Covid-19 en France : 199 nouveaux décès à l’hôpital et 21 231 contaminations en 24 heures

Dans les hôpitaux, 3294 patients sont actuellement pris en charge par les services de réanimation.

Bobigny, le 8 février 2021. Un membre du personnel médical s'occupe d'un malade du Covid-19, dans l'unité de soins intensifs de l'hôpital Avicenne.
Bobigny, le 8 février 2021. Un membre du personnel médical s'occupe d'un malade du Covid-19, dans l'unité de soins intensifs de l'hôpital Avicenne. AFP/Bertrand Guay

Comme vendredi, le nombre de patients hospitalisés en raison du Covid-19 connaît un léger recul, sans que la circulation du virus ne ralentisse. Santé publique France fait ainsi état ce samedi de 3294 patients en réanimation.

La veille, cet indicateur était passé pour la première fois depuis cinq jours sous la barre des 3300 (3298). Samedi dernier, 3215 cas graves avaient été enregistrés. Lors des précédentes vagues de contamination, le nombre de patients en réa avait atteint 7000 au printemps et 4900 à l’automne.

Au total, 26 196 personnes sont hospitalisées dans le pays. Ils étaient 26 424 vendredi. Ce chiffre est en baisse pour le cinquième jour consécutif.

2 248 531 premières injections de vaccin

Mais le rythme des contaminations ne faiblit pas de manière significative. L’agence de santé a enregistré 21 231 nouveaux cas en 24 heures, contre 20 701 vendredi et 20 586 samedi dernier.

Les autorités sanitaires recensent également 199 décès liés au Covid-19 survenus à l’hôpital ces dernières 24 heures. Au total, 81 647 personnes sont mortes de cette maladie en France depuis l’apparition du nouveau coronavirus sur notre territoire.

LIRE AUSSI > « Ce n’est pas ce qu’on attendait » : les épidémiologistes déboussolés par la baisse des cas

Newsletter L'essentiel du matin
Un tour de l'actualité pour commencer la journée
Toutes les newsletters

Depuis le début de la campagne de vaccination dans le pays, 2 248 531 premières injections de vaccin (soit 3,4 % de la population totale et 4,2 % de la population majeure) et 639 899 deuxièmes injections ont été réalisées, a annoncé la Direction générale de la santé ce samedi.