Covid-19 : le nombre de nouveaux cas en Allemagne au plus haut depuis avril

L’Allemagne réalise toutefois environ deux fois plus de tests par semaine aujourd’hui qu’il y a cinq mois.

 Des passants sur la place de Theresienwiese à Munich, là où l’Oktoberfest devait avoir lieu.
Des passants sur la place de Theresienwiese à Munich, là où l’Oktoberfest devait avoir lieu.  REUTERS/Andreas Gebert

Outre-Rhin, comme en France, les autorités s'inquiètent des dernières données de l'épidémie de coronavirus. L'Allemagne a enregistré samedi son nombre quotidien de nouveaux cas de coronavirus le plus élevé depuis avril, avec 2297 nouvelles infections, selon l'institut de veille épidémiologique Robert Koch.

Il s'agit de la hausse quotidienne la plus élevée de cas officiellement déclarés de Covid-19 depuis le 24 avril, selon l'institut. Au total, quelque 270 070 personnes ont été testées positives en Allemagne depuis le début de l'épidémie, qui a fait 9384 morts (+ 6 en 24 heures).

Un million de tests désormais, contre 500 000 il y a cinq mois

Mais l'Allemagne réalise toutefois environ deux fois plus de tests par semaine en septembre par rapport à avril, avec un million de tests contre 500 000 il y a cinq mois. Le taux d'infection s'élevait vendredi à 1,16 et à 1,21 sur les sept derniers jours, selon l'institut Robert Koch.

La Rhénanie du nord-Westphalie, la région la plus peuplée d'Allemagne, et la Bavière sont les deux Länder les plus touchés par la pandémie, avec chacun environ 65 000 cas officiellement recensés.

La dégradation de la situation épidémiologique en Allemagne a poussé vendredi les organisateurs des carnavals en Rhénanie du nord-Westphalie à annuler cette année ces festivités, une institution dans l'ouest et le sud du pays qui rassemble chaque année des dizaines de milliers de personnes.

PODCAST. Comment la Chine a « maîtrisé » l'épidémie