Covid-19 en France : plus de 22500 cas et 100 décès en 24 heures

Santé publique France enregistre également 193 nouvelles admissions dans les services de réanimation depuis mardi.

 Un membre du personnel médical présente un test PCR dans un centre de dépistage de la clinique Saint-Jean à Bruxelles, Belgique, le 14 octobre 2020.
Un membre du personnel médical présente un test PCR dans un centre de dépistage de la clinique Saint-Jean à Bruxelles, Belgique, le 14 octobre 2020. REUTERS/Yves Herman

Alors qu'Emmanuel Macron a annoncé de nouvelles mesures contraignantes ce mercredi soir, pour tenter d'endiguer l'épidémie, Santé publique France recense 104 décès liés au Covid-19 dans les hôpitaux ces dernières 24 heures. C'est la première fois depuis le 20 mai que le bilan des décès quotidiens repasse au-dessus de 100. Au moins 33 037 personnes ont succombé à la maladie depuis le début de l'épidémie en France.

Quelque 22 591 personnes ont été testées positives au nouveau coronavirus depuis mardi et le taux de positivité des tests (proportion des personnes positives sur l'ensemble des personnes testées) continue d'augmenter, indique également Santé publique France. Il s'établit à 12,2 % ce mercredi (il était à 12 % mardi).

Les nouvelles admissions en réanimation poursuivent également leur hausse. Les 193 patients admis sur 24 heures mercredi font suite aux 226 patients admis mardi et aux 171 de lundi. Cet indicateur est particulièrement observé par les autorités, qui redoutent un afflux de patients qui engorgeraient les services d'urgence et de soins intensifs.

1664 patients en réanimation

Le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés en réanimation s'élève mercredi à 1664, soit 31 de plus que la veille, précise la base de données en ligne de SPF. La capacité nationale actuelle est d'environ 5000 lits de réanimation.

Le nombre quotidien d'entrées en réanimation était passé sous la barre des 200 malades pour la dernière fois le 21 avril dernier. Le plus haut, à 771 admissions, avait été enregistré le 1er avril, selon les données de SpF.

En tout, 8928 patients sont actuellement hospitalisés en raison d'une contamination au virus, dont 1133 admissions depuis la veille.

Enfin, 1516 nouveaux clusters (foyers d'infection regroupant « au moins trois cas confirmés ou probables, dans une période de sept jours », selon la définition donnée par Santé publique France) sont en cours d'investigation, soit 106 de plus que la veille.