Covid-19 : l’Irlande se prépare à rester confinée jusqu’à Pâques

Le gouvernement cherche toujours à éviter un troisième confinement, même si l’épidémie a fait 297 décès et 25 387 contaminations en 24 heures en France. En Europe, quelques indicateurs sont en légère baisse.

 L’Irlande en est à son troisième confinement, déjà prolongé une première fois fin janvier jusqu’au 5 mars.
L’Irlande en est à son troisième confinement, déjà prolongé une première fois fin janvier jusqu’au 5 mars.  REUTERS/Jason Cairnduff

L'essentiel

> > Suivez les événements de ce jeudi 11 février 2021

14h56. L'Europe toujours « vulnérable » face à la pandémie. La majeure partie des pays européens reste « vulnérable » face au Covid-19, met en garde le directeur Europe de l'OMS, Hans Kluge. L'Organisation mondiale de la santé se dit inquiète quant au « faux sentiment de sécurité » créé par les campagnes de vaccination en cours sur la planète, où plus 151 millions de doses ont été administrées à ce jour dans une centaine de pays.

14h35. Liban : faute de mieux, cette championne de tir s'entraîne dans son garage. Dans un pays confiné, la Libanaise Ray Bassil, spécialiste du tir à la carabine, n'a pas arrêté de s'entraîner en vue des Jeux de Tokyo cet été (23 juillet-8 août), s'attelant à l'exercice entre des voitures garées dans son garage souterrain.

Joseph Eid/AFP
Joseph Eid/AFP  

Déterminée à rester en forme malgré la pandémie et la fermeture des clubs de tir, cette femme de 32 ans a transformé le parking de son immeuble en un champ de tir virtuel, le tout sans tirer un seul coup. « Les clubs de tir ont été contraints de fermer […] Je n'avais pas d'autre choix » que de m'entraîner dans le garage, raconte-t-elle à l'AFP.

14h15. Les livraisons de repas ont explosé en 2020. Les livraisons de repas, de courses mais aussi d'alcool explosent dans nombre de pays face aux restrictions de déplacements et aux fermetures de restaurants pour cause de pandémie, les plateformes spécialisées ayant enregistré des milliards de commandes en 2020.

Le géant Uber fait état de lourdes pertes nettes pour l'année 2020, mais il a annoncé que sa branche de livraison de repas Uber Eats avait vu ses recettes bondir de 224 % dans le monde au seul quatrième trimestre. Mercredi, le livreur de repas à domicile Delivery Hero - basé à Berlin mais qui opère dans 40 pays - a fait état d'un quasi-doublement de ses ventes l'an dernier : il indique ainsi avoir effectué 1,3 milliard de livraisons.

Newsletter L'essentiel du matin
Un tour de l'actualité pour commencer la journée
Toutes les newsletters

13h55. Ryanair pense déjà à l'hiver 2021-2022. La compagnie aérienne low cost vient d'annoncer son programme à partir de fin octobre 2021. Au total, la compagnie compte couvrir près de 700 destinations. Comptant sur une forte reprise du transport aérien, Ryanair met en promotion jusqu'au 14 février des tickets à partir de seulement 29,99 euros pour voyager d'octobre 2021 à mars 2022.

13h45. Trois millions de personnes testées en Angleterre. L'Angleterre a dépisté 149 317 cas positifs au coronavirus dans la semaine du 3 février. Au total, 3 millions de personnes ont été testées. Il s'agit du plus grand nombre de cas jamais dépistés en une seule semaine. Le service a également identifié 264 577 cas contacts, conduisant 377 391 personnes à s'isoler

13h30. Un collectif basque de restaurateurs dénonce la lenteur du versement des aides. Le collectif basque « Kasu ostalariak kexu » dénoncent les difficultés administratives rencontrées par la filière pour toucher les aides. Selon France Bleu, des aides de décembre n'ont toujours pas été versées en février. Les restaurateurs devraient être reçus par le sous-préfet de Bayonne la semaine prochaine.

13h25. 15 038 nouveaux cas en Russie et 553 décès. Au total depuis le début de la pandémie, 4 027 748 cas de contamination ont été recensés dans le pays. Les autorités ont également fait état de 553 décès liés au virus au cours des dernières 24 heures, portant le bilan des morts à 78 687.

13h15. « La dette Covid sera remboursée plus vite qu'on ne le croit », selon Jean-Laurent Bonnafé, directeur général du groupe BNP Paribas. Pour le patron de la première banque européenne, l'économie française fait mieux que résister à la tempête du Covid. Selon lui dans un entretien aux Echos, les politiques monétaire et budgétaire ont permis de préserver l'essentiel de l'économie du choc du premier confinement. De leur côté, les entreprises ont démontré « une remarquable capacité d'adaptation à ce nouvel environnement en un temps record ». concernant la dette Covid, le patron de BNP -Paribas se veut optimiste. « Nous sommes dans un environnement de taux bas très durable. Le coût de cette dette va donc rester faible pour longtemps. Ce qui nous donne du temps. Et puis, il ne faut pas oublier que cet endettement aura permis de limiter l'impact de l'épidémie sur l'économie et donc de préserver les recettes fiscales futures. Je pense donc que cette dette sera remboursée plus vite qu'on ne le croit, sans qu'il soit nécessaire d'augmenter les impôts des entreprises et des ménages quel que soit leur niveau de vie. »

13 heures. Le dernier bilan de la pandémie. Au moins 2 355 410 personnes sont mortes du Covid-19 depuis son apparition. Mercredi, 13 683 nouveaux décès et 440 911 nouveaux cas ont été recensés dans le monde.

Les États-Unis sont le pays le plus touché en nombre de morts, avec 471 575 décès. Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 234 850 morts, le Mexique avec 169 760 morts, l'Inde avec 155 360 morts et le Royaume-Uni avec 114 851 morts. Parmi les pays les plus durement touchés, la Belgique est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 186 décès pour 100 000 habitants, suivi par la Slovénie (177), le Royaume-Uni (169), la République Tchèque (166) et l'Italie (153).

12h45. Un groupe de discussion entre l'Etat et l'industrie pharmaceutique. Le gouvernement relance un groupe de discussion entre l'Etat et l'industrie pharmaceutique, un organisme lancé voici presque vingt ans mais qui redevient d'actualité avec la crise actuelle. Le « Conseil stratégique des industries de santé » (CSIS) va se réunir pour faire des propositions en juin. Cet organisme doit accueillir des discussions entre l'Etat et l'industrie de la santé, dont notamment les laboratoires pharmaceutiques, en vue de mieux comprendre leurs enjeux respectifs.

12h30. L'Europe reste « vulnérable », selon l'OMS. Malgré une tendance à la baisse des cas, la majeure partie des pays européens reste « vulnérable » face au Covid-19, affirme l'OMS Europe (Organisation mondiale de la santé), mettant en garde contre « un faux sentiment de sécurité » à cause du nombre encore faible de vaccinés. « Si nous n'arrêtons pas la transmission maintenant, les bénéfices attendus des vaccinations dans la lutte contre cette pandémie pourraient ne pas être évidents. »

Sur l'ensemble des 53 pays que l'OMS englobe dans sa « région européenne » (dont plusieurs pays sont en fait en Asie centrale), le nombre de cas hebdomadaires rapportés dépasse encore le million. Mais ce total recule depuis quatre semaines et les décès sont aussi en baisse depuis deux semaines, selon l'organisation onusienne.

12h15. Feu vert pour les tests salivaires dans les écoles. Des tests salivaires de détection du Covid-19 sur les personnes sans symptômes, mais pas des tests rapides, ont reçu le feu vert de la Haute autorité de santé (HAS), permettant des dépistages répétés dans les écoles et les universités. Ces tests sur prélèvements salivaires (crachats) seront analysés « en laboratoire ou dans le cadre des plateformes de dépistage organisé », indique la Pr Dominique Le Guludec, présidente du Collège de la Haute Autorité de Santé (HAS). Ce ne sont donc pas des tests rapides qui donnent des résultats en 40 minutes.

12h02. Un confinement jusqu'à Pâques en Irlande. Le confinement décrété en Irlande pour tenter d'endiguer une troisième vague très virulente de coronavirus sera certainement étendu jusqu'à début avril, indique le Premier ministre irlandais, Micheal Martin. Après un assouplissement des restrictions à la période de Noël, le pays a connu une explosion du nombre de cas, si bien que la première semaine de janvier, il présentait le taux d'infection le plus élevé au monde, selon les données compilées par l'université d'Oxford.

11h56. Le variant anglais très présent à Dunkerque. Le taux de pénétration du variant anglais dans l'agglomération dunkerquoise est six fois supérieur à la moyenne nationale.

11h47. 100 000 décès recensés au Moyen-Orient. Selon un comptage réalisé par l'AFP ce jeudi à partir de bilans officiels fournis par les autorités, 100 000 décès ont été recensés dans la région pour 4 991 770 cas testés positifs à la maladie. En termes de décès, le Moyen-Orient est la cinquième région du monde la plus touchée, derrière l'Europe (789 310 décès pour 35 032 194 cas), l'Amérique latine et les Caraïbes (628 398, 19 819 222), les Etats-Unis/Canada (492 313, 28 095 746) et l'Asie (245 899, 15 548 576).

11h38. Le footballeur Thomas Müller testé positif. L'attaquant du Bayern Munich est de fait indisponible pour la finale du Mondial des clubs qui doit se jouer ce jeudi soir contre les Tigres de Monterrey (Mexique) au Qatar, annoncent des médias allemands. Le joueur de 31 ans a subi un test positif mercredi après l'entraînement et a été isolé du reste de l'équipe.

11h20. Une note d'optimisme pour l'économie européenne. L'UE attend un rebond économique plus fort que prévu fin 2021 et en 2022. Le pendant de cette nouvelle est moins réjouissant toutefois : « les perspectives à court terme pour l'économie européenne sont plus faibles qu'attendu à l'automne dernier, alors que la pandémie a accru son emprise sur le continent », indique ce jeudi la Commission européenne.

11h11. Le Tournoi de France de foot féminin annulé. La Fédération française de football annule l'édition 2021 de cette compétition amicale dont le coup d'envoi était prévu le 17 février, après le forfait lié au « contexte sanitaire » de deux équipes. Faute de pouvoir affronter la Norvège et l'Islande qui ont renoncé, l'équipe de France, entraînée par Corinne Diacre, disputera une double confrontation amicale contre la Suisse, les 20 et 23 février à Metz, précise la FFF.

10h54. Le point sur la situation à Mayotte. Le gouvernement apporte ce jeudi quelques précisions quant aux mesures prises pour contrer l'épidémie à Mayotte, confinée depuis le 5 février. Des renforts de la réserve sanitaire ont été dépêchés depuis le 29 janvier à l'hôpital de Mamoudzou pour renforcer les équipes hospitalières : 31 personnels soignants, soutenus par 8 militaires du Régiment médical de l'armée de Terre, sont mobilisés depuis le 7 février. Par ailleurs, plus d'une tonne de fret de matériel médical a été acheminée. « En parallèle, des évacuations sanitaires de patients en réanimation ont également débuté vers La Réunion », annonce le gouvernement.

10h47. L'Ukraine interdit les vaccins russes sur son territoire. Le gouvernement ukrainien a interdit toute homologation de vaccins contre le Covid-19 développés ou produits en Russie. Des politiques prorusses militent pour le déploiement du vaccin Spoutnik V en Ukraine, qui n'a encore aucun vaccin, mais les autorités pro occidentales ont rejeté cette idée estimant que Moscou, qui soutient une rébellion armée dans l'est du pays, utilise ses injections comme arme géopolitique.

10h26. La 4e édition de Canneseries décalée au mois d'octobre. Le Festival International des Séries de Cannes, initialement programmé du 9 au 14 avril au Palais des Festivals et des Congrès, aura finalement lieu du 8 au 13 octobre, « à Cannes et en ligne », précisent ses organisateurs. L'édition précédente, prévue au début de la pandémie en mars 2020, avait pu se tenir en octobre dernier.

10h12. La Chine donne 100 000 doses à la Guinée équatoriale. Pékin fin don de ces doses du vaccin développé par la firme Sinopharm à ce petit pays d'Afrique centrale, qui dit lancer sa campagne en l'administrant à 50 000 premières personnes à risque.

9h54. Une discothèque de l'Orne en vente sur Leboncoin. Les clubs toujours privés de leur public pour des raisons sanitaires, le propriétaire du Thamengo, à Argentan, a décidé de se séparer du sien la mort dans l'âme. Il raconte dans cet article ce qui l'a mené à cette décision difficile.

9h32. AstraZeneca a doublé ses bénéfices en un an. Le groupe pharmaceutique britannique, dont le vaccin mis au point en collaboration avec l'université d'Oxford est disponible en France depuis quelques jours, annonce ce jeudi un bénéfice net plus que doublé en 2020 à 3,2 milliards de dollars.

9h17. Chacun ses méthodes. Outre-Rhin, le confinement partiel est prolongé. On vous explique ici pourquoi l'Allemagne a pris cette décision.

9 heures. Bonne nouvelle : nos efforts payent face au Covid-19. On nous dit égoïstes, indisciplinés. Et pourtant, grâce à la bonne volonté d'une grande majorité, nous parvenons à retarder la flambée de l'épidémie, sans confinement. Reste à savoir jusqu'à quand?

8h40. Appel au recrutement. Invitée sur BFMTV, Amélie de Montchalin, la Ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, a lancé un « appel » : « Nous cherchons 7 500 infirmiers et aides-soignants ». Le but? Continuer de faire face à l'épidémie de Covid-19 et tenter de ne plus avoir à reconfiner le pays dans l'avenir en évitant une saturation des hôpitaux. « On essaie de déjouer les pronostics », a aussi expliqué la ministre.

8 heures. Le variant britannique détecté en Polynésie française. Il a été détecté sur un Polynésien, revenu à Tahiti après un voyage en métropole, a annoncé le directeur de l'Institut Louis Malardé de Papeete. Le passager avait embarqué avec un test négatif, effectué 72 heures avant son départ, mais l'autotest, exigé par les autorités sanitaires locales quatre jours après l'arrivée, s'est avéré positif. Cette personne, un fonctionnaire, et ses proches ont été placés à l'isolement et l'Institut Louis Malardé teste tous les cas contacts. L'épidémie en Polynésie est en net recul depuis début janvier, avec seulement 105 nouveaux cas détectés dans la dernière semaine, 16 patients hospitalisés dont 6 en réanimation. Le virus circule de moins en moins, à l'exception du Tubuai, une île de l'archipel des Australes où un cluster a été identifié. Le Covid-19 a fait 135 morts en Polynésie française.

7h45. Les fanfares britanniques à bout de souffle. Au centre de la vie des régions minières depuis des décennies, les fanfares britanniques sont menacées de disparaître en raison du manque d'argent. Même la plus célèbre d'entre elles, The Grimethorpe Colliery Band, de la région du South Yorkshire, dans le nord de l'Angleterre, n'est pas épargnée en raison de l'impossibilité de jouer.

7h35. Le Crédit agricole va verser un généreux dividende aux actionnaires. Crédit Agricole a réalisé un bénéfice de 2,69 milliards d'euros pour 2020. Après une année 2020 sans dividende, le groupe va proposer un versement de 80 centimes par action au titre de 2020.

7h20. Plus de 185 000 emplois dans l'intérim ont été détruits en 2020. Selon le dernier baromètre Prism'emploi, le travail temporaire a chuté de 23,6 % en 2020. Au total plus de 185 000 emplois ont été détruits au cours de cette récession historique. Si le chômage partiel a permis de limiter la baisse dans les semaines qui ont suivi, l'emploi intérimaire a poursuivi sa chute sans vraiment rattraper les niveaux enregistrés en 2019. « Le contexte reste toujours très incertain sur les secteurs comme l'événementiel, l'aéroportuaire, l'hôtellerie. Certains secteurs restent sinistrés quand d'autres s'en tirent mieux comme le commerce électronique », selon le baromètre.

7h10. Une biotech de Nancy cherche un traitement pour les malades les plus sévères. Moins visible que les vaccins, la recherche sur les traitements face au Covid n'a pourtant pas faibli : au CHU de Nancy, certains patients en réanimation ont, jusqu'à il y a quelques jours, bénéficié d'un potentiel traitement, destiné à limiter la fameuse tempête cytokinique. Le nangibotide : c'est le nom de cette molécule, qui pourrait, si elle s'avère efficace, diminuer les risques pour les cas les plus sévères. Avec ce traitement, les chercheurs veulent s'attaquer non pas au virus lui-même, mais à ses effets : « Un excès de molécules Trem-1 mène à une réponse inflammatoire disproportionnée, avec des conséquences très délétères », explique le professeur Gibot.

7 heures. Le nombre de nouveaux cas au plus bas depuis 5 mois en Chine. Le pays a recensé 5 nouveaux cas confirmés de contamination au coronavirus au cours des vingt-quatre dernières heures. Selon la commission nationale de santé, 89 736 infections ont été confirmées en Chine continentale depuis le début de la pandémie. Aucun décès supplémentaire n'a été enregistré ce jeudi. Le pays déplore 4 636 morts.

6h30. L'Etat de New York autorise les grandes salles de spectacle et les stades à rouvrir au public. Le gouverneur de l'Etat de New York a annoncé que les grandes salles de spectacle et les stades pourraient rouvrir avec une jauge de 10 % de leur capacité d'accueil à partir du 23 février, une première après presque un an de fermeture. Les bâtiments d'une capacité inférieure à 10 000 personnes resteront, a priori, fermés.

6h25. Le Mexique autorise les vaccins chinois CanSino et CoronaVac. Les autorités sanitaires du Mexique ont autorisé l'utilisation des vaccins chinois CanSino Biologics et CoronaVac contre le Covid-19, a annoncé mercredi le gouvernement. « L'autorisation d'urgence a été donnée aux deux vaccins », a expliqué Hugo Lopez-Gatell, le responsable gouvernemental de la lutte contre l'épidémie de coronavirus.

6h20. Le Japon en quête de seringues. Au Japon, pays hôte des JO l'été prochain, la campagne vaccinale commencera la semaine prochaine, a annoncé mercredi son Premier ministre, mais les autorités travaillent d'arrache-pied pour se procurer des seringues adaptées afin de ne pas gaspiller les doses.

6h15. 1,7 million de personnes vaccinées en Russie. Le pays a franchi le cap des quatre millions d'infections, selon les autorités qui ont récemment admis que l'épidémie était plus meurtrière qu'annoncée.

6h10. L'Argentine passe la barre des deux millions de cas. L'Argentine a passé la barre des deux millions de cas de coronavirus depuis le début de la pandémie, alors que le nombre de morts approche les 50 000, selon les chiffres du ministère de la Santé. Au cours des dernières 24 heures, l'Argentine a compté 7 739 nouveaux cas, portant le nombre total de cas avérés à 2 001 017 depuis mars 2020.

Dans le pays, la campagne de vaccination a commencé le 29 décembre, avec en priorité les personnels de santé et les plus de 70 ans. Le pays utilise pour l'instant le vaccin russe Spoutnik V, dont il a reçu environ 820 000 doses en trois livraisons.

6h05. La cérémonie des Oscars sera filmée en direct depuis différents sites dont Hollywood. La cérémonie des Oscars, retardée cette année au 25 avril en raison de la pandémie de Covid-19 sera diffusée en direct depuis « de multiples sites » dont Hollywood. « L'Académie est déterminée à présenter une cérémonie des Oscars sans pareille, tout en mettant l'accent sur la santé publique et la sécurité de tous les participants », affirme l'Académie des arts et sciences du cinéma qui remet les prestigieuses statuettes dorées.

Ce n'est pas la première fois que la cérémonie des Oscars est organisée simultanément à plusieurs endroits. Dans les années 1950, la retransmission se faisait depuis Los Angeles et New York.

6 heures. Bonjour et bienvenue dans ce direct. Il vous permettra de suivre les derniers développements de la crise du Covid-19, tout au long de la journée.