circuler le virus va favoriser de nouvelles mutations », estime Christian Bréchot, virologue et ancien directeur de l’Inserm, interrogé par LCI.

18h30. Fnac Darty va rembourser « l’intégralité » de son prêt garanti par l’État. Le groupe français qui avait été le premier à souscrire un prêt garanti par l’État (PGE) en avril 2020, prévoit de le rembourser en intégralité dès 2021, annonce-t-il, évoquant une situation financière « solide » qui va aussi lui permettre de reverser un dividende à ses actionnaires.

18h15. Argentine et Mexique demandent un accès mondial aux vaccins. Les présidents argentin, Alberto Fernandez, et mexicain, Andres Manuel Lopez Obrador, exigent à Mexico un accès mondial égalitaire aux vaccins contre le Covid-19, qui selon eux sont monopolisés par les pays riches.

« L’idée est de soulever au G20 (rassemblant les vingt plus puissantes économies de la planète) la nécessité de déclarer les vaccins contre le Covid-19 comme un bien mondial afin que les droits de propriété intellectuelle soient cédés et que tous les pays puissent les produire librement », déclare Alberto Fernandez lors d’une conférence de presse conjointe avec le président mexicain.

18 heures. Vaccination dans les Ehpads. La couverture vaccinale progresse : 79% des résidents d’Ehpad et d’unités de soins de longue durée (USLD) ont reçu une première injection de vaccin contre le Covid-19, précise le ministère des Solidarités et de la Santé, cité par Franceinfo.

17h50. Plus de 90 000 cancers non dépistés en 2020. La Ligue contre le cancer estime que « près de de 93 000 diagnostics » n’ont pas pu être établis en France en 2020 en raison de la pandémie de Covid-19, qui aurait entraîné de nombreux retards dans la prise en charge des malades.

La crise sanitaire « ne doit pas faire oublier le cancer, un fléau qui touche près de 400 000 personnes chaque année », alerte Axel Kahn, président de la Ligue contre le cancer.

17h35. Colère au Liban après la vaccination de plusieurs députés. La vaccination contre le Covid-19 de députés en dehors du circuit officiel suscite une forte indignation au Liban, la Banque mondiale allant jusqu’à menacer de suspendre son financement de la campagne en raison de cette « violation ». Seize députés et quatre employés du Parlement ont été vaccinés dans les locaux de l’institution, reconnaît son secrétaire général Adnane Daher.

17h25. Une équipe médicale envoyée à Mayotte. La Sécurité civile annonce l’envoi d’une équipe médicale de 35 personnes à Mayotte, pour aider le département français de l’Océan indien à faire face à l’épidémie de Covid-19 et à l’apparition des variants sud-africain et britannique. Le détachement est composé de 35 sapeurs-sauveteurs et sapeurs-pompiers, qui sont médecins urgentistes, infirmiers, infirmiers anesthésistes, auxiliaires sanitaires, pharmaciens et logisticiens. Ils emportent avec eux 15 tonnes de matériel médical.

LIRE AUSSI > Covid-19 : pourquoi la situation sanitaire est si explosive à Mayotte

17h20. L’Espagne prolonge ses restrictions pour trois pays. Le gouvernement espagnol annonce que les restrictions imposées sur les vols en provenance du Royaume-Uni, du Brésil et d’Afrique du Sud sont prolongées jusqu’au 16 mars, en raison des craintes liées aux variants du coronavirus.

Comme d’autres pays, l’Espagne avait suspendu fin décembre les arrivées de passagers en provenance du Royaume-Uni, sauf pour les Espagnols et les résidents étrangers en Espagne, en raison de l’expansion de la souche britannique, plus contagieuse.

17h10. L’Écosse veut rouvrir ses commerces non-essentiels fin avril. Le gouvernement écossais prévoit de rouvrir les commerces non-essentiels fin avril, annonce la Première ministre Nicola Sturgeon, présentant son plan « prudent » pour sortir progressivement du confinement en vigueur depuis le début de l’année.

17 heures. Couvre-feu sur toute l’île de la Réunion. La préfecture a élargi à toute La Réunion un couvre-feu de 22h00 à 05h00, instauré jusqu’ici dans 7 communes, en raison de la hausse du taux d’incidence du virus sur cette île de l’Océan indien.

« Cette mesure vise à limiter les déplacements de population entre les communes et les moments de convivialité nocturnes, peu propices au respect des gestes barrière », indique la préfecture dans un communiqué.

16h50. En Israël, le « badge vert », sésame des vaccinés pour retrouver une vie normale. Si l’Etat hébreu s’est déconfiné ce dimanche, certains lieux, comme les piscines ou les salles de sport, ne sont accessibles qu’aux personnes vaccinées ou immunisées contre la Covid-19.

16h40. Annulation de l’Euro 2021 pour les moins de 19 ans. Le Comex de l’UEFA a choisi d’annuler les Euros-2021 des catégories moins de 19 ans, chez les hommes comme chez les femmes, « en raison de la pandémie et de ses effets sur l’organisation des compétitions », est-il précisé dans un communiqué.

16h30. De jeunes patients hospitalisés en France. Des médecins disent constater un certain rajeunissement des patients hospitalisés ou en réanimation, ce qui est confirmé par les chiffres. Plusieurs raisons possibles sont avancées. Notre article à lire sur le sujet.

16h20. Les premiers vaccins attendus pour mars en Syrie. Le Nord-Ouest de la Syrie, dominé par des jihadistes et des rebelles, doit recevoir d’ici mars les premières doses du vaccin anti-Covid AstraZeneca, assure l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), une initiative intervenant dans le cadre du programme mondial de vaccination Covax.

16h10. L’Ukraine reçoit ses premiers vaccins. Après des retards en série, le gouvernement ukrainien est parvenu à se faire livrer ses premières doses de vaccins contre le Covid-19 et espère lancer sa campagne de vaccination dès mercredi. Le premier lot contenant 500 000 doses du vaccin AstraZeneca produit par le Serum Institute of India et commercialisé sous le nom de Covishield est arrivé dans la matinée à l’aéroport Boryspil de Kiev, selon le ministère ukrainien de la Santé.

16 heures. La Macédoine du Nord privée de vaccins. La Macédoine du Nord, dont la campagne de vaccination contre le Covid-19 a juste débuté à très petite échelle, est un « dommage collatéral » de la stratégie européenne, juge le ministre des Affaires Etrangères de ce pays qui aspire à intégrer l’UE, et qui tente d’acquérir aussi des vaccins chinois.

15h50. Le navire Costa Croisières visé par une information judiciaire. Une information judiciaire a été ouverte à Paris après les plaintes de passagers d’un navire de Costa Croisières, refoulé en mars 2020 des ports des Caraïbes à cause du Covid-19, dont trois croisiéristes sont morts par la suite, indiquent des sources judiciaire et proche du dossier.

15h40. Vers de nouvelles restrictions locales. Après Nice, de nouvelles mesures de restrictions sont envisagées à Dunkerque face à la flambée de l’épidémie. « Compte tenu de la situation, il vaut mieux régionaliser », a ainsi expliqué Emmanuel Macron à des élus de Côte d’Or, selon l’un d’entre eux, quand l’entourage du chef de l’Etat a confirmé vouloir « faire du cas par cas ».

LIRE AUSSI > Reconfinement partiel des Alpes-Maritimes : ces autres territoires qui inquiètent

15h25. Espoir d’un retour à la normale d’ici l’été au Royaume-Uni. Boris Johnson s’est dit « très confiant » sur le fait que les restriction sanitaires permettent un retour à la vie normale en Angleterre d’ici fin juin, rapporte le Guardian. Pour rappel, le gouvernement a présenté une stratégie de déconfinement qu’il veut « prudente » mais « irréversible » et qui commencera par la réouverture des écoles début mars.

15h15. Parcs et jardins. Les vacances de février et la météo clémente invitent à la promenade. Oui, mais où ? Restrictions, jauges, fermetures… On finit par s’y perdre. À lire notre article pour faire le tour de ce qui est ouvert ou fermé en extérieur dans la région.

15 heures. Un entraînement particulier pour les JO au Kenya. L’équipe olympique du Kenya préparera les Jeux olympiques de Tokyo dans des camps d’entraînement conçus en « bulles sanitaires » à partir du 2 mars, annoncent des responsables sportifs kényans. « Le but des ces camps en bulle est de réduire les voyages des sportifs dans leurs familles après les entraînements et de réduire le risque d’exposition à la pandémie de Covid-19 qui fait toujours rage », a expliqué le secrétaire général du comité national olympique kényan, Francis Mutuku.

14h50. Envoi des premiers vaccins destinés au programme Covax. Serum Institute of India, le plus grand fabricant de vaccins au monde, a expédié son premier lot de vaccins destiné au programme mondial de vaccination Covax. Le système Covax vise à fournir cette année des vaccins anti-Covid à 20% de la population de près de 200 pays et territoires participants, mais il comporte surtout un mécanisme de financement qui permet à 92 économies à faible revenu d’avoir accès aux précieuses doses.

LIRE AUSSI >Vaccins et pays pauvres : enquête sur Covax et le rêve «un peu naïf» de l’OMS

14h40. Des restrictions de circulations jugées disproportionnées par l’UE. La Commission européenne annonce avoir sommé six Etats membres, dont la Belgique et l’Allemagne, de s’expliquer sous dix jours sur des restrictions de circulation liées au Covid-19 qu’elle juge disproportionnées. L’exécutif européen précise avoir envoyé des courriers à six pays (Allemagne, Belgique, Danemark, Finlande, Suède et Hongrie) appliquant des restrictions plus dures que celles recommandées par l’UE, dont des interdictions d’entrer sur leur territoire.

14h35. Les hôpitaux tchèques au bord de l’asphyxie. Les services des soins intensifs tchèques ont atteint le maximum de leurs capacités alors que les infections virales n’arrêtent pas de monter en flèche dans ce pays de l’UE le plus touché par la pandémie, indique le ministère de la Santé. La République tchèque se trouve en tête des statistiques mondiales en termes de nouvelles infections pour 100 000 habitants sur 14 jours, et arrive deuxième, derrière la Slovaquie voisine, pour le taux des décès, selon un décompte de l’AFP.

14h25. Le Sénégal lance sa campagne de vaccination. Le Sénégal lance sa campagne de vaccination contre le Covid-19 grâce à l’acquisition récente de 200 000 doses du vaccin chinois Sinopharm, dont 10% ont été mis à la disposition de deux de ses voisins, la Guinée-Bissau et de la Gambie.

LIRE AUSSI > Covid-19 : comment la Chine fait de son vaccin une arme diplomatique en Afrique

14h20. La faim s’aggrave en Amérique centrale. Le niveau d’insécurité alimentaire augmente fortement à travers l’Amérique centrale, où quatre pays sont confrontés à des crises économiques provoquées par la pandémie et les catastrophes climatiques, avertit l’ONU.

Selon le Programme alimentaire mondial, le nombre de personnes en situation d’insécurité alimentaire, qui était de 2,2 millions en 2018 au Salvador, au Guatemala, au Honduras et au Nicaragua, a quasiment quadruplé pour atteindre 8 millions.

14h15. Une réglementation nécessaire pour les plateformes numériques. La pandémie a accéléré le développement des plateformes numériques, rendant d’autant plus urgente la mise en place d’un cadre légal, plaide l’Organisation internationale du travail. Les plateformes de travail numérique font désormais partie de notre quotidien. Selon un rapport publié mardi par l’OIT, elles ont été multipliées par cinq à travers le monde au cours de ces dix dernières années, passant de 142 en 2010 à plus de 777 en 2020.

14h10. Un public de retour pour la rencontre France - Ukraine ? Le président de le Fédération française de football (FFF) Noël Le Graët, candidat à sa réélection, déclare qu’il aimerait « bien mettre 30% de spectateurs » au Stade de France lors du prochain match des Bleus le 24 mars contre l’Ukraine, à « titre expérimental ». L’expérimentation d’un retour partiel du public dans les enceintes sportives était au menu mardi d’une réunion interministérielle à Matignon.

14h05. Le Brésil autorise l’utilisation du vaccin de Pfizer à grande échelle. L’agence régulatrice brésilienne Anvisa annonce avoir approuvé l’utilisation à grande échelle du vaccin anti-Covid de Pfizer/BioNTech. Il s’agit de la première autorisation de ce type sur le continent américain, selon l’agence.

13h55. Les troubles de l’odorat et du goût peuvent persister au moins 5 mois, après une infection aiguë au Sars-CoV-2, selon les premiers résultats d’une étude canadienne dévoilées lundi par l’American Academy of Neurology (AAN). Un peu plus de la moitié (51,2%) des personnes interrogées (813 professionnels de santé qui ont contracté la maladie) indiquent ne pas avoir totalement récupéré leur odorat à 5 mois de suivi. Pour le goût, ils étaient 38% à n’avoir toujours pas retrouvé entièrement leurs sensations 150 jours plus tard.

13h45. Deux nouveaux vaccins attendus en mai en France. Le vaccin développé par Janssen, filiale de Johnson & Johnson, contre le COVID-19 devrait arriver en France au mois de mai, a indiqué mardi le ministère de l’Economie.Il fonctionne avec la même technologie que l’AstraZeneca. Son principal atout est de nécessiter qu’une seule et unique dose. Son efficacité annoncée est de 66 % à partir du 28e jour suivant l’injection.

L’autorisation de mise sur le marché du vaccin anti-Covid-19 de Curevac devrait intervenir également en mai. L’Agence européenne des médicaments (EMA) annonçait, il y a 10 jours, débuter l’« examen continu » du vaccin allemand.

13h35. L’Etat veut accélérer la vaccination avec AstraZeneca. Le ministère de la Santé veut «utiliser tous les leviers possibles [pour] qu’AstraZeneca rencontre sa cible». Au 21 février, seules 107 286 premières injections de ce vaccin ont été réalisées en deux semaines, essentiellement pour des soignants. Un chiffre «faible», reconnait le ministère. Celui-ci mise sur l’ouverture de la vaccination aux 50-64 ans, en commençant par ceux ayant des comorbidités, pour accélérer la cadence.

Fin février, la France n’aura reçu que 1,7 million de doses AstraZeneca au lieu des 2,5 initialement prévues. Bercy assure que ce retard sera rattrapé les semaines suivantes.

13h20. Des anticorps de chameaux et lamas pour dépister le Covid? Des chercheurs français utilisent de minuscules particules d’anticorps extraites de la famille d’animaux qui comprend les chameaux et les lamas pour produire un test qui, selon eux, peut détecter si les patients ont le Covid-19 en 10 minutes et plus précisément.

Le test du prototype de ce projet, appelé CorDial-1, n’a pas encore été approuvé par les autorités sanitaires, mais les essais initiaux sur 300 échantillons ont montré un taux de précision de 90%. L’appareil de test, grand comme une clef USB, s’utilise en se branchant sur un smartphone. La phase suivante du projet consiste à exécuter un essai de trois mois sur plus de 1 000 personnes.

13h10. Au Malawi, face au manque d’oxygène pour les malades, une cagnotte rassemble 200 000 dollars. Pour aider le petit pays enclavé de 18 millions d’habitants, le poète et écrivain Onjezani Kenani a lancé une cagnotte il y a un mois. Le but: aider les hôpitaux en manque d’oxygène notamment. En quelques semaines, deux ministres décèdent, ainsi que cinq membres du Parlement, des intellectuels de renom et «probablement le plus grand talent musical du pays, Wambali Mkandawire», comme le rapporte le Courrier international.

13 heures. En Afrique du Sud, le virus fait monter le chômage à un niveau record. Le taux de chômage officiel en Afrique du Sud a bondi au quatrième trimestre 2020 à 32,5%, un record depuis le début du calcul de cette statistique trimestrielle en 2008, a annoncé mardi l’Agence gouvernementale des statistiques. Le nombre de personnes sans emploi a crû de 701 000 par rapport au 3e trimestre, pour atteindre 7,2 millions, a précisé l’Agence.

12h50. Au moins 2 474 437 morts de la pandémie dans le monde depuis plus d’un an, selon un dernier bilan établi ce mardi à 11h. 111 641 390 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués, dont au moins 68 552 400 sont aujourd’hui considérés comme guéris.

12h25. Le maire de Dunkerque plaide pour une « toute dernière chance » offerte la population. Patrice Vergriete indique avoir proposé à Olivier Véran de ne pas décider de reconfiner pour le moment mais de mener une stratégie en « quatre points » : poursuivre le dépistage intensif, augmenter la vaccination, rendre le port du masque « obligatoire » partout dans la ville, ainsi qu’une « immense campagne de prévention autour d’un slogan zéro rassemblement, zéro regroupement ». Le ministre de la Santé examine sa proposition et doit ramener vers lui dans l’après-midi, d’après l’élu.

12h20. Les 5 principaux syndicats réaffirment leur «profond désaccord» concernant le « principe fondateur » de la réforme de l’assurance chômage. Alors que le pays fait face à une crise liée au Covid-19 qui « préoccupe » les travailleurs, « le gouvernement s’apprête à mettre en œuvre une réforme de l’assurance chômage dont les conséquences pèseront lourdement sur le quotidien des femmes et des hommes qui perdent leur emploi », écrivent les cinq organisations syndicales représentatives CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT et FO, qui s’expriment rarement en commun.

11h55. Écosse: des drones pour transporter du matériel médical. Pour desservir des structures médicales isolées le plus rapidement possible, l’utilisation de drones pouvant transporter jusqu’à 3 kg a été autorisée. Des distances allant jusqu’à 64 km pourraient être parcourues. Cela permet de couvrir des distances plus rapidement qu’ils ne peuvent l’être par la route. Certains voyages routiers impliquent également une traversée en ferry.

11h40. L’aide alimentaire en Corée du Nord pourrait être suspendue. Les restrictions draconiennes imposées par Pyongyang pour lutter contre le coronavirus pourraient obliger le Programme alimentaire mondial (PAM) à suspendre ses opérations en Corée du Nord, où la malnutrition fait des ravages, a annoncé mardi l’organisation.

Le pays souffre de longue date de graves pénuries alimentaires. Le PAM est de loin l’organisation qui a le plus important programme d’aide en Corée du Nord. Son site précise qu’il fournit une aide alimentaire spéciale à un million de femmes enceintes, de mères qui allaitent et d’enfants chaque mois.

11h30. L’Ukraine recoit enfin ses premiers vaccins. Après plusieurs retards, le gouvernement ukrainien a finalement reçu mardi ses premières doses de vaccins contre le coronavirus et espère pouvoir lancer l’immunisation des groupes prioritaires prochainement.

Le premier lot contenant 500 000 doses du vaccin AstraZeneca est arrivé dans la matinée à l’aéroport Boryspil de Kiev, a indiqué le ministère ukrainien de la Santé. Les autorités ukrainiennes ont été critiquées pour ne pas être parvenues à obtenir des vaccins plus tôt. Face à la multiplication des retards de livraison du vaccin Pfizer/BioNTech, le ministre de la Santé s’est finalement personnellement rendu en Inde pour superviser l’importation de ce premier lot.

11h15. Les pharmaciens recevront 3,45 € par flacon de vaccin délivré aux médecins généralistes. Un arrêté publié ce mardi au Journal officiel fixe à 3,45 euros par flacon la rémunération des pharmaciens pour la délivrance des vaccins contre le Sars-CoV-2 aux médecins. Le vaccin d’AstraZeneca, dont l’utilisation est autorisée chez les moins de 65 ans, sera à partir de jeudi administré en ville par les médecins à leurs patients âgés de 50 à 64 ans avec comorbidités.

11 heures. La Thaïlande débute sa vaccination cette semaine. Le pays commencera à vacciner les groupes prioritaires, y compris les agents de santé d’ici la fin de cette semaine, a déclaré ce mardi son Premier ministre Prayuth Chan-ocha. Il recevra les 200 000 premières des deux millions de doses de CoronaVac de Sinovac Biotech ce mercredi après que le vaccin chinois a reçu une autorisation d’utilisation d’urgence lundi.

10h50. «Huit milliards de pertes sèches pour les territoires de montagne partout en France», selon Alexandre Maulin, le président des Domaines skiables de France, sur France Bleu. La baisse de fréquentation sur les massifs serait en moyenne comprise entre 60 et 70 %. «On ne peut pas dire qu’on s’en sort bien. On s’est diversifié pour satisfaire les clients, mais économiquement ce n’est pas viable. C’est une catastrophe économique et sociale», explique le responsable.

10h35. Un bond de 337% des réservations chez EasyJet grâce au plan de déconfinement. La compagnie aérienne britannique Easyjet a annoncé une envolée de 337% des réservations depuis le Royaume-Uni dans les heures ayant suivi les annonces gouvernementales sur la réouverture de l’économie grâce au reflux du virus.

Easyjet note aussi dans son communiqué que les réservations pour des séjours ont flambé de 630% comparé aux dernières semaines grâce à des clients qui veulent «rattraper le temps perdu». Le Premier ministre britannique Boris Johnson a dit lundi ambitionner un retour à la quasi normale pour l’été, en présentant sa stratégie de déconfinement .

10h25. Cinq jours après le déconfinement, trois nouveaux cas en Nouvelle-Zélande. Un étudiant du lycée Papatoetoe d’Auckland a été testé positif. Les autorités sanitaires ont déclaré plus tard que deux frères et sœurs de l’élève étaient également infectés par le virus et ont demandé à toutes les personnes liées à l’établissement de se faire tester à nouveau. La ville avait été confinée trois jours la semaine dernière après la découverte de cas.

10h15. Confinement partiel à Cannes : «C’est pour éviter que les Parisiens descendent dans le Sud». Comme toutes les villes du littoral, entre Menton et Théoule-sur-Mer, la Croisette va se reconfiner le temps de deux week-ends pour tenter de freiner la flambée épidémique qui fait rage dans la région. Sur place, les avis sont partagés.

10 heures. La Russie annonce 84 047 victimes. Le pays de 144 millions d’habitants a signalé 11 823 nouveaux cas positifs au cours des dernières 24 heures, dont 1 198 à Moscou. Le groupe de travail gouvernemental a également signalé 417 décès au cours des dernières 24 heures, portant le bilan officiel à 84 047 morts.

9h50. Dans les Alpes-Maritimes, un maire concerné par le confinement qualifie de «diktat» la décision du préfet. Le maire de La Colle-sur-Loup, Jean-Bernard Mion, 7 000 habitants, dans l’arrière pays niçois, n’accepte pas d’être placé dans la liste des 63 communes concernées par le confinement les deux prochains week-end. Sur BFMTV, il ironise projetant de renomer la commune «La Colle-sur-Mer».

9h35. Castex demande «des mesures supplémentaires de freinage» à Dunkerque, annonce l’AFP. Le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, devrait se rendre dans le Nord pour concerter les élus sur les mesures à prendre, alors que l’épidémie explose à Dunkerque. Le Premier ministre a, lui, échangé avec le maire qui demande de l’aide. Toutefois, la situation à Dunkerque sera abordée lors d’un prochain conseil de défense sanitaire prévu ce mercredi. Pour tout savoir de la situation dans cette ville, notre article ici.

9h30. XV de France : les nouveaux tests des Bleus tous négatifs. Pour la première fois depuis les premiers cas détectés chez les Bleus il y a une semaine, aucun joueur ni membre du staff n’a été testé positif au Covid-19, annonce ce mardi la Fédération française de rugby. La rencontre entre l’équipe de France de rugby et l’Ecosse, prévue dimanche, est en sursis. Nous saurons ce mercredi si le match est maintenu. Le point sur la situation dans cet article.

9h20. Ces lieux de vaccination inédits à travers le monde. Le magazine à Time a rassemblé, en photos, les centres de vaccination les plus incroyables. Des photos dans une cathédrale au Royaume-Uni, au pied du Christ rédempteur à Rio, dans un parc attractions en Californie ou encore dans un bar à Tel-Aviv à découvrir ici.

9h10. «Je demande de passer au niveau 5 de l’ARS pour mobiliser l’ensemble de la réserve sanitaire », a souhaité, au micro de BFMTV et RMC, Christian Estrosi, le maire (LR) de Nice. «Le personnel hospitalier est dans un tel niveau de tension qu’il n’arrive plus à faire face», considère l’élu.

LIRE AUSSI > Coronavirus : qu’est-ce que la réserve sanitaire, mobilisée en cas de crise ?

9 heures. Aux Etats-Unis: elle est greffée de poumons infectés au Covid. Des chirurgiens et médecins américains rapportent, dans un article publié en ligne le 10 février 2021 dans l’American Journal of Transplantation, un cas de transmission du SARS-CoV-2 entre donneuse et receveuse dans le cadre d’une greffe bi-pulmonaire. La donneuse avait pourtant été testé négative pour le coronavirus au test RT-PCR réalisé sur prélèvement nasopharyngé, comme le raconte le Dr Marc Gozlan, dans le Monde.

8h50. Livraison de repas : comment la crise du Covid-19 a boosté le secteur. Les restrictions sanitaires ont dopé le marché dominé par Uber Eats, Deliveroo et Just Eat Takeaway. Mais la France reste très en retard sur les autres pays en matière de repas livrés. Tous les chiffres dans notre article.

8h35. «Le variant anglais représente un tiers des cas dans la moitié des départements français», observe Vittoria Colizza, épidémiologiste. Au micro de France Inter, la spécialiste a aussi expliqué que «les vacances scolaires pourraient avoir un effet de ralentissement [...] L’impact du couvre-feu avancé à 1_ heures qu’on a pu mesurer en janvierne va pas perdurer de la même façon dans le temps», nuance-t-elle. «La durée de l’infection de ce variant britannique pourrait être plus longue [...] Des mesures renforcées permettrait de rester plus longtemps sur ce plateau pou repusser dans le temps la remontée des cas », rappelle-t-elle.

8h25. L’incidence explose à Dunkerque, le maire demande un «examen en urgence» de la situation. L’augmentation très rapide du taux d’incidence, qui dépasse désormais 900, et la forte circulation du variant anglais inquiète les élus locaux et le gouvernement. « Ce soir, je demande à m’entretenir en urgence avec le Premier ministre pour examiner la situation sanitaire de notre territoire. Dunkerque mérite aujourd’hui toute l’attention de l’Etat, au même titre que l’agglomération de Nice et les Alpes-Maritimes », a indiqué Patrice Vergriete dans un communiqué. Notre article sur le sujet ici.

8h15. En Autriche, un test négatif pour aller chez le coiffeur. il faut maintenant présenter un test négatif de moins de 48 heures chez le coiffeur, dans certaines stations de ski ou à l’entrée des maisons de retraite. L’Autriche, prise au dépourvu à l’automne par la seconde vague, a cette fois pris les devants et accèlère: avec 3 millions de tests par semaine, dont la moitié dans les écoles, ce petit pays s’érige désormais en champion de l’exercice. Plus de 500 centres dédiés, 900 pharmacies et un millier d’entreprises proposent des dépistages gratuits du coronavirus (PCR et antigéniques), tandis que l’ensemble des élèves se soumettent eux-mêmes au rituel, deux fois par semaine.

8 heures. Vaccin Pfizer : une «super seringue» permet d’injecter une septième dose. Dans certains centres de vaccination, notamment de l’Oise, des soignants parviennent désormais à administrer sept doses de vaccin Pfizer, au lieu des six actuellement préconisées. « C’est même très facile », observe une professionnelle de la polyclinique Saint-Côme, à Compiègne (Oise), où ce nouveau matériel produit par une société chinoise a commencé à être utilisé en fin de semaine dernière. Notre reportage ici.

7h50. Les 101 passagers d’un vol arrivant à Nice dépistés dans l’aérogare. C’était une des mesures annoncés lundi matin par le préfet: plus de contrôles des vols qui arrivent dans les Alpes-Maritimes. Pour la première fois, dès ce lundi soir, les 101 passagers d’un vol en provenance de Tunis ont dû effectuer un nouveau test PCR à l’aéroport, comme le raconte Nice-Matin.

7h40. Uruguay: début de la vaccination lundi prochain. Le président uruguayen, Luis Lacalle Pou, a annoncé que les premiers vaccins contre le Covid-19 arriveraient jeudi dans le pays, le seul en Amérique du Sud à n’avoir encore reçu aucune dose. Quelque 192 000 doses du vaccin chinois Sinovac sont attendues dans la nuit de jeudi à vendredi, a-t-il précisé lors d’une conférence de presse. La campagne de vaccination, qui visera en premier lieu les enseignants, policiers, pompiers et militaires de moins de 60 ans, débutera le lundi 1er mars.

7h30. Malgré un faible taux d’incidence, troisième dépistage massif dans le Lot. Dans un communiqué, la préfecture annonce la mise en place d’une troisième campagne de dépistage massif à Cahors, de jeudi à samedi. «Au regard du poids démographique du Grand Cahors et de la circulation du virus, il a été décidé d’intensifier la stratégie de dépistage dans ce secteur géographique», écrivent les services de l’Etat. Pourtant, le taux d’incidence y est de 94 cas pour 100 000 habitants, soit deux fois inférieur au niveau national. Le dernier dépistage avait décelé 21 cas positifs pour 1 400 personnes testées.

7h20. L’OMS accuse des pays riches de saper le système de distribution de vaccins aux pays pauvres. Le patron de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a accusé certains pays riches de «saper» le dispositif de distribution de vaccins anti-Covid, Covax, destiné notamment au pays défavorisés, en persistant à approcher directement les fabricants pour avoir accès à davantage de doses.

La pénurie de vaccins fait que les premières distributions aux pays démunis ne devraient pas avoir lieu avant la fin du mois quand dans beaucoup de pays riches les campagnes de vaccination ont commencé fin 2020.

LIRE AUSSI > Vaccins et pays pauvres : enquête sur Covax et le rêve «un peu naïf» de l’OMS

7h10. En Guadeloupe, des parents d’élèves manifestent contre le port du masque dès 6 ans. Jusque là, compte tenu de sa situation sanitaire plus favorable, la Guadeloupe bénéficiait d’un aménagement de cette mesure, pourtant en vigueur en France hexagonale, grâce au décret préfectorale du 16 octobre, qui n’imposait le masque qu’à partir de 11 ans. Or, l’arrivée de variants sur le territoire a changé la donne et le rectorat avec annoncé son port obligatoire jeudi dernier.

Plusieurs dizaines de parents d’élèves se sont mobilisés, lundi, au rectorat de la Guadeloupe, pour dénoncer le port du masque obligatoire pour les enfants dès l’école élémentaire, mesure applicable pour la première fois dans l’archipel à partir de lundi.

7 heures. Reconfinement partiel dans les Alpes-Maritimes : l’épidémie peut-elle être contrôlée en 15 jours ? Ce lundi, le préfet a annoncé un durcissement des mesures pour faire face à la flambée épidémique dans les Alpes-Maritimes avec notamment un confinement du littoral les deux prochains week-ends. Suffisant ? Nos réponses.

6h50. En Argentine, la liste des privilégiés du vaccin dévoilée. Le ministère argentin de la Santé a publié une liste de 70 personnes ayant indûment reçu le vaccin contre le Covid-19, dont la révélation avait déclenché le scandale des « vaccins pour VIP ». Elle comprend le président Alberto Fernandez et les membres de son cabinet, ainsi que le ministre de l’Économie, Martin Guzman, l’ambassadeur argentin au Brésil ou encore l’ancien président Eduardo Duhalde, son épouse et leurs enfants.

Le ministre de la Santé argentin a permis à ses amis de se faire vacciner contre le coronavirus, alors même que les personnes âgées, actuellement prioritaires, peinent à prendre rendez-vous. Il a démissionné.

6h40. La consommation d’alcool interdite dans certaines rues à Paris. Le préfet de Police a pris un arrêté interdisant la consommation d’alcool sur la voie publique entre 11 heures et 18 heures (heure du début du couvre-feu) dans le VIe arrondissement, rue de Buci, ainsi que dans le Ve arrondissement, place de la Contrescarpe, à compter du mardi 23 février 2021, et ce «pour une durée de 15 jours », a indiqué la PP dans un communiqué ce lundi soir. Notre article à lire ici.

6h30. Le plan de déconfinement de Boris Johnson. Le gouvernement britannique a annoncé viser une réouverture à partir du 12 avril en Angleterre des commerces non essentiels, des pubs et des restaurants en extérieur et des musées.

Le plan de déconfinement présenté par le Premier ministre Boris Johnson prévoit quatre grandes étapes, à commencer par la réouverture des écoles le 8 mars, avec comme objectif de lever les dernières restrictions fin juin. Le gouvernement vise même un retour des supporters dans les stades d’Angleterre à partir du 17 mai si la situation sanitaire le permet, avec une capacité limitée à 10 000 personnes maximum.

6h25. Un an après, réouverture des cinémas à New-York. Les salles de cinéma vont pouvoir rouvrir à New York le 5 mars, soit quasiment un an jour pour jour après leur fermeture administrative pour cause de pandémie, a annoncé le gouverneur de l’Etat de New York Andrew Cuomo. La réouverture se fera avec une jauge maximum de 25 % de la capacité d’accueil habituelle et une limite de 50 spectateurs par salle.

6h20. Bonjour. Bienvenue dans ce live consacré à l’actualité du Covid-19 en France et dans le monde.