Covid-19 : dans quelles villes les personnes âgées sont-elles les plus touchées ?

Santé Publique France a rendu publics les taux d’incidence chez les plus de 65 ans à l’échelle des communes et des quartiers.

 La carte des taux d’incidence covid des plus de 65 ans dans le pays.
La carte des taux d’incidence covid des plus de 65 ans dans le pays. LE PARISIEN/S. DE LIVONNIÈRE

Près de 46 millions de Français s'apprêtent à devoir respecter ce week-end le couvre-feu de 21 heures à 6 heures du matin. C'est dire le niveau d'inquiétude des autorités sanitaires face à la propagation du virus en France.

« Le mois de novembre sera éprouvant », prévenait jeudi le Premier ministre Jean Castex lors de la présentation des nouvelles mesures de restriction. Le gouvernement s'attend notamment à une hausse des admissions dans les services de réanimations ces prochains jours, voire ces prochaines semaines, et une hausse des décès.

Dans un tel contexte de dégradation sanitaire, les craintes sont grandes quant aux conséquences de cette deuxième vague pour nos aînés. S'il est faux d'affirmer que les jeunes sont épargnés par les formes graves du virus, Santé Publique France rappelle dans son dernier bulletin épidémiologique que 65 % des patients admis dans les services de réanimation sont âgés de 65 ans et plus. Sur cette tranche d'âge, le virus se propage de plus en plus rapidement. Depuis le début du mois de septembre, le nombre de cas a été multiplié par six alors que le nombre d'hospitalisations et d'admissions en soins intensifs a quant à lui été multiplié par cinq sur la même période.

Des données ciblées sur les plus de 65 ans

Mercredi, Santé Publique France a mis à disposition du public des données épidémiologiques très précises, affinées par communes et même par quartiers. De quoi découvrir une nouvelle carte de la situation sanitaire dans le pays, permettant de bien mieux situer les territoires dans lesquels le virus circule le plus, en observant les taux d'incidences, c'est-à-dire le nombre de nouveaux cas enregistrés sur sept jours pour 100 000 habitants.

Il est possible d'affiner encore ces résultats pour prendre la mesure de la circulation du virus auprès des seules personnes âgées. Contactée pour connaître la méthodologie utilisée, Santé Publique France confirme que les taux d'incidence des plus de 65 ans sont rapportés à 100 000 habitants de plus de 65 ans. C'est ce qui permet de comparer les différents territoires entre eux.

La carte obtenue, malgré des taux plus faibles en moyenne, épouse parfaitement celle de l'incidence toutes tranches d'âges confondues. On y retrouve les territoires les plus durement touchés au global : autour de Lyon, Paris, Lille et Marseille. Les zones moins frappées par le virus le sont également pour les populations âgées. Cela confirme de façon marquante un constat déjà établi par les scientifiques : lorsque le virus commence à circuler sur un territoire donné, souvent d'abord auprès des plus jeunes, il finit immanquablement par frapper les aînés.

Covid-19 : dans quelles villes les personnes âgées sont-elles les plus touchées ?

Certaines corrélations, que l'on pourrait penser évidentes, sont en revanche démenties par certaines illustrations. Les communes ou les arrondissements ( pour Paris, Lyon et Marseille) dans lesquels les taux de population âgée de plus de 65 ans sont les plus élevés ne sont pas nécessairement les plus touchés. Dans les Hauts-de-Seine, par exemple, les villes de Neuilly et Sceaux disposent d'un taux semblable de population de plus de 65 ans, de respectivement 22 % et 21 %. Pour autant, le virus circule beaucoup plus fortement dans la première que dans la deuxième commune.

Covid-19 : dans quelles villes les personnes âgées sont-elles les plus touchées ?

Ailleurs, sur le territoire, toutes les grandes tendances se confirment. Le virus circule déjà très largement auprès de cette tranche de population dans la région lyonnaise et dans un rayon très large. Une tendance qui est tout aussi vraie pour les villes alentour : Saint-Etienne, Clermont-Ferrand, Le Puy-en-Velay, Grenoble, Chambéry ou encore Annecy. La tendance est la même sur le littoral marseillais et dans la région Nord, qui font aujourd'hui partie des principaux foyers de contamination sur le territoire.

Covid-19 : dans quelles villes les personnes âgées sont-elles les plus touchées ?

De même, la circulation plus lente du virus en Bretagne se confirme aussi pour les aînés, en dépit de la présence de quelques foyers épidémiques. Dans la majorité des communes de la région, le taux d'incidence des plus de 65 ans reste inférieur à 10 personnes nouvellement contaminées en sept jours pour 100 000 habitants.

Covid-19 : dans quelles villes les personnes âgées sont-elles les plus touchées ?

En croisant les données épidémiologiques et démographiques, il est possible de déterminer les villes comptant une importante population âgée et déplorant des taux d'incidence élevés. C'est par exemple le cas de deux villes du Var, Sanary-sur-Mer et Bandol, qui comptent toutes deux près de 39 % de population âgée de plus de 65 ans, pour des taux d'incidence supérieurs à 250. Et une vigilance qui doit, dans les deux cas, être totale.