Coronavirus en France : 32 morts en 24 heures, plus de 1 300 malades en réanimation

Le taux de positivité des tests effectués ces dernières 24 heures est de 8,2 % contre 7,9 % samedi, selon Santé publique France. Une progression inquiétante.

 Ce centre de dépistage et de diagnostic a été inauguré par le ministre de la Santé Olivier Véran à Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines. (Illustration).
Ce centre de dépistage et de diagnostic a été inauguré par le ministre de la Santé Olivier Véran à Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines. (Illustration). LP/Mehdi Gherdane

Les indicateurs ont de quoi inquiéter. Ce dimanche, 1335 malades étaient hospitalisées en soins intensifs, c'est 46 de plus que samedi. Le taux de positivité des tests (proportion du nombre de personnes testées positives par rapport au nombre total de personnes testées) effectués ces dernières 24 heures est de 8,2 % contre 7,9 % samedi... Il y a un mois, il n'était que de 4,5%.

Santé publique France a dénombré 12 565 nouveaux cas de Covid-19 ces dernières 24 heures. Le chiffre est élevé mais moindre que la veille. Samedi 16 972 nouveaux cas de Covid-19 avaient été dénombrés, un record.

Coronavirus en France : 32 morts en 24 heures, plus de 1 300 malades en réanimation

Santé publique France annonce par ailleurs avoir enregistré 32 décès supplémentaires en 24 heures dans les services hospitaliers, contre 49 samedi. Depuis le début de l'épidémie, 32 230 personnes sont mortes des suites du coronavirus, dont 21 449 en milieu hospitalier.

Coronavirus en France : 32 morts en 24 heures, plus de 1 300 malades en réanimation

À l'hôpital, toujours, le nombre de prises en charge continue de croître. Sur les sept derniers jours, 4264 malades ont été admis au sein des services hospitaliers du pays. Parmi eux, 893 patients ont été hospitalisés dans les services de réanimation.

Par ailleurs, 54 nouveaux foyers de contamination ont été détectés ces dernières 24 heures, contre 80 samedi. Au total, 1340 clusters demeurent en cours d'investigation dans le pays, dont 265 au sein des Ehpad.

Face à la progression de l'épidémie, Matignon a indiqué dimanche soir que Paris et les trois départements de la petite couronne allaient être placés en zone d'alerte maximale, et de nouvelles restrictions être annoncées lundi.