Covid-19 : plus d’1,5 million de personnes vaccinées en France

Face à l’inquiétante évolution de la pandémie, en particulier la circulation des nouveaux variants, la France a baissé le rideau de ses grands centres commerciaux dimanche et fermé depuis minuit ses frontières aux pays extérieurs à l’Union européenne.

 Au 1er février, 1 537 614 personnes ont reçu en France au moins une dose de vaccin.
Au 1er février, 1 537 614 personnes ont reçu en France au moins une dose de vaccin.  AFP

> L'essentiel :

  • En France, 456 décès du nouveau coronavirus ont été enregistrés ces dernières 24 heures. Au total, 76 512 personnes sont décédées depuis le début de l’épidémie.
  • On recense dans le pays Santé Publique France annonce 4 347 nouvelles contaminations, en 24 heures ainsi que 27 874 personnes hospitalisées dont 3 218 en réanimation.
  • Au 1er février, 1 537 614 personnes ont reçu en France au moins une dose de vaccin . 69 464 personnes ont reçu leur deuxième injection.
  • L’arrivée future de nouveaux vaccins contre le Covid-19 pourrait redonner un coup de boost à la campagne de vaccination en France, tout comme la possibilité qui pourrait être donnée aux pharmaciens de vacciner.

> Revivez les événements de la journée en direct :

21h20. C'est la fin de notre direct ! Merci de nous avoir suivis. Nous vous laissons avec une infographie qui fait le point sur les vaccins autorisés et ceux qui le seront bientôt en Union européenne. On se retrouve dès demain, mardi, pour un nouveau direct dédié au Covid-19.

Covid-19 : plus d’1,5 million de personnes vaccinées en France

21h05. Dubaï serre la vis. Devenu le paradis de ceux qui veulent échapper aux restrictions sanitaires, Dubaï annonce ce lundi fermer les bars et restaurants jusqu'à la fin février. Cette fermeture, qui entrera en vigueur mardi, a été prise « en réponse aux violations croissantes des mesures de prévention », ont indiqué les autorités dans un communiqué.

20h55. Le personnel des universités récompensés. La ministre de la Recherche Frédérique Vidal a décidé lundi d'accélérer certaines mesures de la loi Recherche visant à améliorer les rémunérations et les carrières des chercheurs et enseignants-chercheurs, en réponse à leur « engagement » face à la crise sanitaire. Les maîtres de conférences devraient ainsi voir 1 000 euros supplémentaires (via une prime) apparaître sur leur feuille de paie dès fin février.

20h50. Un cluster lors d'une veillée funéraire. Reunion 1ere raconte, ce lundi, que dix personnes ont été contaminées au Covid-19 lors d'une veillée funéraire à Saint-Louis, du 21 au 23 janvier. Plusieurs centaines de personnes sont susceptibles d'y avoir participé. Une grande opération de dépistage doit avoir lieu mardi. L'île a en outre enregistré son premier cas de variant britannique, a annoncé la préfecture.

20h40. La fin de la trêve hivernale repoussée. La ministre du Logement, Emmanuelle Wargon, annonce au Parisien le report au 1er juin de la fin de la trêve hivernale, au lieu du 1er avril. « Cet allongement est nécessaire compte tenu de la crise. », justifie-t-elle. Découvrez notre interview en intégralité.

Newsletter L'essentiel du matin
Un tour de l'actualité pour commencer la journée
Toutes les newsletters

20h10. Des livraisons de vaccin « plus lentes » dans l'UE. Angela Merkel a défendu les livraisons de vaccin contre le Covid-19 « plus lentes » dans l'UE qu'ailleurs en raison notamment du refus des Européens de délivrer des autorisations d'urgence comme l'ont fait les Britanniques.

« Il est vrai que ce fut plus lent sur certains points mais il y a aussi de bonnes raisons que ce soit plus lent », a assuré la chancelière allemande, alors que l'Union européenne fait face à un déluge de critiques pour les délais dans la campagne de vaccination entamée juste après Noël.

20 heures. Un foyer de contagion au variant britannique dans les Deux-Sèvres. Un foyer épidémique du Covid-19 incluant la présence du variant britannique a été révélé au sein d'une entreprise de fabrication de contreplaqué dans les Deux-Sèvres à l'occasion d'un accident du travail mortel, indique l'Agence régionale de santé.

L'entreprise Thébault, située à Magné, comptait lundi « vingt salariés (...) positifs au Covid-19 » sur un total de quelque 70 employés, affirme à un correspondant de l'AFP Gérard Laborderie, le maire de cette commune du Marais poitevin.

19h50. Trois nouveaux vaccins à la rescousse de la campagne en France. Trois nouveaux vaccins contre le Covid-19, bientôt autorisés en France, pourraient accélérer le rythme des injections ou permettre de piquer des patients plus jeunes, y compris en pharmacie. Les détails sont à lire dans notre article.

19h35. Chiffres de la vaccination. Au 1er février, 1 537 614 personnes ont reçu en France au moins une dose de vaccin. 69 464 personnes ont reçu leur deuxième injection.

19h25. Pas de report de rendez-vous en Île-de-France. L'Île-de-France pourra finalement poursuivre sa campagne de vaccination contre le Covid-19 « sans report de rendez-vous de première injection », annonce l'agence régionale de santé (ARS) de la région, qui a indiqué que de nouveaux créneaux seraient ouverts mardi.

19h20. Les remontées mécaniques toujours fermées en février. Les remontées mécaniques des stations de ski resteront fermées en février, sans qu'une date de réouverture n'ait été fixée, annonce Matignon à l'issue d'une rencontre entre le Premier ministre Jean Castex et les acteurs de la montagne.

« L'évolution de la situation sanitaire ne nous permet pas à ce stade de rouvrir les remontées mécaniques », explique l'entourage de Jean Castex, en faisant observer qu'il n'y avait « pas de tendance à la réouverture générale » dans les autres pays européens.

19h20. Nouveaux décès en France. Ces dernières 24 heures, 456 nouvelles victimes de la maladie ont perdu la vie dans les hôpitaux français. La semaine dernière, les autorités sanitaires avaient annoncé 195 nouveaux décès. Depuis le début de l'épidémie, au moins 76 512 personnes sont mortes du covid-19 au sein des hôpitaux et dans les Ehpad.

19h15. Nouvelles contaminations en France. 4 347 nouveaux cas ont été recensés en 24 heures en France, rapportent les autorités sanitaires.

19 heures. Chiffres des hospitalisations. A ce jour, 27 874 sont toujours hospitalisées en France, dont 3 218 sont en réanimation, selon les données des autorités sanitaires.

18h55. Mayotte ferme ses marchés et lieux de culte. La préfecture de Mayotte annonce la fermeture des marchés et l'accès des lieux de culte au public afin de ralentir la propagation du Covid-19 et de ses variants. Les derniers chiffres de propagation du virus indiquent « une augmentation du taux de positivité de 14,7% à 15,7%, et (un) taux d'incidence qui passe de 287,7 à 339,6 pour 100 000 habitants », selon la préfecture.

18h40. Vers une livraison de vaccins par la compagnie Emirates ? La compagnie aérienne propose de faire de Dubaï un centre de stockage des vaccins anti-Covid-19 et d'en assurer la distribution à travers de nombreux pays sur une base quotidienne. La compagnie, la plus importante du Moyen-Orient, utilisera pour cela sa flotte d'avions cargo et d'avions de transport de voyageurs, a indiqué Nabil al-Morr, chef adjoint de la division cargo d'Emirates.

18h35. Des jours d'indemnisation supplémentaires pour les chômeurs en fin de droits. Le gouvernement a décidé de prolonger jusqu'à mi-février les allocations des chômeurs en fin de droits qui devaient s'arrêter au 1er février. Une mesure décidée ce week-end. Les détails sont à lire dans notre article.

18h30. La Fifa ne veut pas de priorité pour les footballeurs. Le président de la Fifa Gianni Infantino exclut de réclamer une vaccination prioritaire des footballeurs professionnels contre le Covid-19 pour faciliter les compétitions, calquant sa position sur celle du Comité international olympique.

18h15. Des Péruviens en attente d'oxygène pour leurs proches malades. Dormant dans la rue, des centaines de Péruviens patientent nuit et jour, parfois jusqu'à près de 72 heures, pour obtenir de l'oxygène pour leurs proches malades du Covid-19 dans ce pays frappé de plein fouet par une deuxième vague de la pandémie.

17h50. Berlin au secours de l'Allemagne. L'Allemagne va envoyer une équipe médicale de 26 personnes et 50 appareils respiratoires au Portugal, pays actuellement le plus frappé au monde par la pandémie, annonce le ministère allemand de la Défense.

17h30. Emmanuel Macron demande « encore plus d'efficacité » des Européens. Le chef d'Etat demande à ce que les Européens aient « encore plus d'efficacité » pour la campagne de vaccination contre le Covid-19, pour « aller plus vite », lors d'une déclaration aux côtés du président serbe Aleksandar Vucic.

« C'est une course de vitesse que nous menons contre le virus (...) Nous, Européens, devons ainsi avoir encore plus d'efficacité sur ce sujet. Je sais que c'est également la volonté de la chancelière (Angela) Merkel et de la présidente (de la Commission européenne) Ursula Von der Leyen », a-t-il déclaré.

17 heures. Un sommet « vaccinations » à Berlin. Une réunion au sommet sur la lutte contre le Covid a débuté à Berlin sous la présidence d'Angela Merkel, alors que les critiques redoublent contre son gouvernement et l'Union européenne face à la lenteur des vaccinations.

Le ministre de la Santé Jens Spahn a prévenu d'entrée qu'il ne fallait pas attendre de miracle de cette réunion qui rassemble chefs de gouvernement régionaux, représentants de l'UE et groupes pharmaceutiques. « Un sommet ne va pas produire plus de vaccins à lui tout seul », a-t-il déclaré.

16h50. À New York, la neige freine la vaccination. Plusieurs centres de vaccination à New York se retrouvent contraints de fermer, avant l'arrivée imminente d'une tempête de neige. Celle-ci devait couvrir de neige à partir d'aujourd'hui nombre de villes sur la côte Est des Etats-Unis, dont New York, après avoir touché la capitale Washington.

Le maire Bill de Blasio a décrété l'état d'urgence locale alors que la ville de plus de huit millions d'habitants se préparait, limitant les déplacements non essentiels et gardant les routes dégagées pour les véhicules d'urgence.

16h40. La vaccination bientôt possible en pharmacie? Contrairement aux vaccins Pfizer et Moderna, l'AstraZeneca peut-être conservé à la température d'un réfrigérateur ordinaire. Ce qui a poussé le gouvernement a interrogé la Haute autorité de santé sur l'éventualité d'une « prescription-administration » par les pharmaciens. Les détails à lire ici.

16h30. Le vaccin russe débarque dans les territoires séparatistes. Les séparatistes pro-russes de l'est de l'Ukraine annoncent le début de la campagne de vaccination contre le Covid sur les territoires qu'ils contrôlent avec le vaccin russe Spoutnik V. La fourniture de ce vaccin est la dernière manifestation en date de soutien de Moscou aux républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk, dont la guerre avec Kiev a fait plus de 13 000 morts depuis 2014.

16h20. Le Tadjikistan rouvre ses mosquées. Le Tadjikistan rouvre les mosquées fermées dans ce pays d'Asie centrale depuis neuf mois pour lutter contre la propagation du Covid, les autorités affirmant avoir vaincu l'épidémie. Cette ex-république soviétique n'a enregistré qu'une dizaine de nouveaux cas du virus et aucun décès depuis le début de l'année, selon les statistiques officielles.

16 heures. Le variant sud-africain présent en Angleterre. Les autorités anglaises ont recensé ces derniers jours 11 cas du variant sud-africain à travers le pays, sans qu'un quelconque lien avec un voyage ne puisse être établi, précise le Guardian. Plusieurs cas ont été identifiés dans les comtés de Hertfordshire, Surrey, Kent, Walsall, Sefton et dans la banlieue londonienne. Les autorités sanitaires britanniques lancent ainsi une opération de dépistage massif dans huit zones de l'Angleterre représentant une population d'environ 80 000 personnes.

15h45. Un trafic de faux certificats sur le Covid. L'agence européenne de police Europol avertit les voyageurs de se méfier de la vente dans les aéroports de faux certificats de tests négatifs au Covid-19 par le crime organisé, pour des sommes allant jusqu'à 300 euros pièce. Cet avertissement intervient après l'arrestation de plusieurs suspects vendant de faux certificats de non-contamination dans des aéroports en Grande-Bretagne et en France, ainsi qu'en ligne.

« Il est très probable que des criminels saisiront l'occasion de produire et vendre de faux certificats de tests au Covid-19 aussi longtemps que des restrictions aux voyages seront maintenues en raison de la pandémie », estime Europol.

15h40. Des restaurants bravent l'interdiction d'ouvrir. Plusieurs établissements ont ouvert ce lundi midi, souvent en extérieur, afin de protester contre les restrictions sanitaires. Plus tôt, le gouvernement avait prévenu qu'ils risquaient gros. Notre article à lire sur le sujet.

15h35. Un outil européen pour suivre les vaccinations. Le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) lance un outil permettant de suivre les vaccinations contre le Covid-19 à travers l'Europe, donnant ainsi un aperçu de l'évolution des campagnes de vaccination dans chaque pays. Si les États membres doivent communiquer leurs chiffres deux fois par semaine, certains, dont la France, n'ont pas encore fourni de données nationales.

15h20. À Rome, le Colisée rouvre au public. À contre-courant de ses voisins européens, l'Italie assouplit les restrictions anti-Covid en vigueur dans la plupart de ses régions, permettant la réouverture de lieux aussi emblématiques que le Colisée et la Chapelle Sixtine.

15h08. Arrivée des premiers vaccins en Afrique du Sud. L'Afrique du Sud, pays le plus touché du continent par l'épidémie de Covid, a reçu sa première cargaison très attendue de vaccins contre le virus, selon les images retransmises par la télévision publique SABC.

15 heures. Chute de l'immigration juive en Israël. L'immigration juive en Israël a connu une baisse drastique d'environ 40% en 2020, en raison des restrictions dues à la pandémie, selon des chiffres officiels consultés par l'AFP. Quelque 21 200 juifs ont immigré en Israël en 2020 contre environ 33 500 l'année précédente, une chute de 36,7% en une seule année, selon les données dévoilées par les autorités israéliennes.

14h50. La Commission européenne poursuit les discussions avec AstraZeneca. Le but est de recevoir, au cours du premier trimestre, plus de doses de son vaccin contre le COVID-19, a déclaré un porte-parole. La présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, a déclaré dimanche qu'AstraZeneca avait relevé son objectif de fourniture de vaccins à l'UE à 40 millions de doses d'ici fin mars, contre 31 millions envisagées précédemment à la suite d'une large réduction la semaine dernière. Son engagement initial était d'au moins 80 millions de doses, et potentiellement jusqu'à 120 millions, au cours du premier trimestre.

14h35. Plus de cent pays dans le monde n'ont toujours pas commencé à vacciner. Trop pauvres, trop mal organisés, trop dépendants du système Covax de l'OMS ou tout simplement prudents à l'extrême, plus d'une centaine de pays n'ont toujours pas commencé à vacciner leurs populations. C'est notamment le cas du Japon qui a choisi de se donner du temps avant de lancer sa campagne vaccinale. Les médias évoquent un coup d'envoi en mai. Ce pays compte parmi les plus vaccinosceptiques au monde et le gouvernement souhaite se prémunir contre d'éventuels recours collectifs en justice. On retrouve aussi le Liban secoué par une grave crise sociale et économique qui doit principalement s'en remettre au système Covax de l'OMS (Organisation mondiale de la santé) pour obtenir des doses de vaccin, comme 92 autres pays défavorisés. Les premiers vaccins, fournis par l'Américain Pfizer, sont attendus d'ici la mi-février.

14h20. « L'Europe doit faire preuve de plus d'efficacité dans le dossier des vaccins », selon Emmanuel Macron. « C'est une course de vitesse que nous menons contre le virus (...) Nous, Européens, devons ainsi avoir encore plus d'efficacité sur ce sujet » , a lancé Emmanuel Macron qui accueillait le président serbe Aleksandar Vucic à l'Elysée. « Je sais que c'est également la volonté de la chancelière Merkel et de la présidente Von der Leyen. Et nous continuerons dans les prochaines semaines et les prochains mois à accélérer les choses pour aller plus vite sur ce sujet à l'égard de nos populations », a-t-il poursuivi.

14h10. Le chômage dans la zone euro augmente chez les jeunes. Le chômage touche 18,5% des moins de 25 ans dans la zone euro. Dans les 19 pays ayant adopté la monnaie unique, le taux de chômage des jeunes a progressé de 0,4 point par rapport à novembre et de 3 points sur un an, a précisé Eurostat.

14h02. Plus de 2,2 millions de morts dans le monde. La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 2 227 605 morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre 2019.

13h58. La fermeture des centres commerciaux coûte 500 millions d'euros par mois, selon Le Maire. La fermeture des centres commerciaux coûte 500 millions d'euros de plus par mois aux finances publiques, un moindre mal par rapport à un confinement dont la facture est de 15 milliards par mois, indique ce lundi le ministre de l'Economie Bruno Le Maire sur RTL.

13h45. Un Conseil de défense sanitaire se tiendra mercredi à l'Elysée, selon BFMTV.

13h42. Plus de 102 millions de contaminations dans le monde. Plus de 102 878 810 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l'épidémie, dont au moins 62 454 800 sont aujourd'hui considérés comme guéris.

13h26. L'Autorité palestinienne débutera la vaccination mi-février. L'Autorité palestinienne doit recevoir mi-février 50 000 vaccins contre le coronavirus et lancer dans la foulée sa campagne de vaccination en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, indique ce lundi le Premier ministre Mohammed Shtayyeh.

13h12. Crainte sur le variant sud-africain en Angleterre. Les résidents de deux quartiers de la ville de Woking, dans le Surrey anglais, vont être testés en urgence. La raison : deux personnes porteuses du variant sud-africain ont été découvertes alors qu'elles n'ont pas voyagé en Afrique du Sud ni été en contact avec des cas de variant. Tous les habitants devront passer un test PCR, qu'ils présentent ou non des symptômes.

13 heures. L'île de Man déconfine. Après 17 jours sans cas « non identifié » de covid, et un deuxième confinement, les écoles et les magasins ont rouvert sur cette île anglophone située entre l'Angleterre et l'Irlande. Le port du masque relève d'un choix personnel. Les frontières demeurent fermées.

12h55. Agenda. Le ministre de la Santé britannique Matt Hancock tiendra une conférence de presse cet après-midi au bureau du Premier ministre. Outre le contrat avec Valneva (lire ci-dessous à 9h02), le ministre devrait faire un bilan de la campagne de vaccination, qui progresse.

12h45. En Grèce, les collèges ont rouvert. Ils étaient fermés depuis deux mois et demi. En Attique et dans d'autres zones classées rouges par le gouvernement en raison d'un nombre important de cas de coronavirus, les lycées n'ont pas rouvert Les écoles primaires et maternelles avaient déjà rouvert le 11 janvier, alors qu'un confinement strict était imposé à tout le pays depuis le 7 novembre.

12h32. Où sont les experts de l'OMS? Leur programme n'étant pas dévoilé, on les suit plus qu'on ne les précède. Ce lundi matin, les experts de l'Organisation mondiale de la Santé qui enquêtent à Wuhan sur les origines du coronavirus, ont visité le Centre de contrôle et de prévention des maladies de la province du Hubei. Ils y ont passé quatre heures et demi. Comme chaque visite depuis qu'ils ont achevé leur quarantaine, les experts n'ont pu être approchés par les journalistes.

12h20. La Pologne rouvre ses musées et ses centres commerciaux. Sont aussi concernées les bibliothèques et les galeries d'arts. Les bars, restaurants, hôtels, discothèques et clubs de gymnastique resteront également fermés jusqu'au 14 février au plus tôt. Les écoles jusqu'en mars. Le nombre de nouveaux cas et de décès est en régression en Pologne ces derniers jours : hier, 2503 nouveaux cas et 42 décès liés à la maladie ont été recensés.

12h06. Des saisonniers barrent une autoroute pour demander l'ouverture des stations de ski. Plus d'une centaine de saisonniers ont installé ce lundi matin un barrage filtrant sur l'A43 au niveau de l'accès au tunnel du Fréjus, en Savoie, pour demander l'ouverture des remontées mécaniques et plus d'aides pour une économie de la montagne à l'arrêt.

11h59. Contrôles rallongés aux aéroports de Roissy-Charles-de-Gaulle et du Bourget. En restreignant les déplacements internationaux, les autorités françaises espèrent empêcher des contaminations supplémentaires mais aussi restreindre la circulation de nouveaux variants du virus, susceptibles d'aggraver la pandémie. « L'idée c'est de limiter les boucles aller-retour depuis des pays étrangers », explique Julien Gentile, directeur de la PAF des aéroports de Roissy-Charles-de-Gaulle et du Bourget.

Les compagnies aériennes effectuent une première vérification des documents à l'enregistrement, puis la PAF réalise un second contrôle au moment de quitter le territoire. Obligées de consulter les documents de tous les voyageurs, les autorités aéroportuaires ont fermé les sas de passages automatisés. Le contrôle des pièces par la PAF, habituellement de l'ordre de quelques dizaines de secondes, peut désormais durer jusqu'à cinq ou dix minutes afin de déterminer si le motif de déplacement du voyageur est effectivement impérieux. Conséquence de ces formalités alourdies, les files d'attente s'allongeaient en milieu de matinée au passage de la frontière à Roissy.

11h42. L'ex-Premier ministre Edouard Philippe testé positif au Covid-19. L'ancien Premier ministre Edouard Philippe, 50 ans, a été testé ce lundi matin positif au Covid-19, indique son entourage, en affirmant que le maire du Havre se « « portait bien ». « Conformément aux recommandations, il s'est aussitôt isolé et travaillera depuis son domicile », poursuit cette source.

11h06. En Angleterre, tous les résidents de maison de retraite se sont vus proposer le vaccin. Toutes les personnes âgées vivant dans une maison de retraite en Angleterre se sont vues proposer une vaccination contre le Covid-19, annonce ce lundi la branche anglaise du service public de santé britannique (NHS England), une « étape cruciale » dans la campagne de vaccination. « Le NHS confirme que le vaccin (contre le) Covid a désormais été administré dans chaque maison de retraite éligible en Angleterre », soit « dans plus de 10 000 » établissements, précise l'organisme dans un communiqué.

10h59. Covid-19 : l'OMS veut s'attaquer à la forme longue de la maladie. Le profil des personnes concernées par les séquelles à long terme diffère de celui des malades les plus exposés aux formes graves du Covid-19. À lire ici.

10h45. Le géant de la pharmacie Bayer va produire le vaccin de Curevac. Le géant allemand de la pharmacie Bayer va produire dès 2022 le vaccin contre le Covid-19 développé par son compatriote CureVac, annonce ce lundi le directeur de la branche pharmaceutique du groupe. « Nous disposons des compétences nécessaires pour produire le vaccin mRNA de CureVac », indique Stefan Oelrich lors d'une conférence en ligne, ajoutant que l'objectif était une production de 160 millions de doses en 2022.

10h42. Le variant anglais détecté dans une école à Strasbourg. L'école primaire Gustave Stoskopf de Strasbourg est fermée à compter de ce lundi 1er février, indique l'établissement auprès de France Bleu Alsace. Des cas de contaminations, dont au moins un cas de variant anglais, auraient été détectés.

10h26. Nouvelles manifestations contre Bolsonaro au Brésil. Des centaines de personnes ont à nouveau participé dimanche à des rassemblements et à des manifestations dans plusieurs villes brésiliennes afin d'exiger la destitution du président Jair Bolsonaro, critiqué pour sa gestion de la pandémie qui a déjà fait plus de 223 0000 morts dans son pays.

10h04. Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, affirme sur France Info que les contaminations ont augmenté de 4 % la semaine écoulée, contre 10 à 15 % la semaine précédente. Selon lui, le couvre-feu a donc « un effet » sur la progression de l'épidémie.

9h59. Plus de 20 000 morts au Canada. Le Canada franchit le seuil des 20 000 morts depuis le début de la pandémie de Covid-19, il y a environ un an. Le Québec, la province avec le plus lourd bilan, a enregistré jusqu'ici 9 794 morts et l'Ontario, la province la plus peuplée, 6 188.

9h46. L'Italie assouplit ses restrictions. L'Italie assouplit à partir de lundi les restrictions anti-Covid en vigueur dans la plupart de ses régions, à contre-courant de ses voisins européens. La grande majorité des régions italiennes sont désormais classées au niveau « jaune », risque le plus faible, à l'exception du Haut-Adige (nord), de l'Ombrie (centre), des Pouilles, de la Sardaigne et de la Sicile (sud), classées en « orange » (risque moyen). Plus aucune région n'est classée « rouge », le niveau de risque le plus élevé.

Cet abaissement du niveau de risque permet entre autres la réouverture des bars et restaurants en journée et en présentiel, et facilite les déplacements. Les musées peuvent aussi rouvrir, mais seulement en semaine, pas le week-end, pour éviter les concentrations de personnes. Même si le couvre-feu reste en vigueur sur tout le territoire national de 22 heures à 5 heures, cet assouplissement contredit la tendance générale des autres pays européens, qui au contraire mettent en oeuvre des restrictions plus sévères.

9h40. BioNTech/Pfizer promettent jusqu'à 75 millions de doses supplementaires à l'UE. Le laboratoire allemand BioNTech annonce ce lundi une accélération des livraisons à l'Union européenne du vaccin contre le Covid-19 développé avec l'américain Pfizer, promettant jusqu'à 75 millions de doses supplémentaires au deuxième trimestre. Les deux partenaires comptent « augmenter les livraisons à partir de la semaine du 15 février » et fournir « la quantité de doses sur laquelle nous nous sommes engagés au premier trimestre » ainsi que « jusqu'à 75 millions de doses supplémentaires à l'Union européenne au deuxième trimestre » dans le cadre des contrats existants, explique Sierk Poetting, directeur financier.

9h27. Stéphane Manigold, porte-parole du collectif « Restons ouverts » appelle sur BFMTV les restaurateurs « à ne pas se mettre en infraction ».

9h22. « Je suis rentrée juste à temps » : à Roissy, les voyageurs comprennent les restrictions aux frontières. Globalement, la décision gouvernementale de limiter les déplacements hors de l'Union européenne est bien acceptée. Beaucoup de passagers sont toutefois soulagés d'être rentrés dès ce dimanche, premier jour de la mise en place des restrictions. A lire ici.

9h08. « Il y a eu une décélération de la hausse de l'épidémie », déclare Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, ce lundi matin sur France Info. Le couvre-feu « a un effet », ajoute t-il.

9h02. Londres commande à Valneva 40 millions de doses supplémentaires de son vaccin. Le gouvernement britannique a exercé une option visant la fourniture de 40 millions de doses supplémentaires du candidat-vaccin contre le Covid-19 de Valneva pour 2022, portant à 100 millions le nombre total de doses commandées auprès du laboratoire franco-autrichien, selon un communiqué publié ce lundi. La biotech franco-autrichienne et le Royaume-Uni avaient signé en septembre un partenariat portant sur un potentiel de 190 millions de doses, pour une valeur maximale de 1,4 milliard d'euros. « Le gouvernement britannique conserve par ailleurs des options pour 90 millions de doses supplémentaires livrables entre 2023 et 2025 », relève Valneva.

8h45. Gabriel Attal précise. Alors que la France a fermé depuis minuit ses frontières aux pays extérieurs à l'Union européenne, le porte-parole du gouvernement précise sur Franceinfo les conséquences de ces mesures sur le quotidien de chacun. « Un Français dont la résidence est en France peut revenir, a ainsi détaillé Gabriel Attal. Mais un Français qui veut visiter sa famille mais dont la résidence principale n'est pas en France ne peut pas revenir. » Pour pouvoir entrer en France, il faut en effet désormais pouvoir justifier d'un « motif impérieux », qui peut être familial, professionnel ou médical. Tous les détails ici dans cet article.

8h34. Ryanair prévoit la pire perte annuelle de son histoire. La compagnie aérienne Ryanair a subi une perte nette de 306 millions d'euros entre octobre et décembre, soit le troisième trimestre de son exercice décalé, et s'attend à connaître la pire année de son histoire en raison de l'effondrement du trafic engendré par la pandémie.

8h28. Le marché automobile français reste fragile en janvier. Le marché automobile français a baissé de 5,85 % au mois de janvier, toujours affecté par la crise sanitaire, selon les chiffres publiés ce lundi par le comité des constructeurs d'automobiles (CCFA). Avec 126 381 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves recule par rapport à un mois de janvier 2020 déjà mauvais, et qui comptait deux jours ouvrés de plus.

8h08. « Un restaurateur qui s'amuserait à rester ouvert, plus de fonds de solidarité pendant un mois, et si récidive, plus de fonds de solidarité du tout », explique Bruno Le Maire.

8h02. « Tant que la crise sanitaire durera, tant qu'il y aura des restrictions sanitaires, il y aura soutien aux salariés, aux commerces, aux entreprises, à notre économie », déclare Bruno Le Maire.

8 heures. Fermeture des centres commerciaux non alimentaires de plus de 20 000 m2 : « Nous les indemniserons totalement et rapidement… les loyers seront pris en charge », explique Bruno Le Maire sur RTL.

7h58. « Il faut continuer à vacciner les plus fragiles, car la société doit les protéger. Et vacciner tous les soignants, même de moins de 50 ans », déclare Philippe Juvin.

7h56. « Avant de confiner les plus âgés il faut les vacciner. Et ne pas sous-estimer les effets de la maladie chez les jeunes qui font des covid longs. Mais peut-être peut-on réfléchir à des confinements ciblés géographiquement ? », souligne Philippe Juvin.

7h54. « Je crois qu'Emmanuel Macron a raison d'en appeler à la responsabilité des Français et de dire qu'il a confiance en eux », explique Philippe Juvin, chef du Service des Urgences de l'Hôpital Pompidou, au micro de Sud Radio.

7h50. Le Kazakhstan lance sa campagne de vaccination. Le Kazakhstan démarre ce lundi sa campagne de vaccination contre le coronavirus avec plusieurs responsables du ministère de la Santé ayant reçu la première dose du vaccin russe, Spoutnik V. Selon le ministère kazakh, 22 000 doses du vaccin russe sont arrivées dans le pays d'Asie centrale de 18,5 millions d'habitants.

7h44. Les gouvernements s'inquiètent du rejet des restrictions par les populations. À Vienne, environ 10 000 personnes, dont des néonazis, ont bravé dimanche une interdiction de manifester contre le couvre-feu et le confinement mis en place par le gouvernement. À Bruxelles, près de 500 personnes ont été arrêtées préventivement dimanche pour empêcher deux manifestations interdites par les autorités contre les mesures anti-Covid. Des échauffourées ont par ailleurs éclaté dimanche soir dans la ville libanaise de Tripoli entre les forces de l'ordre et des manifestants, après plusieurs jours de violents affrontements et de rassemblements dénonçant les répercussions économiques d'un confinement strict.

Au Liban, des manifestants mettent le feu à la mairie de Tripoli

7h30. Couvre-feu : les contrôles ont augmenté de « plus de 30 % » depuis samedi, indique Gérald Darmanin. Le ministre de l'Intérieur a évoqué « des consignes de particulière fermeté » pour appliquer le couvre-feu à 18 heures. « 400 établissements » ont été verbalisés pour ne pas avoir respecté les jauges en vigueur. Notre sujet à lire ici.

7h18. Masques et télétravail portent un coup au secteur de la beauté. Masques et télétravail ont porté un rude coup au secteur de la beauté et surtout aux commerçants spécialisés, contraints pour certains de réduire la voilure comme le propriétaire de Nocibé, Douglas, malgré le développement de la vente et du conseil en ligne. « Le Covid a accéléré la digitalisation, comme partout, mais c'est un choc » : la fermeture prévue de 62 magasins Nocibé en France, 12 % du Parc, la secrétaire (CFTC) du comité social et économique Véronique Moreau ne l'avait pas « vu venir ». Le groupe allemand de parfumerie Douglas, propriétaire de l'enseigne, prévoit de fermer 20 % de son parc en Europe, menaçant au total 2.500 postes, dont « environ 350 » en France.

7h07. Des républicains proposent à Biden un plan de sauvetage économique au rabais. Dix sénateurs républicains annoncent avoir proposé à Joe Biden un plan d'aide économique alternatif de 600 milliards de dollars, un projet au rabais mais qui, selon eux, pourrait faire consensus entre les deux partis. La nouvelle administration démocrate veut faire voter très prochainement son plan de sauvetage de 1 900 milliards de dollars pour sortir le pays du marasme économique provoqué par la pandémie de Covid-19. Mais les républicains sont farouchement opposés à ce montant gigantesque qui va creuser davantage la dette et le déficit budgétaire des Etats-Unis.

6h54. Suspension des voyages touristiques en Polynésie. Les voyages touristiques à destination de la Polynésie française seront suspendus à partir de mercredi en raison de la pandémie de coronavirus, annonce dimanche soir (lundi matin à Paris) sur deux télévisions locales le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu. Le tourisme figurait jusqu'à présent parmi les motifs impérieux qui permettaient de se rendre en Polynésie, afin de préserver son économie, mais seuls désormais seront acceptés les motifs d'ordre familial, sanitaire ou professionnel, accompagnés de justificatifs.

6h45. Restrictions de voyages en France. La France a demandé à ses grands centres commerciaux de baisser leurs rideaux dimanche et a fermé depuis minuit ses frontières aux pays extérieurs à l'Union européenne, serrant la vis comme le Portugal, l'Allemagne et le Canada pour freiner la troisième vague du Covid-19.

Jean Castex : les grands centres commerciaux non-alimentaires fermés et contrôles stricts aux frontières

6h40. Centres commerciaux et magasins : les lieux qui ont fermé et ceux qui restent ouverts. Les « centres commerciaux non alimentaires de plus de 20 000 mètres carrés » sont fermés depuis dimanche pour un mois. Mais les hypermarchés alimentaires présents dans ces galeries pourront rester ouverts. Toutes les précisions.

6h35. 3 148 personnes en réanimation. On recense dans le pays 19 235 nouveaux cas de contaminations en 24 heures ainsi que 27 613 personnes hospitalisées (+ 331) dont 3 148 dans les services de réanimation.

6h30. 195 nouveaux décès en France, ces dernières 24 heures. Au total, 76 057 personnes sont décédées depuis le début de l'épidémie.

6h20. Près de 1,5 million de personnes vaccinées en France. Au 31 janvier, 1 479 909 personnes ont reçu en France au moins une dose de vaccin. 45 468 personnes ont reçu leur deuxième injection. selon Santé publique France.

6h10. Bonjour à tous! Bienvenue sur ce direct pour suivre, en notre compagnie, toute l'actualité liée au Covid-19 en ce lundi 1 er février 2021.