Covid-19 : cinq joueurs écartés des qualifications pour Roland-Garros

Deux joueurs testés positifs au Covid-19 et trois autres déclarés «cas contacts» ont été sortis du tableau des qualifications. Retrouvez les événements liés au coronavirus de ce dimanche.

 Paris, le 8 juin 2019. Des personnes portent un chapeau blanc lors de la demi-finale du simple masculin entre l’Autrichien Dominic Thiem et le Serbe Novak Djokovic.
Paris, le 8 juin 2019. Des personnes portent un chapeau blanc lors de la demi-finale du simple masculin entre l’Autrichien Dominic Thiem et le Serbe Novak Djokovic. AFP/Kenzo Tribouillard

L'essentiel :

Retrouvez les événements de ce dimanche 20 septembre :

22h45. C'est la fin de ce direct. Merci de nous avoir suivis et à demain pour un nouveau suivi de l'évolution sanitaire, économique et politique de la crise du Covid-19.

22h30. Roland-Garros : cinq joueurs écartés des qualifications. Deux joueurs testés positifs au Covid-19 et trois autres déclarés « cas contacts » ont été sortis du tableau des qualifications pour Roland-Garros, annoncent les organisateurs du tournoi. L'identité des 5 joueurs n'a pas été précisée. Ils resteront isolés pendant sept jours. Les qualifications pour le tournoi de Roland Garros débutent lundi et s'achèvent vendredi.

20h20. Les Journées du Patrimoine ont attiré moins de monde. L'événement a attiré beaucoup moins de monde que lors des précédentes éditions, en raison des restrictions et des annulations liées à la crise sanitaire, et les visiteurs ont privilégié les monuments à côté de leur domicile, selon un bilan du ministère de la Culture dimanche soir.

Si les précédentes éditions ont chacune attiré douze millions de personnes, le ministère ne donne pas de bilan global pour cette année.

Parmi les sites les plus visités lors du week-end, le Domaine national de Chambord (4500 visiteurs), les musées de Strasbourg (9000), l'Hôtel de Ville de Lyon (7100) ou l'Abbaye du Mont Saint-Michel (6030). A Paris, succès pour les Invalides (24 000), l'Institut national d'histoire de l'art à Paris (11 700) ou le Sénat (8883). Des chiffres cependant très inférieurs à ceux des années précédentes.

19h30. Plus de 10 500 nouveaux cas positifs en 24 heures. La France a enregistré plus de 10 500 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures, soit moins que la veille, mais le taux de positivité a augmenté pour le deuxième jour d'affilée, selon les données publiées dimanche par Santé publique France.

- Le nombre de nouveaux cas positifs est de 10 569. Les chiffres du dimanche sont en général en repli par rapport aux jours précédents, en raison de la fermeture des laboratoires de tests. Hier, on recensait près de 13 500 tests positifs.

- Le taux de positivité (proportion du nombre de personnes positives par rapport au nombre total de personnes testées) continue de progresser. Il s'élève à 5,7 % contre 5,6 % la veille.

- En outre, 3 894 malades du Covid ont été hospitalisés sur les sept derniers jours - soit 41 de plus par rapport aux chiffres annoncés la veille -, dont 593 en réanimation (soit le même nombre que samedi). Là-encore, il faut éviter les comparaisons hâtives car les retards de déclaration sont fréquents le week-end.

Capture d’écran./Santé publique France
Capture d’écran./Santé publique France  

17h40. Une rave-party illégale rassemble 2000 personnes. Les fêtards se sont installés dans la nuit de samedi à dimanche à Vigneux-sur-Seine (Essonne). La police n'a pu évacuer le site que vers 6 heures du matin.

« On a eu le tout-Paris présent sur place, des gens de 20 à 60 ans qui venaient pour se défoncer. Au moins 500 Uber ont déposé les fêtards dans la soirée », grince le maire Thomas Chazal (LR). En savoir plus ICI.

DR
DR  

17h00. A Paris, l'obligation du port du masque bientôt levée pour les motards. Les motards parisiens seront exemptés de masque d'ici à lundi midi. Dans une ordonnance datée du 18 septembre, le tribunal administratif de Paris a donné raison à la Fédération Française des Motards en Colère (FFMC).

« L'utilisation combinée du casque à visière et du masque sanitaire fait courir un danger mortel », dénonçait-elle. En savoir plus ICI.

16h30. Le Tour de France satisfait de son organisation face au Covid-19. Cette édition 2020 a été « le plus compliqué à organiser », a reconnu ce midi le directeur-adjoint Pierre-Yves Thouault, chargé plus spécialement de la sécurité.

« Sur le Tour, les autorités compétentes sont le ministère de l'Intérieur et les préfets, cette année d'autres interlocuteurs, les ARS (autorités régionales de santé) et le ministère de la Santé, sont venus s'ajouter. On a travaillé avec eux en bonne intelligence », s'est félicité le directeur-adjoint du Tour. « Il fallait convaincre tout le monde mais je crois que notre travail a été salué par les plus hautes autorités ».

16h10. « Rien n'a été organisé » pour affronter une 2e vague, estime Mélenchon. « La vérité, c'est que rien n'a été organisé », a déclaré le chef de file de La France insoumise sur BFMTV. « Il n'y a pas de lits supplémentaires, il n'y a pas le personnel dont on aurait besoin. Et on espérait que ça se passe », a-t-il poursuivi, citant « le raisonnement de ceux qui se disent : la population doit s'auto-immuniser à force de l'attraper, elle va générer des anticorps et donc l'épidémie va baisser comme c'est le cas pour la grippe ».

15h20. Manifestation en Argentine. Plusieurs centaines de personnes ont défilé samedi dans les rues de la capitale argentine Buenos Aires afin de protester contre les mesures sanitaires mises en place par le gouvernement du président Alberto Fernandez. Le pays de 44 millions d'habitants avait annoncé vendredi un record de contaminations, avec 11 945 nouveaux cas répertoriés portant le total de personnes atteintes du coronavirus à 613 645 depuis le début de l'épidémie, laquelle a coûté la vie à 12 705 personnes.

14h40. L'assurance maladie passe 40 000 appels par jour pour remonter les chaînes de transmission du virus. Selon Thomas Fatome, directeur de l'assurance maladie dans les Echos, plus de 10 000 agents sont sur le pont pour assurer un traçage de plus en plus complexe avec la multiplication des cas. Les tests vont coûter 1,6 milliard d'euros cette année. La prise en charge à 100 % des téléconsultations va se poursuivre.

14h15. Vol de bijoux d'une patiente décédée dans un Ehpad en Seine-et-Marne. Une enquête a été ouverte après un vol de bijoux et objets anciens pour plus de 30 000 euros, commis au préjudice d'une résidente de l'Ehpad La Ferme du marais au Mée-sur-Seine, décédée le 19 avril. La famille depuis le décès de la patiente âgée de 90 ans n'avait pas pu récupérer les affaires personnelles.

14 heures. Une partie de Madrid se prépare à se reconfiner. A partir de lundi, 850 000 personnes dans la région de Madrid vont devoir respecter de strictes limitations à leur liberté de mouvement destinées à freiner la deuxième vague de l'épidémie de Covid-19. Les habitants des zones concernées, 13 % de la population régionale, ne pourront sortir de leur quartier que pour des raisons de première nécessité comme aller travailler, aller chez le médecin ou amener leurs enfants à l'école.

13h40. Cinq mois pour trouver un scénario alternatif à la fermeture de Bridgestone. Selon Agnès Pannier-Runacher, la ministre déléguée à l'Industrie, la direction de Bridgestone et les salariés de l'usine de Béthune ont signé un « accord de méthode ». Celui-ci, doit permettre de discuter pendant cinq mois de « scénarios alternatifs à la fermeture ». Selon elle, la direction est en train de s'organiser dans un processus de négociation, s'est-elle félicitée lors du Grand Jury RTL. Agnès Pannier-Runacher et la ministre du Travail Elisabeth Borne se rendront lundi matin à Béthune « pour voir tout le monde, tout le monde : les élus locaux, la direction locale » et « parler à la direction européenne. »

13h20. Le bilan dans le monde. La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 957 948 morts dans le monde depuis fin décembre. Plus de 30 849 800 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués.

Sur la journée de samedi, 5 89 nouveaux décès et 291 505 nouveaux cas ont été recensés dans le monde. Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont l'Inde avec 1133 nouveaux morts, les États-Unis (786) et le Brésil (739).

12h40. Pour Mélenchon, le plan de relance européen est insuffisant. Jean-Luc Mélenchon, leader de LFI, a estimé sur BFMTV que la somme de 40 milliards pour la France était insuffisante. Selon lui, l'écart entre la France et l'Allemagne va se creuser.

12h30. Kylian Mbappé de retour comme titulaire avec le PSG à Nice. L'attaquant star Kylian Mbappé, testé positif au Covid-19 le 7 septembre va effectuer son retour avec le Paris SG comme titulaire à l'occasion d'un déplacement piège à Nice.

Midi. 20 nouveaux centres de dépistage dans Paris. Aurélien Rousseau, le directeur général de l'agence régionale de santé (ARS), qui s'attend à « une forte tension dans 15 jours ou 3 semaines », a précisé dans le JDD que 20 nouveaux centres de dépistage seront ouverts dans la région à partir de lundi. Ces centres seront installés « dans des mairies, des gymnases ou sous des tentes ». « Des équipes mobiles remonteront les queues pour faire le tri », a-t-il ajouté.

11h40. Un second confinement possible au Royaume-Uni. Le ministre de la Santé britannique, Matt Hancock, a répété après Boris Johnson qu'un second confinement était possible pour arrêter la propagation du virus. « Si tout le monde suit les règles, nous pouvons éviter un confinement national mais nous devons bien sûr être prêts à prendre des mesures si c'est nécessaire », a-t-il déclaré à la BBC.

11 heures. Spectacle de cirque en « drive-in » à Séoul en Corée du Sud. Pour éviter les contaminations, c'est devant des spectateurs dans leur voiture que se sont produits les clowns et autres acrobates d'une compagnie de cirque. « Il est très important que les arts du cirque puissent se produire, y compris pendant une pandémie », a expliqué Cho Beong-hee, directeur du Centre de création des arts de rue de Séoul. Pour chaque représentation, 30 voitures sont autorisées à se garer devant la scène et le spectacle est aussi diffusé gratuitement en ligne.

10h50. Le Conseil fédéral en Suisse veut utiliser des détectives privés pour traquer les abus dans le chômage partiel. Selon la SonntagsZeitung, le Secrétariat d'Etat à l'économie recherche des entreprises privées pour s'acquitter de la tâche. Selon le journal, les détectives privés seront autorisés à effectuer des « inspections sur place » dans les entreprises. Une décision qui soulève des critiques dans la classe politique dans le pays.

10h40. Reprise des vols commerciaux en Colombie. Après environ six mois d'interruption, le gouvernement colombien a annoncé la reprise progressive des liaisons aériennes entre le pays d'Amérique du Sud et plusieurs États du continent. La capitale du pays, Bogota, verra de son côté revenir les vols internationaux à partir de lundi.

10h20. Peu d'observateurs aux élections américaines. L'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) ne pourra pas envoyer une mission complète pour observer les élections américaines du 3 novembre en raison de la pandémie. Elle devrait limiter son déploiement à « 14 experts et 30 observateurs ». Au départ l'OSCE avait prévu de détacher « 100 observateurs à long terme pour suivre le processus électoral dans tout le pays et de 400 observateurs à court terme pour suivre le déroulement du jour des élections. »

10h10. L'Italie vote malgré la pandémie. Un référendum et des élections régionales sont au programme chez notre voisin ce dimanche et lundi. Matteo Salvini, le ministre de l'Intérieur déchu, espère bien prendre sa revanche. L'article de notre correspondante à découvrir ici.

9h30. Vers la fin du masque obligatoire pour les motards dans Paris. Le tribunal administratif, saisi par la Fédération française des motards en colère, avait attaqué l'arrêté du préfet de police de Paris qui rendait fin août obligatoire le port du masque pour tous les usagers de deux ou trois roues motorisés à Paris. « Le juge des référés du Tribunal administratif de Paris a fait droit à notre recours et a enjoint la préfecture de Police de Paris de modifier cet arrêté », précise l'avocat de la FFMC.

De fait, les motards et scootéristes parisiens ne devraient plus être obligés de porter le masque sanitaire lorsqu'ils circulent sur la voie publique, à condition de porter un casque « intégral, modulable fermé ou jet avec longue visière de protection. » Le tout si la visière est fermée…

9h10. 75 députés de la majorité demandent à la population à se faire vacciner contre la grippe. Selon les élus, à « l'approche de l'hiver, le risque est grand de voir s'entrechoquer le Covid-19 avec la grippe ». Ils estiment dans cette tribune dans le JDD qu'il s'agit d'un « acte citoyen ».

8h45. « Je salue l'engagement de notre jeunesse, qui a été à la hauteur et je ne parle pas d'une minorité », selon Sarah El Haïry. La secrétaire d'État chargée de la Jeunesse a salué sur Franceinfo l'engagement des jeunes pendant la période du confinement.

8h35. Les travaillistes britanniques en congrès virtuel. Le Parti travailliste britannique ouvre son congrès annuel pour la première fois en ligne. Ce rendez-vous est aussi le premier depuis la lourde défaite du Labour aux législatives de décembre face aux conservateurs du Premier ministre, Boris Johnson.

8h25. La Belgique passe le cap des 100 000 cas. Depuis le début de la pandémie, 100 748 cas ont été comptabilisés dans le pays, avec près 8600 personnes supplémentaires contaminées dans les dernières 24 heures. Au total 9944 décès ont été recensés.

8h20. Rolls-Royce cherche 2,7 milliards d'euros. Le motoriste d'avions a annoncé qu'il cherchait à lever jusqu'à 2,7 milliards d'euros dans le but de renforcer son bilan. Cette augmentation de capital devrait être lancée au début octobre. Frappé de plein fouet par la pandémie qui touche l'ensemble du secteur aéronautique, Rolls-Royce a annoncé en mai la suppression de 9000 emplois.

8h15. L'Etat du New Jersey aux Etats-Unis veut taxer les plus riches. Comme dans d'autres Etats dans le pays, le budget du New Jersey est difficile à boucler en raison de la pandémie. Le gouverneur démocrate Phil Murphy et les responsables du Parlement du New Jersey ont trouvé un accord pour relever les impôts sur leurs millionnaires qui représentent quelque 9 % des foyers de cet Etat. Pour l'année fiscale 2021 débutant au 1er octobre, le taux d'imposition pour tout revenu dépassant le million de dollars devrait donc passer de 8,97 % à 10,75 %. Les 300 millions de recettes supplémentaires devraient permettre notamment de verser 500 dollars aux familles dont les revenus ne dépassent pas les 150 000 dollars annuels (avec un enfant).

8h10. L'Inde a recensé 92 605 nouveaux cas. Au total à 5,4 millions de personnes ont été contaminées dans le pays depuis le début de la pandémie. Le ministère fédéral de la Santé recense aussi 1 113 décès supplémentaires sur un total de 86 752 morts.

8 heures. Une amende de 11 000 euros en cas de non-respect de la quarantaine au Royaume-Uni. Les Britanniques qui ne respecteront pas un auto-confinement de 10 jours en cas de contamination au coronavirus se verront infliger une amende pouvant aller jusqu'à 11 000 euros. Le gouvernement a introduit une obligation légale d'auto-confinement, à compter du 28 septembre, pour les personnes testées positives ou à qui le National Health Service (NHS) demande de le faire.

7h50. Cérémonie virtuelle pour les Emmy Awards. Equivalent des Oscars pour le petit écran aux Etats-Unis, les Emmy Awards vont être placés ce soir sous le signe de la pandémie. Pour cette 72e édition, seul l'humoriste Jimmy Kimmel sera aux commandes dans une salle de Los Angeles déserte, sans tapis rouge ni tenues de soirée clinquantes. Pour cette édition sans précédent, des caméras ont été dépêchées à domicile auprès des quelque 130 candidats en lice, qui ont été invités à rivaliser d'inventivité dans leurs discours.

7h45. 10 nouveaux cas en Chine. Ces cas, selon les autorités sanitaires, concernent des personnes venues de l'étranger. D'après ces données, 85 279 cas de contamination ont été confirmés au total en Chine continentale.

7h30. 1345 nouveaux cas en Allemagne. Le nombre de cas confirmés de contamination au Covid-19 en Allemagne a grimpé au total à 271 415 depuis le début de l'épidémie selon l'Institut Robert Koch (RKI) pour les maladies infectieuses.

7h20. 55 départements en « zone de circulation active du virus ». Un nouveau décret publié au Journal officiel place treize nouveaux départements en « zone de circulation active du virus ». Il s'agit de l'Aveyron, le Calvados, le Doubs, l'Eure, le Gers, l'Indre-et-Loire, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Saône-et-Loire, le Tarn, la Vienne et le Territoire de Belfort.

Au total, 55 départements sont désormais concernés en France. Le passage en zone de circulation active du virus offre la possibilité aux préfets de prendre les mesures définies par l'article 50 du décret n° 2020-860 du 10 juillet avec notamment : limitation voire interdiction des rassemblements, fermeture partielle ou complète des établissements recevant du public (ERP) non essentiels, limitation des déplacements dans un territoire (100 km, département, ville, etc.). Ces mesures sont prises en concertation avec les élus locaux et les autorités sanitaires locales (ARS).

Ministère de la Santé
Ministère de la Santé  

7h10. « La seconde vague est là et il faut s'y préparer ». Découvrez notre entretien avec François Braun . Patron du puissant syndicat Samu-Urgences de France, il estime que les hôpitaux ne sont pas saturés, mais « sent qu'on est à un point de bascule ».

7 heures. Bonjour et bienvenue dans ce direct. Il vous permettra de suivre les derniers développements de la crise du Covid-19, tout au long de la journée.