Covid-19 : une personne testée sur cinq est positive au virus

Depuis minuit ce vendredi, les Français sont entrés dans une nouvelle période de confinement, alors que 265 décès ont été recensés dans les hôpitaux au cours des 24 dernières heures.

 Santé publique France (SPF) recense 49 215 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures, tandis que le taux de positivité des tests atteint les 20 %.
Santé publique France (SPF) recense 49 215 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures, tandis que le taux de positivité des tests atteint les 20 %.  AFP/État-Major des Armées

L'essentiel

> > Retrouvez les événements de ce vendredi 30 octobre 2020.

22h10. Il est l'heure pour nous de clore ce direct. Merci de nous avoir suivis. Vous pourrez retrouver toute l'actualité du coronavirus dès samedi matin, à 7 heures, en direct sur notre site.

22h05. Reconfinement : la colère monte chez les petits commerçants. Les commerces « non essentiels », contraints à la fermeture, dénoncent une « concurrence déloyale » de ceux qui peuvent rester ouverts pendant le confinement. L'exécutif commence à craindre « un embrasement à la Gilets jaunes ».

21h55. Affrontements à Barcelone en raison des restrictions de circulation. Des affrontements ont éclaté ce vendredi dans le centre de Barcelone entre des manifestants et la police, lors d'un rassemblement de centaines de personnes contre des restrictions de circulation prises pour ralentir la propagation du coronavirus.

700 personnes ont participé à ce rassemblement contre ces mesures, qui comprennent notamment un couvre-feu à partir de 22 heures et une interdiction de quitter la ville pour le long week-end de la Toussaint. La manifestation a dégénéré lorsqu'une cinquantaine de personnes « a commencé à jeter des objets dangereux en direction de la police », a indiqué un porte-Parole des forces de l'ordre régionales (Mossos d'Esquadra).

21h50. Noël Le Graët : « L'ennemi, ce n'est pas l'Etat ou la Fédération, c'est le Covid ». Le président de la Fédération Française de Football défend, en exclusivité, la poursuite des championnats pros et revient sur ses décisions pour le foot amateur, stoppé par le nouveau confinement. Son interview est à retrouver ici.

21h40. La rémunération des gardes des internes en médecine va augmenter de 25 % dès dimanche. Selon nos informations, le gouvernement va publier samedi un arrêté actant une revalorisation des gardes effectuées la semaine et le week-end.

21h30. « Hallucinant » : à Paris, le stationnement reste payant durant le reconfinement Contrairement à ce qu'elle avait pratiqué lors du premier confinement, la Ville de Paris maintient le paiement du stationnement en surface. Des mesures de gratuité sont à l'étude pour les professionnels.

21h20. Plusieurs élus réclament l'ouverture de plus de commerces de proximité. Plusieurs élus et associations d'élus comme l'Association des maires de France (AMF) ont réclamé l'ouverture de davantage de commerces de proximité, « placés dans une situation de grave déséquilibre de concurrence » par rapport à la grande distribution.

« Le commerce de centre-ville déjà fragilisé par le premier confinement est animé par des entreprises de petite dimension qui n'ont pas la capacité de résister à une chute brutale et persistante de leur activité sans que soit mise en danger leur existence même », a souligné l'AMF dans un communiqué.

21h15. Les Etats-Unis passent le cap des 9 millions de cas de coronavirus détectés. La première puissance mondiale, qui connaît une recrudescence de nouvelles contaminations, est de loin la plus touchée au monde par la pandémie, en valeur absolue, avec plus de 229 000 morts du virus.

21h05. 2448 clusters en cours d'investigations. Parmi ces nouveaux foyers de contamination, SPF en compte 649 en Ehpad.

Covid-19 : une personne testée sur cinq est positive au virus

21 heures. Près de 50 000 nouveaux cas. Selon son bilan du soir, Santé publique France (SPF) recense 49 215 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures, tandis que le taux de positivité des tests atteint les 20 %.

20h55. Les appels se multiplient pour que les librairies puissent ouvrir. Pétition adressée au président Macron, libraires qui se rebiffent, prix littéraires reportés et appels à boycotter Amazon ou la Fnac : les initiatives se multiplient pour soutenir les librairies, fermées pour cause de confinement, qui ne peuvent que proposer des livres en livraison ou retrait de commande.

Le journaliste et présentateur de l'émission littéraire de France 5 « La grande librairie » François Busnel s'est fait le porte-voix du monde culturel en lançant une pétition en ligne pour réclamer la réouverture des librairies. Avec leur fermeture, la France se prive de son « meilleur bataillon pour nous permettre d'affronter l'obscurantisme ».

20h45. Les Etats-Unis vont autoriser la reprise des croisières. Les autorités sanitaires américaines ont annoncé que les croisières pourraient reprendre aux Etats-Unis à partir de novembre mais à condition de respecter un nouveau protocole strict, dont des tests systématiques des passagers et des membres d'équipage. Les compagnies devront d'abord organiser une croisière de « simulation » avec des volontaires pour démontrer l'efficacité du nouveau protocole sanitaire.

20h40. Un recours pour la fermeture des marchands de jouets. Selon nos confrères de TF1, la fédération des marchands de jouets et articles pour enfants (FCJPE) a déposé ce vendredi devant le Conseil d'État un référé réclamant, comme cela sera le cas pour les rayons de produits culturels et de livres, la fermeture immédiate des rayons jouets dans les supermarchés et grandes surfaces.

20h30. De Perpignan à Aubusson, des maires bravent l'interdiction de fermeture des commerces. Les maires de Perpignan ou de villes plus petites, comme Brive (Corrèze), Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) ou Aubusson (Creuse), ont pris ce vendredi des arrêtés autorisant l'ouverture des commerces non alimentaires de leur ville, en contradiction avec les mesures gouvernementales de confinement. Mais plusieurs préfectures, comme celles de la Manche ou de Saône-et-Loire ont très vite demandé aux maires en question de retirer leur arrêté « illégal » car en contradiction avec le décret fixant le reconfinement.

20h20. Première réunion d'experts internationaux et chinois sur l'origine du virus. La mission internationale chargée de déterminer l'origine du coronavirus s'est réunie pour la première fois (de façon virtuelle), avec les experts chinois, a indiqué le chef de l'Organisation mondiale de la santé. « L'OMS continue à travailler pour établir les origines du virus afin de prévenir de futures épidémies », a déclaré son directeur général, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

20h10. Cette fois, pas d'exode hors d'Île-de-France ni dans le reste de l'Hexagone. Contrairement à mars dernier, lors du précédent confinement, les Français n'ont pas fui les métropoles pour se confiner « au vert », selon nos informations.

20 heures. Six semaines de confinement « plus sévère » en Belgique. La Belgique, où le coronavirus circule le plus au monde, a décidé un « confinement plus sévère » pendant six semaines, a annoncé le Premier ministre Alexander De Croo.

Les mesures incluent, dès lundi, la fermeture des commerces « non essentiels » (hors alimentation et pharmacie), l'obligation du télétravail où il est possible, la limitation des invitations au domicile à une seule personne et une nouvelle prolongation des vacances scolaires, jusqu'au 15 novembre. En extérieur, il sera possible de se déplacer à quatre en respectant les gestes barrière.

19h55. Le maire de Dijon autorise les libraires à rester ouverts. En réaction, ce vendredi, à la fermeture des librairies pendant le confinement, le maire de Dijon et ancien ministre François Rebsamen a annoncé qu'il prendrait un arrêté municipal « pour autoriser les librairies dijonnaises à rester ouvertes si elles le souhaitent », puisque, souligne-t-il, « on peut acheter des livres à peu près partout sauf en librairie. »

19h50. Plus de rayons livres et culture dans les grandes surfaces. Le gouvernement annonce ce vendredi soir la fermeture temporaire des rayons livres et culture des grandes surfaces alimentaires et spécialisées, par « souci d'équité entre grandes surfaces et les librairies indépendantes ».

Une décision divulguée conjointement par le ministre de l'Économie et des Finances Bruno Le Maire et la ministre de la Culture Roselyne Bachelot, qui fait suite à la fronde de nombreux libraires, contraints de laisser leur rideau fermé. Le groupe Fnac-Darty avait annoncé un peu plus tôt qu'il fermerait ses rayons culture pour les 15 prochains jours.

19h40. Hospitalisations au plus haut dans au moins 14 pays d'Europe. Au moins 14 pays d'Europe ont atteint cette semaine un nombre record d'hospitalisations liées au coronavirus. Dans le groupe des pays aux données accessibles, ayant atteint ces derniers jours un pic d'hospitalisations sans précédent, la Pologne (14 631 malades), la République tchèque (6604) et la Belgique (5924) sont les pays qui comptent le plus de lits occupés.

19h30. Une question liée au confinement ? Consultez la foire aux questions élaborée par les journalistes du Parisien, vous y trouverez sûrement la réponse.

19h20. 256 décès en 24 heures. Ce bilan fait également état de 256 nouvelles morts liées au virus.

19h15. Plus de 22 000 malades du Covid-19 à l'hôpital. Selon le bilan quotidien du gouvernement diffusé ce vendredi, on recense 22 153 patients hospitalisés, atteints par le virus, dont 2563 nouvelles entrées en 24 heures. En réanimation, ils sont actuellement 3368 malades, dont 422 admis depuis jeudi. Au pic de la crise en avril dernier, 7 000 étaient en soins intensifs.

19h10. Les malades du Covid-19 contaminent la moitié des membres de leur foyer. Les gens qui contractent le Covid-19 infectent environ la moitié des membres de leur famille qui habitent avec eux, et les adultes semblent plus contagieux que les enfants, selon une étude des autorités sanitaires américaines. Nombre d'études similaires ont tenté de déterminer le risque exact de transmission à l'intérieur d'une famille, avec des résultats très variables, mais suggérant que les enfants étaient moins susceptibles d'être des vecteurs du coronavirus que les adultes.

19h05. Métiers du grand âge : le gouvernement en appelle aux préfets pour recruter « d'urgence ». Le gouvernement a demandé ce vendredi aux préfets de lancer une « campagne de recrutement d'urgence » pour faire face aux besoins criants du secteur du grand âge, fortement touché par la crise sanitaire. Avant le 10 novembre, les représentants de l'Etat sur le territoire devront réunir tous les acteurs de l'emploi et « mettre en place une campagne de recrutement d'urgence sur les métiers du grand âge, baptisée Un métier pour tous », indique cette circulaire interministérielle.

19 heures. La Bourse de Paris conclut sa pire semaine depuis mars. La Bourse de Paris a conclu sa pire semaine depuis mars ce vendredi, en dépit d'une clôture dans le vert (+ 0,54 %), les investisseurs restant paralysés par les incertitudes entourant l'élection présidentielle américaine et la crise sanitaire. L'indice CAC a gagné 24,57 points à 4 594,24 points. Sur la semaine, il a cédé 6,33 %, et il a reculé de 23,15 % depuis le 1er janvier.

18h55. Alerte dans les Ehpad et pour les personnes âgées. En moyenne, 29 personnes meurent chaque jour du coronavirus en maison de retraite, selon des estimations publiées ce vendredi.

18h50. « Nous avons du mal à contenir la révolte » des petits commerçants. Avec le retour du confinement, Marc Sanchez, secrétaire général du syndicat des indépendants (SDI), réclame l'extension du fonds de solidarité à toutes les entreprises. Son interview.

18h45. Cristiano Ronaldo testé négatif au coronavirus. La star de la Juventus a été testée négatif au coronavirus et peut sortir de l'isolement, a déclaré son club. L'attaquant portugais avait été testé positif au Covid-19 une première fois le 13 octobre deux jours après un match contre la France à Saint-Denis et était en quarantaine depuis son retour en Italie.

18h40. La Belgique se reconfine pour un mois. Selon la chaîne RTBF, le Comité de concertation, l'équivalent du Conseil de défense en France, a décidé de reconfiner le pays pour un mois, avec la fermeture des commerces jugés non-essentiels et une seule visite de proche autorisée chez soi. Les écoles, dont la rentrée avait été repoussée, rouvriront le 16 novembre.

18h35. Plus de dix millions de cas en Europe. Plus de dix millions de contaminations au coronavirus ont été recensées en Europe depuis son apparition dans la région en début d'année. Elle est la région où l'épidémie progresse le plus : le nombre de nouveaux cas détectés a augmenté de 41 % en une semaine et la moitié des nouvelles contaminations ces sept derniers jours dans le monde y ont été recensées.

18h30. Le Secours populaire lance un « puissant appel » à la solidarité. Le Secours populaire français lance un « puissant appel » à la solidarité, par des dons ou du temps, pour faire aider les milliers de personnes menacées de plonger dans la précarité. « La crise sanitaire a pour conséquence une montée de la pauvreté et de la précarité », écrit dans un communiqué l'association, dont les activités se poursuivent durant le confinement.

18h25. « Je n'ai rien senti. Les gens continuent à acheter les journaux ». Voitures, piétons, deux roues : les Parisiens et Franciliens continuent de circuler dans la capitale. Avec les autorisations de circulation données à ceux qui ne peuvent pas télétravailler, Paris continue de vivre un peu. Notre reportage vidéo.

VIDÉO. Nouveau confinement : « Au moins, il reste un peu de vie à Paris »

18h15. Le confinement approuvé par les deux tiers des Français, moins qu'en mars. Le confinement est approuvé par 67 % des Français, loin des 93 % de la première fois en mars, et seuls 42 % font confiance au gouvernement pour gérer la crise, selon un sondage Elabe publié ce vendredi. Les 65 ans et plus sont les plus convaincus (76 %) par ce nouveau confinement, jusqu'à tomber à 52 % pour les 18-24 ans. Les sympathisants de La France insoumise (55 %) et du Rassemblement national (59 %) sont ceux qui approuvent le moins ces nouvelles restrictions.

18h10. Achat et location : les visites immobilières interdites pendant le confinement. La visite d'un logement n'est pas un « motif dérogatoire » au confinement, confirme ce vendredi le ministère du Logement. Au grand dam des professionnels de l'immobilier.

18 heures. Les tests rapides font déjà leurs preuves en pharmacie. Tout juste autorisés par le gouvernement, les nouveaux tests rapides de dépistage du Covid-19 sont déjà pratiqués dans une pharmacie parisienne, où l'on espère « canaliser l'épidémie » tout en surveillant les stocks de près. À deux pas de la gare Saint-Lazare, dans un recoin de la vaste pharmacie de l'Europe, Rose Piednoel enchaîne depuis mercredi les tests de dépistage dans une remise exiguë, entre un frigo et un lavabo. Comme pour un test de grossesse, le verdict est rendu sous forme de traits : « Une barre, négatif, deux barres, positif, on donne les résultats sous 20 minutes », explique-t-elle entre deux patients.

17h50. Sur les traces d'un variant du virus apparu en Espagne. Des chercheurs apportent un nouvel éclairage sur la propagation de l'épidémie de Covid-19 en décrivant l'émergence d'une variante du coronavirus SARS-CoV-2, détectée pour la première fois en Espagne et aux Pays-Bas cet été, avant de se répandre dans toute l'Europe ces derniers mois. Pour l'instant, rien ne permet de dire que ce virus se propage plus rapidement ou qu'il affecte la gravité de la maladie.

17h45. La Fnac ferme « l'ensemble des rayons culture » pour 15 jours. Face à la fronde des libraires, contraints de fermer et s'estimant victimes de « concurrence déloyale », la Fnac ne pourra plus vendre de livres pour le moment. Un peu plus tôt dans l'après-midi, Bercy, lors d'une réunion de crise avec les acteurs de la culture, avait évoqué un « souci d'équité » envers les librairies. La grande distribution va sans doute, elle aussi, devoir renoncer à l'ouverture de ses rayons livres.

17h25. La Pologne ferme les cimetières pendant la Toussaint. Le gouvernement polonais a annoncé la fermeture des cimetières pendant trois jours, autour de la Toussaint, pour freiner la flambée de contaminations. Le Premier ministre Mateusz Morawiecki a aussi demandé aux personnes âgées de ne pas sortir de chez elles pendant les 15 prochains jours.

17h15. L'Assemblée durcit certaines règles. L'Assemblée nationale a décidé de maintenir sa règle de demi-jauge - une moitié de députés dans l'hémicycle, comme en commission - mais de durcir certaines mesures. « Le télétravail étant la règle pour les activités qui le permettent, la présence des collaborateurs, si elle est nécessaire, est en tout état de cause limitée à un par député présent dans l'enceinte de l'Assemblée nationale », a indiqué la conférence des présidents. « Les restaurants et buvette parlementaire restent ouverts aux horaires actuels », mais « aucun tiers ni collaborateur n'y est admis », est-il précisé.

17h05. Confinement : ils quittent Paris pour construire leur micro-maison en Charente Ce jeune couple parisien a décidé de changer de vie. You-Liang et carène partent dimanche en Charente pour construire leur « tiny house » de 16 m2. Un modèle de logement qui séduit de plus en plus.

16h55. Un « coup de massue » pour les voyagistes qui reportent tous les départs. Au premier jour du nouveau confinement imposé par le gouvernement, le Syndicat des entreprises du tour operating (Seto) a recommandé à ses membres de « reporter tous les départs jusqu'au lundi 30 novembre 2020 inclus, compte tenu de l'évolution de la crise sanitaire, du reconfinement et des dernières décisions en matière de restriction de voyages qui en découlent », dans un communiqué. « C'est un coup de massue. Et on ne voit pas le bout du tunnel », a réagi René-Marc Chikli, président du Seto, qui représente l'essentiel des tour-opérateurs de l'Hexagone.

16h45. Le commerce de proximité « en danger de mort », avertit la CPME. La Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) estime que les commerces de proximité contraints de fermer durant le confinement étaient « en danger de mort » malgré les aides gouvernementales. Cette décision de fermer les commerces jugés « non-essentiels » est « incompréhensible alors que les commerçants de proximité ont respecté un protocole sanitaire strict », juge-t-elle, dénonçant que « d'autres types de commerces vendant les mêmes produits soient autorisés à rester ouverts », comme les grandes surfaces.

16h35. « J'attends les gendarmes » : cette commerçante refuse de tirer le rideau avec le reconfinement. En ce premier jour de reconfinement, Tiffany Toumi, esthéticienne dans les Bouches-du-Rhône, fait partie de ceux qui ont choisi de maintenir leur activité pourtant « non essentielle ». Elle, va garder ses deux instituts de beauté ouverts. Son cri de colère est à lire par ici.

16h30. Office Dépôt annonce que ses 60 points de vente resteront ouverts. Dans un communiqué, au premier jour du reconfinement, la société de fournitures de bureau précise que face à « l'évolution des besoins en aménagement de l'espace de travail, que ce soit au bureau ou en télétravail », elle entend « aménager son offre de service, ce qui se traduit notamment par l'ouverture des magasins, le développement de la livraison à domicile, l'impact de notre site Internet et un accompagnement personnalisé de la part de notre centre de relation client ».

16h20. Hospitalisé après un burn-out : ce restaurateur de l'Essonne au bord du gouffre. Prasanta Uprety, restaurateur à Evry-Courcouronnes, a vécu l'annonce de ce nouveau confinement comme un coup de grâce. Étranglé par les dettes, épuisé, il est actuellement hospitalisé. Retrouvez son témoignage.

16h10. Les employeurs pourront proposer des tests rapides aux salariés volontaires. Cette mesure, qui permettrait de soulager les laboratoires de ville, est prévue dans le nouveau protocole applicable aux entreprises.

16h05. L'UE fait marche arrière sur son aide pour les transferts de patients entre Etats. L'UE a fait marche arrière ce vendredi sur le financement des transferts de patients hospitalisés d'un pays à l'autre, précisant que la somme de 220 millions d'euros annoncée la veille n'était pas nouvelle et que seulement 20 millions de ce montant y étaient dédiés. « La Commission (européenne) a annoncé ce soir que nous mettrons 220 millions d'euros à disposition pour financer des transferts transfrontaliers de patients (hospitalisés) là où ce sera nécessaire », avait déclaré jeudi la présidente de l'exécutif européen, Ursula von der Leyen, à l'issue d'un mini-sommet des Vingt-Sept consacré à la pandémie.

15h55. Covid-19 : rebond des décès en France depuis début septembre. Le nombre de décès, toutes causes confondues, connaît en France un léger rebond depuis début septembre par rapport aux mêmes périodes de 2018 et 2019, a indiqué l'Insee. Entre le 1er septembre et le 19 octobre, 80 956 décès ont été enregistrés, soit 5 % de plus qu'en 2019 et 6 % de plus qu'en 2018, selon des chiffres encore provisoires publiés par l'Institut national de la statistique.

Après la forte hausse des décès constatée aux mois de mars et avril, en pleine première vague de l'épidémie, la mortalité en France avait retrouvé entre mai et août des niveaux quasiment identiques aux deux années précédentes. Contrairement au printemps, où la hausse de la mortalité était fortement marquée en Ile-de-France et dans le Grand-Est, « le nombre de décès enregistré depuis septembre est supérieur dans toutes les régions de France métropolitaine, à l'exception de deux d'entre elles » : Centre-Val de Loire (-1 % par rapport à 2019) et Grand Est (-2 %), précise l'Insee.

15h45. Ces commerçants qui font de la résistance. Entièrement dédiée à la bande dessinée, la vaste librairie « Bulle » au Mans a décidé de ne pas fermer. Son gérant Samuel Chauveau entend dénoncer une injustice.

15h35. Un cinquième des Anglais soumis aux restrictions locales les plus strictes. Près de 11 millions d'habitants en Angleterre, soit un cinquième de la population, seront soumis aux restrictions locales les plus strictes contre le coronavirus, avec l'annonce ce vendredi d'un durcissement dans plusieurs régions dans les jours à venir. Confiné d'un bloc le 23 mars lors de la première vague, le pays le plus endeuillé en Europe par la pandémie réagit à la résurgence de contaminations de manière localisée.

15h25. L'UE déplore des restrictions pour les voyageurs « divergentes ». Les restrictions imposées aux voyageurs au sein de l'UE, tests ou quarantaines, sont « extrêmement divergentes » et en outre peu efficaces pour freiner les contaminations au Covid-19, a déploré ce vendredi la commissaire européenne à la Santé, qui s'adressait aux ministres européens de la Santé. Les Vingt-Sept se sont récemment mis d'accord sur une classification uniforme des zones à risque, mais certains pays demandent des tests d'entrée négatifs et tous les tests ne sont pas acceptés partout.

15h10. L'essai du traitement aux anticorps de synthèse de Regeneron suspendu aux Etats-Unis. La société de biotechnologie américaine Regeneron a annoncé ce vendredi la suspension de l'essai clinique de son cocktail d'anticorps de synthèse contre le Covid-19 sur des malades hospitalisés requérant de l'oxygène à haut débit mais non intubés. Ce cocktail d'anticorps monoclonaux a été injecté à Donald Trump et Regeneron a peu après déposé une demande d'autorisation conditionnelle auprès de l'Agence américaine des médicaments (FDA) afin que le traitement puisse être largement administré aux malades non hospitalisés aux symptômes légers à modérés.

14h50. TousAntiCovid téléchargée près de 6 millions de fois. Lancée le 22 octobre, la nouvelle version de l'application fait mieux en sept jours que StopCovid en quatre mois d'existence. 2405 personnes ont été notifiées après une exposition au Covid et 25 108 personnes se sont déclarées positives sur l'application.

14h38. Une croisière de luxe perturbée par le coronavirus. Onze personnes ont été testées positives au SARS-CoV-2 sur le somptueux paquebot « Jacques-Cartier » de la Compagnie du Ponant, bloqué par les autorités italiennes à Syracuse depuis le lundi 26 octobre, rapporte Le Monde.

14h25. Les organismes de formation et CFA pourront accueillir des stagiaires. Outre les opérateurs du service public de l'emploi, comme Pôle emploi, qui restent ouverts pendant le confinement, les organismes de formation et les Centres de formation des apprentis (CFA) pourront continuer à accueillir des stagiaires « dans le strict respect des consignes sanitaires », a indiqué vendredi le ministère du Travail.

14h15. Reconfiner face au Covid-19 : quel bilan en Israël et en Irlande? Dans ces deux pays, le nombre de contaminations a baissé mais à des moments différents par rapport au début du nouveau confinement. Décryptage.

14h05. Un maire autorise, par arrêté, les commerces non alimentaires à rester ouverts. À Migennes dans l'Yonne, (7000 habitants), l'édile autorise, par arrêté, les commerces non alimentaires à rester ouverts. Il dénonce l'inégalité de traitement, alors que les zones commerciales continuent à vendre des produits « non essentiels ». Dernier exemple en date, la Fnac-Darty qui annonce que ses enseignes resteront ouvertes.

13h45. Chômage record au Brésil. Entre juin et août, le taux de chômage au Brésil a atteint 14,4 % de la population active, soit 13,8 millions de chômeurs. Lors de ce dernier trimestre historique et 4,3 millions de postes supplémentaires ont été perdus, alors que le pays, massivement touché par la pandémie, entamait un retour très progressif à l'activité.

13h30. 1 182 840 morts dans le monde depuis le début de la pandémie. Plus de 45 millions de cas de contamination ont été enregistrés dans le monde depuis le début de l'épidémie et près de 30 millions de personnes sont considérées comme guéris. Sur la journée de jeudi, 7 040 nouveaux décès et 547 647 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont les États-Unis avec 1 021 nouveaux morts, l'Inde (563) et le Brésil (513).

13h10. Des restrictions pour les voyages considérés comme non essentiels en Europe ? Les ministres de la Santé de l'Union européenne vont discuter sur des éventuelles limitations aux voyages considérés comme non essentiels en Europe. « La question est de savoir si et comment nous pouvons restreindre les voyages non essentiels dans l'UE », a indiqué le ministre allemand de la Santé, Jens Spahn même si l'objectif est de faire son possible pour garder ouvertes les frontières au sein du bloc.

12h58. Le Sénat vote la prorogation de l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 31 janvier. Contre l'avis du gouvernement, qui souhaite aller jusqu'au 16 février, le Sénat a aussi supprimé la prolongation, jusqu'au 1er avril 2021, du régime de sortie de l'état d'urgence sanitaire, jugé « inutile ». Il a aussi prévu un contrôle du Parlement sur la mise en place d'une mesure de confinement. Le texte va désormais revenir à l'Assemblée nationale en deuxième lecture.

12h46. Masque obligatoire dès 6 ans à Tours et Amboise. La mesure prend effet ce vendredi dans les 22 communes de la métropole de Tours ainsi que dans un périmètre délimité de la ville d'Amboise, apprend-on dans un arrêté de la préfecture d'Indre-et-Loire. Le masque sera aussi obligatoire dès six ans dans toutes les écoles du pays à partir de la rentrée, prévue ce lundi 2 novembre.

12h37. À Singapour, un tournoi de MMA comme test pour le retour du public. Les spectateurs vont bénéficier ce vendredi de tests rapides de dépistage avant d'assister à l'évènement, une initiative-pilote qui pourrait inspirer d'autres pays afin d'accueillir de nouveau du public dans les stades. Jusqu'à 250 fans portant des masques sont attendus dans un stade couvert, pour ce qui sera le premier événement sportif de la cité-État avec un public depuis des mois, dans un contexte de ralentissement national de l'épidémie.

12h22. Les gestes barrière mieux respectés. Le respect systématique de tous les gestes barrière a grimpé en octobre pour la première fois depuis le confinement. « Les mesures concernant l'évitement des rassemblements festifs (+ 9 %), des regroupements et réunions en face-à-face (+ 8 %), le port du masque (+ 5 %) et le salut sans serrer la main et sans embrassade (+ 4 %) sont en hausse significative par rapport à la vague du 21 au 23 septembre », félicite Santé publique France. Pus d'informations à lire ici.

Covid-19 : une personne testée sur cinq est positive au virus

12 heures. Ubisoft décale la sortie de « Far Cry 6 » et « Rainbow Six Quarantine ». L'éditeur de jeux va reporter au mois d'avril la sortie de deux de ses jeux phares. Selon Yves Guillemot, le PDG d'Ubisoft, l'entreprise a dû se réorganiser en télétravail et « cela a eu un impact à certains moments de la création des jeux ». En dépit de ces reports, le groupe, entre avril et septembre, a vu son chiffre d'affaires augmenté de 8,5 % et revendique 100 millions de joueurs actifs sur ses titres.

11h50. 1,4 million de masques seront distribués aux lycéens et enseignants en Ile-de-France. « Pour tenir jusqu'à Noël », Valerie Pécresse, la présidente de la région Ile-de-France a confirmé la distribution de masques pour les élèves et les enseignants. Sur les lycées, elle s'est inquiétée des difficultés à suivre le protocole sanitaire dans les « dizaines de lycées surpeuplés » de sa région. « On va devoir faire du sur-mesure », a-t-elle estimé, en se disant favorable au maintien des lycées ouverts. Pour les cantines, la région veut proposer des solutions alternatives comme des « chèques-repas ou des plateaux-repas ». Enfin, elle souhaite distribuer 100 000 tests antigéniques dans les lycées pour permettre « aux enseignants, aux agents, mais aussi aux élèves, sur autorisation des parents, de se faire tester en temps réel. »

11h40. Les transports publics d'Ile-de-France seront maintenus « intégralement ». Valérie Pécresse, la présidente de la région ÎLE-DE-FRANCE a confirmé que la circulation des transports serait maintenue « intégralement ». Après une première semaine d'observation, « nous ajusterons le service en fonction des besoins », a-t-elle indiqué sur Franceinfo en ajoutant : « il est possible qu'à certaines heures creuses de la journée, on puisse retirer un certain nombre de transports. »

11h30. Croissance record dans la zone euro au troisième trimestre. Après une contraction sans précédent subie au second trimestre, le PIB des 19 pays a rebondi de 12,7 % au troisième trimestre. Selon Eurostat, il s'agit de la plus forte progression depuis le début de la statistique en 1995. Cependant, ce PIB du troisième trimestre reste inférieur de 4,3 % au chiffre de l'an dernier sur la même période. De plus, cette reprise devrait être stoppée au quatrième trimestre avec les nouvelles mesures de restriction mises en place dans les pays.

10h50. Des coquilles dans l'application TousAntiCovid. Plusieurs de nos lecteurs ont remarqué des fautes d'orthographe dans l'application Tousanticovid. Notamment dans le dernier motif de l'attestation de sortie…

DR
DR  

10h20. Tokyo-2020 va commencer à rembourser des billets pour les JO reportés. Le comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo-2020 a annoncé les modalités de remboursement pour les détenteurs de billets qui ne pourront pas assister aux Jeux reportés à l'été 2021. Les organisateurs ont aussi promis des remboursements ultérieurs si des mesures sanitaires devaient les contraindre à limiter le nombre de spectateurs de l'événement. « Pour les détenteurs de billets résidant au Japon, Tokyo-2020 acceptera les demandes de remboursement des billets olympiques entre le 10 et le 30 novembre et entre le 1er et le 21 décembre pour les billets paralympiques. » Pour les personnes résidant en dehors du Japon qui ont acheté des billets par l'intermédiaire de revendeurs, « chaque revendeur aura sa propre procédure », ajoute le comité.

10 heures. Quand peut-on sortir ? En plus des dérogations que l'on avait connues au printemps, quatre nouveaux motifs permettent de sortir de chez soi : se rendre à des examens ou des concours, emmener les enfants à l'école, visiter un membre de la famille dans un EHPAD ou aller dans un service administratif.

Covid-19 : une personne testée sur cinq est positive au virus

9h50. Disneyland maintient ses réservations pour les fêtes de fin d'année. Le parc d'attractions a fermé ses portes après l'annonce du reconfinement. Mais en prévision des vacances de Noël, les réservations restent ouvertes pour des séjours du 19 décembre au 3 janvier. « Nous espérons être ouverts pendant cette période, si les conditions sont réunies et les décisions gouvernementales le permettent », explique le groupe. Une fois cette période passée, le parc sera refermé du 4 janvier au 12 février inclus.

9h30. La direction de la Fnac Darty a décidé d'ouvrir les magasins. Pour le groupe, les conditions fixées par le gouvernement lui donnent cette possibilité. « On vend des ordinateurs, des téléphones, de l'électroménager, tout ce qu'il faut pour télétravailler. On peut donc ouvrir. C'est autorisé », explique le groupe. La Fnac n'entend pas fermer certains rayons comme les livres et les DVD alors que dans le même temps, les librairies ont été obligées de fermer.

9h10. Les places financières dans le rouge. Les principales Bourses européennes sont en baisse à l'ouverture en raison des incertitudes de la crise sanitaire et de la mise en place en Europe des restrictions mais aussi à l'approche des élections américaines. A l'ouverture, la Bourse de Paris perdait 1,10 % avec un CAC 40 à 4 519,37 points.

8 heures. Faut-il craindre des coupures d'électricité ?Selon RTE, un confinement en « période hivernale » est une « situation sans précédent » pour le réseau électrique alors que l'approvisionnement en électricité est déjà sous tension en raison de la maintenance de plusieurs centrales (le taux de disponibilité du parc nucléaire est historiquement faible). Selon RTE, un hiver rigoureux serait critique avec l'obligation de prendre des mesures volontaires de baisses de tension sur le réseau électrique. Cependant, avec le confinement, la consommation électrique devrait baisser mais moins qu'au printemps où la consommation avait chuté de 15 %.

7h50. Le PIB de la France a rebondi de 18,2 % au troisième trimestre. Selon l'Insee, l'économie française a fortement rebondi au troisième trimestre après l'écroulement dû au confinement au printemps. Le produit intérieur brut (PIB) a affiché une hausse de 18,2 %, selon une première estimation publiée par l'Insee. Toutefois, il reste « nettement en dessous de son niveau d'avant-crise » puisqu'il est en retrait de 4,3 % par rapport au troisième trimestre 2019. Au troisième trimestre, ce rebond a été porté par la consommation des ménages, en hausse de 17,3 %. Toutefois, le nouveau confinement devrait donner un nouveau coup d'arrêt à l'économie. Pour l'ensemble de l'année 2020, l'Insee table sur une récession de 9 %. De son côté, Bruno Le Maire, le ministre de l'Économie s'attend, sur France Inter à une récession de 11 % sur l'ensemble de l'année.

7h40. Le groupe Partouche ferme tous ces casinos et hôtels. Le groupe Partouche a indiqué que l'ensemble de ses casinos français sont désormais fermés jusqu'au 1er décembre. Les restaurants du groupe et les hôtels vont également tous fermer d'ici la fin du week-end sauf l'hôtel Aquabella à Aix-en-Provence.

7h20. Une perte de 1 ,6 milliard d'euros pour Air France KLM au troisième trimestre. Le trafic aérien de la compagnie a été pendant cette période de 40 % inférieur par rapport au troisième trimestre de l'an passé. Le groupe, qui s'est vu accorder au total 10,4 milliards d'euros sous forme de prêts directs et garantis par les Etats français et néerlandais, prévoit un quatrième trimestre « difficile » notamment en raison des nouvelles restrictions de circulation décidées en France.

7h15. L'Union européenne mobilise 220 millions d'euros pour transférer des patients entre pays. Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne a demandé que les Etats partagent « des données exactes et en temps réel » au niveau européen « pour une meilleure coordination. »

7h10. Le pétrolier Exxon Mobil envisage de supprimer environ 14 000 emplois dans le monde. Le géant américain du pétrole prévoit de supprimer 15 % de ses effectifs dans le monde. Le groupe, numéro un du secteur aux Etats-Unis avait déjà annoncé un plan d'économies de plus de 8,6 milliards d'euros pour cette année. Ces suppressions de postes passeraient par des restructurations, des départs à la retraite ou encore des départs liés aux performances.

7 heures. Facebook améliore ses profits de 29 % au troisième trimestre. Le réseau social a dégagé un bénéfice de 7,85 milliards de dollars au troisième trimestre. Il a récolté 21,47 milliards de dollars de revenus, essentiellement publicitaires malgré le boycott de centaines de marques pendant l'été à cause des controverses autour de sa modération des contenus jugés problématiques. Toutefois, Facebook s'attend à une année 2021 qualifiée de « difficile ».

6h40. Manifestations à Toulouse et Castres. Des manifestations rassemblant plusieurs dizaines de personnes ont été organisées jeudi soir à Toulouse et à Castres pour dénoncer le reconfinement qui entre en vigueur à minuit. À Toulouse, 120 personnes sont venues sur l'emblématique place du Capitole, face à la mairie, pour protester contre les mesures gouvernementales, selon la préfecture de Haute-Garonne. À Castres, sous-préfecture du Tarn, les manifestants, principalement des commerçants et des chefs d'entreprises locaux réunis derrière la banderole « Encore debout, demain à genoux », ont demandé le maintien de leurs activités.

6h30. En Outre-mer, le reconfinement ne sera appliqué qu'en Martinique. À l'exception de la Martinique, les autres territoires d'Outre mer vont échapper pour le moment à un reconfinement car « le virus circule moins vite dans les départements et territoires d'outre-mer », a précisé le Premier ministre. En revanche des tests seront exigés au départ ou à l'arrivée dans tous les territoires. La Martinique a enregistré en une semaine plus de 700 nouveaux cas et le taux de positivité et le taux d'incidence ont augmenté respectivement de 9 % et de 25 % sur la même période.

6h20. Les Etats-Unis franchissent pour la première fois la barre des 90 000 cas en 24 heures. Les Etats-Unis ont enregistré un nouveau record de cas de Covid-19 en 24 heures. Le pays, qui connaît une recrudescence de l'épidémie depuis mi-octobre, a enregistré quelque 91 290 nouveaux cas entre mercredi et jeudi. Les Etats-Unis ont recensé au total 8,94 millions de cas de coronavirus depuis le début de la pandémie.

6h15. Les commerces qui ont le droit de rester ouverts. Le Premier ministre Jean Castex a confirmé que parmi les déplacements autorisés figuraient ceux permettant les « achats de première nécessité et les achats de fournitures nécessaires à l'activité professionnelle ».

titre

Covid-19 : une personne testée sur cinq est positive au virus

6h10. Plus de 21 160 personnes hospitalisées. Quelque 3 147 patients sont pris en charge dans les services de réanimation, soit 111 malades en plus par rapport à mercredi en tenant compte des sorties.

Le Parisien
Le Parisien  

6h05. Les règles du confinement. Autorisations de déplacement, télétravail, garde d'enfants, livraisons, déménagements, services ouverts ou non… Les réponses à vos questions.

6 heures. Bonjour et bienvenue dans ce direct. Il vous permettra de suivre les derniers développements de la crise du Covid-19, tout au long de la journée.