AVANT-APRES. Tempête Alex : l’ampleur des dégâts vue du ciel

Un avion de l’IGN a pris des clichés glaçants de l’arrière-pays niçois, ravagé par les intempéries du 2 octobre.

 Les images avant et après le passage de la tempête Alex au-dessus de Saint-Martin-Vésubie.
Les images avant et après le passage de la tempête Alex au-dessus de Saint-Martin-Vésubie. IGN/Montage LP

Vies arrachées, maisons éventrées, ponts disloqués, chaussées englouties, voitures ensevelies… Le passage de la tempête Alex le 2 octobre dans les Alpes-Maritimes se solde par un lourd bilan humain (sept corps retrouvés), encore provisoire, et matériel. Des villages ont été défigurés, balayés par des crues dont la violence a détruit par endroits jusqu'au réseau électrique sous-terrain.

Les 5, 6 et 7 octobre, un avion de l'IGN a survolé à basse altitude les zones sinistrées. Ce Beechcraft King Air 200 a pris des photographies aériennes de très haute résolution, que l'on peut retrouver sur une carte interactive. Le contraste avec des clichés pris avant la catastrophe est saisissant.

Saint-Martin-Vésubie

C'est l'une des communes les plus touchées : ce village de 1400 âmes a été en partie rayé de la carte. Trente-neuf maisons ont été pulvérisées par les eaux en furie de la rivière de La Vésubie et du Borréon. Plus d'une trentaine d'autres penchent aujourd'hui dangereusement au-dessus du précipice. Au moins deux personnes y ont perdu la vie.

AVANT-APRES. Tempête Alex : l’ampleur des dégâts vue du ciel

Roquebillière

Les dégâts sont impressionnants dans ce village médiéval du haut pays niçois. La crue de la rivière La Vésubie, montée jusqu'à huit mètres de hauteur, a tout arraché sur son passage. Un pont enjambant La Vésubie a été réduit en miettes et des usines EDF partiellement détruites. Les 1800 habitants ont été privés d'eau et d'électricité pendant des jours.

AVANT-APRES. Tempête Alex : l’ampleur des dégâts vue du ciel

La Bollène-Vésubie

Mêmes scènes de désolation à la Bollène-Vésubie, où une portion de route a été entièrement détruite, après un glissement de terrain. C'est là que deux sapeurs-pompiers, Loïc et Bruno, ont été emportés dans leur véhicule. Seul un corps a été à ce jour retrouvé.

AVANT-APRES. Tempête Alex : l’ampleur des dégâts vue du ciel

Breil-sur-Roya

Les eaux de la rivière Roya ont tout dévasté sur leur passage. De nombreuses maisons ont été emportées, d'autres ont été rendues inhabitables par des tsunamis de boues de plusieurs mètres de hauteur.

AVANT-APRES. Tempête Alex : l’ampleur des dégâts vue du ciel

Tende

Les axes de circulation ont été balayés. Quasiment tous les ponts près du village ont été arrachés par le fleuve. Au moins cinq maisons ont été emportées.

La piscine municipale n'existe plus et le cimetière s'est en partie effondré. Le tunnel de Tende, qui relie la France à l'Italie, a été inondé par les pluies torrentielles.

AVANT-APRES. Tempête Alex : l’ampleur des dégâts vue du ciel

Clans

Le village a été littéralement coupé du monde après des éboulements.

AVANT-APRES. Tempête Alex : l’ampleur des dégâts vue du ciel