Couvre-feu à 18 heures : attestations, garde d’enfants, courses... nos réponses à vos questions

Le gouvernement a annoncé une généralisation du couvre-feu à 18 heures dans tout le pays, à partir de samedi. École, transports, travail, courses… Voici tout ce qu’il faut savoir en pratique.

 Le gouvernement a décidé de généraliser le couvre-feu à 18 heures à toute la France.
Le gouvernement a décidé de généraliser le couvre-feu à 18 heures à toute la France. LP/Philippe Lavieille

Rideau à 18 heures. Jusque-là, seuls 25 départements étaient concernés par le couvre-feu avancé à 18 heures. Partout ailleurs, il était interdit de sortir de chez soi (sauf motifs dérogatoires) à partir de 20 heures seulement.

Le gouvernement a décidé jeudi soir d'en généraliser la mise en œuvre sur l'ensemble de la métropole. Cette décision a été prise en raison de la situation sanitaire « préoccupante ». Le nombre de nouveaux cas quotidiens de Covid-19 augmente légèrement, mais la propagation du variant britannique fait craindre le pire aux autorités. Entre 50 et 70 % plus contagieux, celui-ci ne représenterait pour le moment que moins de 2 % des contaminations en France.

Quand cela commence-t-il ?

Cette mesure entre en vigueur ce samedi à 18 heures. 15 premiers départements de la moitié est du pays avaient été concernés à partir du 2 janvier, huit autres une semaine plus tard, et enfin deux derniers depuis ce mardi 11 janvier. Au total, seul un quart des territoires de métropole étaient donc concernés par le couvre-feu à 18 heures jusque-là.

Quels motifs permettent de sortir après 18 heures ?

Il s'agit des mêmes motifs que ceux déjà en vigueur à partir de 20 heures (ou 18 heures dans les départements concernés depuis plusieurs jours). Il y en a donc huit :

  • Rentrer du travail (ou y aller)
  • Rendez-vous médical
  • Motif familial impérieux ou garde d’enfants
  • Déplacements des personnes en situation de handicap et de leur accompagnant
  • Convocation judiciaire ou administrative
  • Missions d’intérêt général
  • Transits sur des déplacements de longues distances
  • Promener son animal de compagnie (dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile)

Il suffit de cocher la bonne case sur l'attestation de déplacement, à télécharger sur le site du gouvernement ou à remplir directement sur l'application TousAntiCovid.

Les cours, le ramassage scolaire et le périscolaire seront-ils maintenus après 18 heures ?

Newsletter L'essentiel du matin
Un tour de l'actualité pour commencer la journée
Toutes les newsletters

« Tout ce qui est scolaire, par exemple sessions d'études ou étude surveillée, peut aller au-delà de 18 heures », nous indiquait-on ce jeudi soir du côté de Matignon.

Le ramassage scolaire restera également assuré. Celui-ci est inclus dans la dérogation « déplacements entre le domicile et le lieu d'exercice de l'activité professionnelle ou le lieu d'enseignement et de formation ». Et les enfants et les adolescents pourront toujours rentrer chez eux sans crainte d'être verbalisés, à condition que leurs parents aient bien rempli pour eux un justificatif de déplacement scolaire.

Pourrai-je continuer à faire garder mon enfant ?

Oui, la garde d'enfants fait partie des motifs de déplacement autorisés, confirme Matignon. Les nounous pourront donc continuer à garder des enfants chez elles ou au sein de la famille après 18 heures. Pour les déplacements, que ce soit pour la nounou ou pour les parents, il faudra simplement remplir correctement l'attestation.

Les activités extrascolaires, y compris les arts plastiques ou la musique, seront-elles toujours autorisées ?

Pas après 18 heures, couvre-feu oblige. Pour ce qui est des activités sportives en intérieur, elles sont même totalement « suspendues », a annoncé Jean Castex.

Sera-t-il possible de faire ses courses après 18 heures ?

Non. « Sauf les exceptions liées aux missions de service public, tous les lieux, commerces ou services seront fermés à 18 heures », a martelé le Premier ministre. Les supermarchés et magasins alimentaires fermeront donc à 18 heures, partout en métropole. Leurs salariés pourront bien sûr rentrer chez eux une fois ce délai passé, à condition d'avoir avec eux une attestation. A noter : les pharmacies pourront elles rester ouvertes après 18 heures.

VIDÉO. Ce qu'il faut retenir des annonces de Jean Castex du 14 janvier

Faudra-t-il partir plus tôt du travail ?

Pas obligatoirement. Les activités professionnelles font partie des motifs dérogatoires permettant de sortir après 18 heures. À condition de disposer d'une attestation et d'un justificatif professionnel rempli par son employeur.

La livraison à domicile, notamment des restaurants, sera-t-elle possible ?

Oui, ce sera le seul moyen autorisé pour recevoir des produits après 18 heures. Charge ensuite aux préfets de fixer éventuellement l'heure à partir de laquelle il n'est plus possible de recourir à ces services (22 heures à Paris actuellement par exemple). La vente à emporter sera en revanche interdite.

Pourrai-je prendre un train après 18 heures ?

Si votre train arrive à destination après 18 heures, votre billet fera office de justificatif. Mais il est recommandé de s'assurer avant le voyage que votre trajet est bien maintenu.

Pourrai-je prendre la voiture après 18 heures ?

Oui, mais uniquement pour un déplacement s'inscrivant dans le cadre de l'un des motifs dérogatoires, par exemple pour rentrer du travail ou pour aller à un rendez-vous médical. « Pour tout autre motif de voyage, il est nécessaire de s'organiser pour partir après 6 heures et arriver à destination avant le début du couvre-feu », est-il écrit sur le site du gouvernement.

Que risque-t-on si l'on ne respecte pas les règles ?

Si vous êtes contrôlé par les forces de l'ordre en pleine violation du couvre-feu, vous risquez une amende de 135 euros et jusqu'à 3 750 euros en cas de récidive.