Covid-19 en France : près de 2900 patients en réanimation

La pandémie de Covid-19 a fait près de 2,089 millions de morts dans le monde depuis sa découverte en décembre 2019. En France, samedi, presque 24 000 nouvelles contaminations en 24 heures ont été enregistrées.

 Le nombre de patients pris en charge en réanimation reste en deçà des 2900 patients ce samedi.
Le nombre de patients pris en charge en réanimation reste en deçà des 2900 patients ce samedi. AFP/JOEL SAGET

>> L'essentiel de la journée du 23 janvier :

  • L’OMS et l’Académie nationale de médecine critiquent la décision de certains pays, dont la France, d’abandonner les masques en tissu faits maison.
  • Le variant britannique serait « lié à un degré plus élevé de mortalité », selon Boris Johnson.
  • 2886 patients se trouvaient en réanimation en France samedi. 23 924 nouvelles contaminations et 321 décès supplémentaires ont été relevés, samedi soir, pour les dernières 24 heures en France.
  • Dès demain, la Guyane sera confinée les dimanches.

>> Revivez tous les événements du jour, minute par minute :

21h15. C'est la fin de ce direct, merci de nous avoir suivi ! Rendez-vous demain matin pour accéder à toutes les dernières informations sur la crise sanitaire. Excellente soirée.

21h11. 1 008 720 personnes vaccinées. Le passage de la barre du million de personnes avait été annoncé plus tôt par Jean Castex. Au total, depuis le 26 décembre 2020, 1 008 720 personnes ont été vaccinées en France, rapporte ce samedi la Direction générale de la santé.

21h07. Bilan du jour. Santé Publique France annonce, ce samedi, 23 924 nouvelles contaminations ces dernières 24 heures, contre 23 292 vendredi et 21 406 il y a tout juste une semaine. 321 décès liés au Covid-19 ces dernières 24 heures en France ont été relevés samedi, soit de deux moins que vendredi. 2 886 patients sont actuellement en réanimation, contre 2 902 vendredi, et 2 731 il y a une semaine.

20h50. La campagne de vaccination au Brésil démarre mal. Le pays pourrait rapidement manqué de doses, de seringues et autres composants, à en croire des professionnels de la santé. Une mauvaise nouvelle dans un contexte délicat, alors que l'épidémie flambe à nouveau, avec un millier de décès par jour dans ce pays où 215 000 personnes sont déjà mortes officiellement du coronavirus.

20h27. Le taux de positivité des tests s'élève à 7,1% dans le pays.

20h15. Harmonisation des prix des tests en Afrique de l'Ouest. Les 16 pays membres de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest ont fixé un prix de 50 dollars américains dans leurs devises respectives, afin de faciliter kes déplacements.

Newsletter L'essentiel du matin
Un tour de l'actualité pour commencer la journée
Toutes les newsletters

19h49. Des milliers de manifestants au Brésil contre la gestion de Bolsonaro. À l'appel de partis et organisations de gauche, un cortège bruyant de quelque 500 véhicules a parcouru les avenues principales de la capitale économique Brasilia, affichant des slogans tels que « Vaccin pour tous », « Oxygène », « Bolsonaro dehors », ou « Impeachment oui ». Les manifestants protestaient également contre la fin de l'aide d'urgence accordée d'avril à fin décembre à 68 millions de Brésiliens, soit près d'un tiers de la population. Des manifestations similaires se sont tenues dans plusieurs autres villes du pays, notamment à Rio de Janeiro ou Sao Paulo.

19h33. Olivier Véran face aux lecteurs du Parisien. Six lecteurs de notre journal, âgé de 21 à 74 ans, ont interrogé ce vendredi le ministre de la Santé, Olivier Véran. Vaccins, écoles, vie économique, détresse des étudiants, confinement… Aucun sujet n'a été épargné.

19h19. 2886 patients pris en charge dans les services de réanimation en France. C'est un tout petit peu moins qu'hier (2902), selon les chiffres des autorités sanitaires. Plus globalement, 25 864 patients sont hospitalisés dans le pays.

19h04. La Lombardie a été confinée par erreur pendant une semaine. Le cœur économique du nord de l'Italie a été classé à tort en zone rouge à cause de statistiques erronées. Elle a été de nouveau basculée en orange.

18h52. La Haute autorité de la Santé va réévaluer les tests salivaires. Dans un communiqué de presse diffusé ce samedi, la HAS renvoie à des résultats différents pour annoncer le lancement d'un nouveau groupe de travail permettant d'envisager un élargissement des indications de ces tests.

18h32. Quatorze personnes interpellées dans un restaurant à Trappes. Des jeunes majeurs s'étaient réunis dans le restaurant Equipe de choc de la ville yvelinoise pour célébrer un anniversaire.

18h25. Record de contamination au Portugal à la veille de la présidentielle. Le pays déplore samedi 274 décès enregistrés en 24 heures et le bilan total a dépassé samedi le seuil des 10 000 morts du Covid-19. Les 15 333 contaminations quotidiennes détectées représentent aussi un nouveau plus haut depuis le début de la pandémie pour ce pays d'environ dix millions d'habitants.

17h57. Mise en garde. Le Conseil scientifique britannique craint que le report de la seconde dose ne favorise de nouvelles souches plus résistantes. Dans leur dernier avis, les Sages arrive après que les autorités ont décidé de reporter l'administration de la seconde dose 12 semaines après la première, contre trois initialement, relate notamment The Independant.

17h47. Renforcement des contrôles aux frontières dès demain. Les mesures concerneront les voyages internes à l'UE. Que vous souhaitiez quitter la France ou y rentrer, voilà tout ce qu'il faut savoir.

17h30. Démission du chef de l'Etat major espagnol. Le général Miguel Ángel Villarroya, a présenté samedi sa démission après avoir été accusé d'avoir ignoré le protocole pour être vacciné contre le Covid-19, a annoncé l'état-major dans un communiqué. « Dans le but de préserver l'image des forces armées, le général Villarroya a présenté aujourd'hui sa demande de démission au ministre de la Défense », peut-on lire dans ce texte. Selon une source au sein de l'état-major, sa démission a été acceptée par la ministre, Margarita Robles.

17h10. Un médicament limiterait les formes graves de la maladie. Les résultats positifs de la vaste étude COLCORONA constituent une « découverte scientifique majeure », qui fait de la colchicine - un puissant anti-inflammatoire utilisé pour le traitement de la goutte - « le premier médicament oral au monde qui pourrait traiter les patients en phase pré-hospitalière », affirme l'Institut Clinique de Montréal dans un communiqué rendu public tard vendredi soir. Les résultats de l'étude ont « démontré que la colchicine a réduit de 21 % le risque de décès ou d'hospitalisations chez les patients atteints de Covid-19 comparativement au placebo », souligne l'ICM. L'étude, menée au Canada, aux Etats-Unis, en Europe, en Amérique du Sud et en Afrique du Sud, a porté sur 4488 patients.

17h06. L'ouverture des commerces le dimanche suspendue dans le Puy-de-Dôme. La préfecture du Puy-de-Dôme avait pris un arrêté pour autoriser l'ouverture de certains commerces pour quatre dimanches, à compter de ce week-end, afin d'« éviter un afflux de personnes important » durant la période des soldes et de « limiter les pertes financières » des commerçants. Le tribunal a suspendu cet arrêté, estimant que celui-ci porte « une atteinte grave et manifestement illégale au droit à la vie et au droit au repos des salariés ainsi qu'à la protection sanitaire de la population du Puy-de-Dôme au mois de janvier 2021 ».

16h46. Plus d'un million de Français vaccinés en France, annonce ce samedi le Premier ministre Jean Castex sur Twitter.

16h30. Manifestation contre la « coronafolie ». Elle se tient également à Paris à l'appel de Florian Philippot, devant le ministère de la Santé, rapporte notre journaliste sur place. Un participant a accroché des affichettes appelant à un « procès de Nuremberg » contre Emmanuel Macron et Olivier Véran. Entre 250 et 300 personnes seraient présentes sur place, à vue d'oeil.

16h10. Le Gabon renforce ses restrictions. Le couvre-feu appliqué entre 22h00 et 05h00 du matin depuis le 16 octobre, est avancé à partir de 20h00, annonce aujourd'hui le ministre de l'Intérieur gabonais, Lambert Noël Matha. Le non port du masque sera sanctionné par une amende pouvant aller de 25 000 à 200 000 FCFA (de 38 à 305 euros, ndlr). Des « check-points », composés de l'ensemble des forces de sécurité et de défense, seront mis en place de jour comme de nuit pour vérifier si la mesure barrière est bien respectée. Par ailleurs, des amendes de 100 000 à 5 000 000 FCFA (de 152 à 7622 euros) sont prévus en cas de non-respect de la limitation de rassemblement, maintenue à 30 personnes.

15h56. Rassemblement de « teufeurs » à Rennes. Plusieurs centaines de manifestants se sont rassemblés ce samedi dans le centre-ville et dans une ambiance bon enfant. Ils ont défilé pour défendre les « free parties » contre la « répression » lancée après la rave de Lieuron (Ille-et-Vilaine) qui a réuni 2400 personnes au Nouvel An. « Si quelqu'un doit prendre, c'est nous tous parce qu'on était tous là, on est tous responsables », explique Kahoura dans le cortège. « On n'a rien fait de mal, on voulait juste fêter la Nouvelle Année. Elle a été tellement dure, on avait besoin de s'évader ».

15h33. A Clairefontaine, Deschamps ne passe pas un repas sans parler du Covid. Le sélectionneur de l'Equipe de France a accordé un entretien à BFMTV, l'occasion de revenir notamment sur la crise sanitaire qui impacte nécessairement les Bleus, sans pour autant annihiler la vie de groupe, glisse-t-il.

15h25. Les salariés impactés par le covid défilent à Paris. Ils entendent faire entendre leur cause en mutualisant les luttes. Le cortège est entouré d'un important dispositif policier. Les centaines de manifestants, qui dénoncent les plans sociaux et les licenciements se redent vers le siège du Medef.

15h15. Rafael Benitez quitte son poste en Chine à cause du covid. L'ancien coach du Real Madrid et son staff ont ainsi justifié leur décision de quitter le club de Dalian. « La pandémie est toujours là pour tout le monde et le soutien à nos familles est la raison majeure de cette décision », explique l'entraîneur sur son blog.

14h45. Israël étend la vaccination aux adolescents. Israël a commencé à vacciner les adolescents dans le cadre de sa campagne nationale qui a déjà couvert un quart de la population israélienne. Depuis le début de la campagne de vaccination le 20 décembre, quelque 2,5 millions de personnes, sur une population de neuf millions, ont déjà reçu une première dose de vaccin, dont 900.000 la seconde nécessaire pour être immunisé contre le virus. Cette nouvelle étape de la campagne intervient alors que le pays connaît un troisième confinement national strict depuis la fin du mois de décembre.

14 heures. 20 921 nouveaux cas en Russie. Au total, la Russie a recensé 3 698 273 cas de contaminations dont 68 971 décès depuis le début de la pandémie. Moscou, la région la plus touchée du pays, a signalé 2 668 nouvelles infections, contre 3 037 de la veille, portant le total de la ville à 910 057. Près de 99 millions de tests de dépistage ont été réalisés à ce jour à travers le pays.

13h45. Le confinement à Wuhan, un an après. C'est le genre d'anniversaire qu'on ne fête pas : ce samedi, la ville chinoise de Wuhan se souvient pourtant que le 23 janvier 2020 commençait une expérience inédite, un confinement strict de 11 millions d'habitants. 76 jours plus tard, la ville rouvrait ses portes, pour ne plus les refermer jusqu'à aujourd'hui. La Chine a officiellement maîtrisé l'épidémie sur son sol.

13h20. Colère contre AstraZeneca en Europe. L'annonce du retard pris par le laboratoire dans ses livraisons de vaccins anti-Covid ne restera pas sans suite, à en croire certains dirigeants européens. Alors que la commissaire européenne à la Santé Stella Kyriakides a exprimé son « profond mécontentement » au nom des Etats membres, en insistant sur « un calendrier de livraison précis », le ministre de la Santé autrichien Rudolf Anschober a été plus loin. « Nous ne sommes pas disposés à l'accepter et on se battra » pour que les livraisons soient « rattrapées le plus vite possible », a-t-il dit, sans préciser sur quel terrain il veut engager la bataille.

13 heures. Au moins 60 millions de doses de vaccins administrées. Au moins 64 pays ou territoires, selon un comptage de l'AFP à partir de sources officielles, sont concernés. Treize pays concentrent toutefois plus de 90 % des doses injectées, Israël en tête.

12h20. 300 000 personnes vaccinées en une seule journée en Inde. « Au cours des dernières 24 heures, 347 058 personnes ont été vaccinées au cours de 6 241 séances de vaccination », a expliqué le ministère fédéral de la Santé. Selon le ministère, à ce jour, près de 1,4 million de personnes ont reçu des injections de vaccin contre le Covid-19.

La campagne de vaccination à travers l'Inde a commencé le 16 janvier. Dans un premier temps, environ 30 millions de travailleurs de la santé et de première ligne seront vaccinés, suivis des personnes de plus de 50 ans et des groupes de population de moins de 50 ans avec des comorbidités qui représentent environ 270 millions de personnes. Des rapports indiquent que le Premier ministre indien Narendra Modi et les principaux ministres des États seront vaccinés contre le Covid-19 lors de la deuxième phase de la campagne de vaccination qui débutera en mars ou avril.

Midi. Solidarité au Malawi. Une initiative citoyenne de financement participatif a permis de collecter 100 000 dollars en une semaine pour augmenter les ressources de lutte contre le Covid-19 dans les hôpitaux publics dans le pays. La collecte de fonds, qui a commencé par un appel sur Facebook a déjà permis de garantir des bouteilles d'oxygène et des médicaments essentiels pour les quatre principaux hôpitaux publics du Malawi dépendant de l'aide.

11h45. P ourquoi l'outre-mer a-t-il un tel retard dans la vaccination? Moins de 0,4 % de la population a été vaccinée dans chacun des territoires ultramarins, contre 1,4 % à l'échelle de toute la France. Des difficultés logistiques et une proportion moins importante de personnes âgées peuvent l'expliquer. Lire ici notre article.

11h20. Le plan de vaccination en France n'est pas remis en cause, selon Agnès Pannier-Runacher. La ministre déléguée à l'Industrie a assuré que les retards annoncés sur les livraisons de certains laboratoires ne remettaient pas en cause le plan de vaccination en France.

Après Pfizer, le laboratoire AstraZeneca a déclaré que ses premières livraisons de vaccins dans l'Union européenne seraient inférieures aux volumes convenus avec Bruxelles. Selon un responsable de l'UE, le laboratoire devrait réduire ses livraisons d'environ 60 % au 1er trimestre et il n'est pas capable d'indiquer ses objectifs de livraisons pour le second.

« Nous avons de nouveaux vaccins qui arrivent, nous avons Pfizer qui augmente ses capacités de production », a déclaré la ministre sur France Inter. « On avait indiqué un million de personnes vaccinées à la fin du mois de janvier, nous sommes à 950 000 aujourd'hui. Donc cet objectif sera dépassé. » Plus largement, l'objectif est de vacciner 15 millions de personnes d'ici juin. « Je suis raisonnablement confiante pour que cet objectif soit dépassé », a-t-elle ajouté.

11h05. Deux membres de la fédération de foot du Kenya suspendus six mois. La Confédération africaine de football a suspendu deux responsables de la fédération de foot du Kenya pour violation des mesures sanitaires contre le Covid-19 lors des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations. Avant un match de qualification pour la CAN perdu 2-1 contre les Comores en novembre, la sélection kényane avait initialement refusé de faire tester ses membres, selon la CAF. Devant l'insistance des Comoriens, elle s'était finalement soumise au procédé. « Les résultats des tests sont arrivés juste avant le coup d'envoi, à cause de longs délais » et « quatre joueurs » kényans ont été déclarés positifs. En l'apprenant, les responsables de la fédération ont arraché des mains de l'arbitre le résultat des tests et les ont déchirés.

11 heures. La foire d'art contemporain Art Basel reportée. En raison des effets persistants de la pandémie et des restrictions de voyage à l'échelle mondiale, Art Basel a décidé de reporter la foire à Bâle, en Suisse, de juin à septembre. L'édition 2021 d'Art Basel aura désormais lieu du 23 au 26 septembre 2021.

10h40. La Haute Autorité de santé (HAS) préconise de décaler la deuxième dose de vaccin. « Pour accélérer la vaccination et faire face à la flambée épidémique », la HAS préconise d'élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses de vaccin à ARN messager (soit les vaccins de Pfizer et de Moderna). Cet allongement permet de vacciner plus rapidement les populations les plus à risque. Ainsi, sur le premier mois de mise en œuvre de cette mesure, ce sont au moins 700 000 personnes supplémentaires qui seraient protégées par le vaccin. D'autres modélisations réalisées au niveau international, américaines et canadiennes notamment, corroborent ces résultats. Lire notre article.

10h35. 190 343 nouvelles contaminations aux Etats-Unis. Au total depuis le début de la pandémie 24,70 millions de contaminations ont été recensées aux Etats-Unis. Le nombre de décès liés à la maladie a augmenté de 3 788 dans les dernières 24 heures ce qui amène le bilan de l'épidémie à 413 775 morts dans le pays.

10h25. Des tests négatifs pour les spectateurs au mondial des clubs au Qatar. Le Qatar, en plus de réduire la capacité de ses stades, va exiger des spectateurs un test négatif au Covid-19 pour qu'ils puissent recevoir leur ticket pour les matches du Mondial des clubs, organisé du 4 au 11 février dans l'émirat, avec le Bayern Munich en tête d'affiche. « Les supporters devront se soumettre à des tests rapides PCR ou à des tests antigéniques jusqu'à 72 heures avant chaque match. Si les résultats sont négatifs, ils pourront recevoir leur billet », a déclaré le conseiller aux affaires sportives du ministère de la Santé du Qatar, Abdulwahab al-Musleh. Le nombre de spectateurs est par ailleurs limité à 30 % de la capacité de chacun des deux stades de 40 000 places qui n'accueilleront aucun supporter étranger compte tenu des restrictions de voyage à destination du Qatar mises en place en raison de la pandémie.

9h45. Allergies et vaccin contre le Covid-19 : les 4 circonstances où il faut consulter un allergologue. En principe, les allergies ne sont pas un obstacle à la vaccination contre le coronavirus. Toutefois, selon le président de la Fédération française d'allergologie, seuls les cas spécifiques d'antécédents d'allergie à certains médicaments ou injections doivent aller consulter.

VIDÉO. Allergies et vaccin contre le Covid-19 : les 4 circonstances où il faut consulter un allergologue

9h40. Oslo en Norvège ferme les commerces non-essentiels. De nouvelles mesures de restriction sanitaires seront mises en place à Oslo, la capitale de la Norvège, ainsi que dans neuf autres municipalités voisines en raison d'une reprise en flèche de l'épidémie. Les centres commerciaux et les commerces considérés comme non-essentiels seront fermés à partir de midi ce samedi et ne rouvriront pas avant le 1er février. Il s'agit de la première fermeture de ce type depuis le début de l'épidémie dans le pays. Seuls les commerces alimentaires ainsi que les pharmacies et les stations-service resteront ouverts. Les activités sportives en groupe seront interdites, les restaurants devront également fermer leurs portes et les écoles.

9h20. La première photo en 3D du virus. Jusqu'à présent, il n'y avait que des infographies du coronavirus. Aujourd'hui, des chercheurs autrichiens sont parvenus a photographier le SRAS-CoV-2 pour la première fois en 3D. Cette image a été prise à partir d'échantillons surgelés du virus. Elle provient de la société Nanographics de l'Université de technologie de Vienne.

Nanographics
Nanographics  

9h05. les Emirats discutent avec le Danemark de la suspension des vols. Les Emirats arabes unis ont indiqué être en contact avec le Danemark pour « clarifier » les raisons ayant poussé Copenhague à suspendre les vols en provenance des Emirats, après avoir mis en doute la validité des tests épidémiologiques effectués à Dubaï. Tous les voyageurs arrivant par les airs au Danemark doivent présenter un test négatif au nouveau coronavirus mais Copenhague a indiqué que les autorités avaient reçu des informations mettant en cause la validité des tests obtenus à Dubaï, le plus peuplé des Emirats arabes unis. De son côté, le ministère émirati a assuré de son côté que « tous les centres de dépistage accrédités des Emirats arabes unis font régulièrement l'objet de contrôles stricts. »

8h45. Avec la fermeture des bars, Rudy, le bistrotier « boute-en-train », s'est suicidé. Emmanuel Macron lui a rendu hommage la semaine dernière. Patron charismatique de l'Estaminet, Rudy Noël, 43 ans, s'est donné la mort au sein même de son café situé dans les Vosges. Il vivait, entre autres tourments, très mal sa fermeture. Le Parisien dresse son portrait.

Dans les Vosges, le décès brutal du quadragénaire, extrêmement populaire, a provoqué une onde de choc/VOSGES MATIN/MAXPPP
Dans les Vosges, le décès brutal du quadragénaire, extrêmement populaire, a provoqué une onde de choc/VOSGES MATIN/MAXPPP  

8h35. 107 nouveaux cas en Chine. La Commission nationale de la santé a indiqué avoir enregistré 90 transmissions locales. Selon les données de la commission, 88 911 infections ont été confirmées en Chine continentale depuis le début de la pandémie. Au total, le bilan de l'épidémie dans le pays s'élève à 4635 morts.

8h20. Cuba veut créer son vaccin. Cuba a donné à ses chercheurs la mission d'aboutir au premier vaccin anti-coronavirus conçu et produit en Amérique latine, de quoi intéresser d'autres pays. « Nous avons la capacité pour fabriquer 100 millions de doses de Soberana 2, le candidat-vaccin le plus avancé, en 2021 », a assuré le docteur Vicente Vérez, directeur de l'institut de vaccination Finlay. « Si tout va bien, cette année toute la population cubaine sera vaccinée ». Soberana 2 est passé à la phase II b, qui implique 900 volontaires. En cas de succès, il entrerait en phase III (la dernière avant approbation), avec 150 000 volontaires, en mars.

8h15. Les réactions allergiques au vaccin Moderna sont « rares ». Les cas de réaction allergique sévère au vaccin contre le Covid-19 de Moderna n'ont concerné que 10 personnes sur plus de 4 millions de premières doses administrées aux Etats-Unis, selon les autorités sanitaires. Aucun de ces dix cas n'a conduit à un décès.

La principale agence fédérale de santé publique du pays a étudié, sur la période allant du 21 décembre au 10 janvier, 108 cas possibles rapportés de réaction allergique sur 4 041 396 premières doses injectées. Seuls dix cas se sont effectivement révélés être des chocs anaphylactiques, dont six ont nécessité des hospitalisations (les quatre autres ont été pris en charge dans un service d'urgences). Cela représente 2,5 chocs anaphylactiques pour un million d'injections. Ce taux s'élevait à 11,1 chocs pour un million d'injections avec le vaccin de Pfizer, selon une précédente étude des CDC.

8h10. Des vaccins Pfizer en Uruguay. Le président de l'Uruguay, Luis Lacalle Pou, a annoncé sur Twitter que son pays avait conclu un accord avec les laboratoires américain Pfizer et chinois Sinovac pour la distribution de vaccins contre le coronavirus. L'Uruguay est l'un des pays latino-américains les plus en retard en ce qui concerne le lancement des campagnes de vaccination contre l'épidémie de coronavirus, qui a connu une nette recrudescence depuis novembre dans le petit pays sud-américain. Au total, ce pays de 3,5 millions d'habitants compte 36 170 cas de contamination et 364 décès depuis le début de l'épidémie.

8h05. Pas de potion magique au Sri Lanka contre le Covid. La ministre de la Santé qui prônait une potion contre l'infection est devenue positive au Covid. Pavithra Wanniarachchi avait publiquement consommé et approuvé une potion censément magique, contenant du miel et de la muscade, fabriquée par un sorcier qui affirmait qu'elle immunisait à vie contre le virus. Elle a également versé un pot d'eau « bénie » dans une rivière en novembre après qu'un homme-dieu autoproclamé lui a dit que cela mettrait fin à la pandémie. La ministre va donc se placer à l'isolement… Le Sri Lanka connaît une recrudescence épidémique, le nombre de cas et de décès est passé de 3 300 à près de 57 000 infections cette semaine.

8 heures. 16 417 nouveaux cas en Allemagne. Le nombre de cas confirmés de contamination au coronavirus en Allemagne a grimpé à 2 122 679 depuis le début de la pandémie en Allemagne, soit 16 417 cas de plus que la veille. Selon l'Institut Robert Koch (RKI) pour les maladies infectieuses, 879 décès supplémentaires ont été enregistrés ce qui porte le total à 51 521 morts depuis le début de l'épidémie dans le pays.

7h55. On a testé ces restaurants qui ouvrent clandestinement. Malgré l'interdiction, à Paris et en banlieue, des restaurants accueillent encore des convives dans leur arrière-salle. Nous avons pu manger dans certains d'entre eux, où se mêlent à table policiers, magistrats, ou simples fidèles du quartier. Notre reportage à lire ici.

7h40. Trop tôt pour dire d'où provient le Covid-19, selon l'OMS. Il est trop tôt pour tirer la moindre conclusion sur les origines du virus, a déclaré l'Organisation mondiale de la santé (OMS), qui effectue une mission en Chine. « Toutes les hypothèses sont sur la table. Il est clairement trop tôt pour parvenir à une conclusion sur l'endroit où est né ce virus, que ce soit en Chine ou hors de Chine », a déclaré le directeur chargé des questions d'urgence sanitaire à l'OMS, Michael Ryan. Une équipe d'experts est arrivée le 14 janvier à Wuhan pour commencer à enquêter sur les origines du nouveau coronavirus meurtrier dont les premiers cas d'infection avaient été détectés fin 2019 dans cette ville du centre de la Chine.

7h25. Pénurie d'oxygène à Mexico. Dans une rue de l'ouest de Mexico, des dizaines de personnes achètent de l'oxygène pour leurs proches atteints du Covid-19. Ils attendent jusqu'à cinq heures pour une recharge qui, parfois, ne dure qu'une heure. Avec la résurgence de l'épidémie, « la demande d'oxygène a crû de 700 % en un mois », affirme Jesus Montaño, qui travaille pour le Défenseur fédéral des consommateurs. Parallèlement, les fraudes et la spéculation ont explosé sur les réseaux sociaux, où se pratiquent « des prix exorbitants ».

7h15. Premier confinement à Hongkong. Des milliers d'habitants d'un des quartiers les plus pauvres et densément peuplés de Hongkong ont reçu l'ordre dans la nuit de vendredi à samedi de rester chez eux dans le cadre du premier confinement ordonné par les autorités depuis le début de la pandémie de Covid-19. Le gouvernement de Hongkong a indiqué dans un communiqué prévoir de tester dans les 48 heures tous les habitants de cette zone du quartier de Jordan, « afin de parvenir à zéro cas dans cet arrondissement ».

Cette mesure concerne quelque 150 immeubles et des centaines de policiers ont été mobilisés pour faire respecter le confinement, a rapporté le quotidien South China Morning Post.

7h12. Joe Biden estime que le Covid-19 fera plus de 600 000 morts aux Etats-Unis. Le nouveau président américain a estimé que la pandémie ferait bien au-delà de 600 000 morts aux Etats-Unis. « Nous sommes à 400 000 morts, et cela devrait atteindre beaucoup plus que 600 000 », a-t-il déclaré le nouveau locataire de la Maison Blanche.

7h10. Les livraisons de vaccin AstraZeneca/Oxford revues à la baisse en Europe. Les livraisons du vaccin AstraZeneca/Oxford en Europe, sous réserve de son approbation, seront moins importantes que prévu, en raison d'une « baisse de rendement » sur un site de fabrication, a indiqué le groupe britannique. La décision de l'Agence européenne des médicaments sur ce vaccin est attendue le 29 janvier.

7h05. Le Canada réfléchit à un durcissement du contrôle des quarantaines. Le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, n'a pas écarté d'imposer une quarantaine obligatoire dans des hôtels au frais des voyageurs à leur entrée au Canada, pour dissuader les voyages non-essentiels à l'étranger et limiter la propagation du coronavirus.

7 heures. Bonjour et bienvenue dans ce direct. Il vous permettra de suivre les derniers développements de la crise du Covid-19, tout au long de la journée.