A Roubaix, repas froids à la cantine pour cause de Covid

A Roubaix (Nord), plus de 10 000 élèves de primaire devront se contenter d’un sandwich ce jeudi midi.

 Roubaix (Nord). Les enfants de l’école Lucie-Aubrac comme ceux de toutes les écoles de la ville devraient se contenter d’un repas froid jusqu’à la Toussaint, sauf si le maire trouve une solution.
Roubaix (Nord). Les enfants de l’école Lucie-Aubrac comme ceux de toutes les écoles de la ville devraient se contenter d’un repas froid jusqu’à la Toussaint, sauf si le maire trouve une solution. LP/Hélène Hannon

« Difficultés d'organisation liées à la crise sanitaire », explique-t-on à la mairie de Roubaix (Nord) pour justifier la décision de ne plus servir de repas chauds dans les cantines des écoles de la ville de 96 000 habitants. Entre les salariés positifs au Covid, les cas contacts forcés à l'isolement et les indispensables nettoyages qui accaparent les agents présents, le personnel fait défaut. Les parents d'élèves ont reçu depuis le début de la semaine une lettre signée de l'adjointe à l'éducation, expliquant que les effectifs sont redéployés au profit de la désinfection.

La mesure, annoncée comme exceptionnelle, se prolongera… jusqu'aux vacances d'automne. Au passage, l'adjointe précisait que les tarifs de la restauration restent inchangés, que les repas soient chauds ou, en l'occurrence, froids. Si elle a animé les discussions aux sorties des écoles, la nouvelle a vite enflammé les réseaux sociaux où le maire a même laissé poindre son agacement en regrettant cette décision « que je n'avais pas validé personnellement », tacle l'édile sur son compte Facebook.

Ce qui n'a pas manqué de provoquer des centaines de réactions des internautes. S'il reconnaît que « les absences de personnels conduisent à gérer une situation inédite », Guillaume Delbar (DVD), s'est empressé d'annoncer que les repas froids de ce jeudi et de demain seraient finalement gratuits pour tous les enfants inscrits à la cantine et qu'un plan d'urgence était mis en place pour résoudre la situation au plus vite. Ce midi, en plus de leur sandwich, les enfants auront tout de même droit à un laitage, à un fruit et à de l'eau.