Seine-Saint-Denis : faute de patients, le centre de tests antigéniques ferme provisoirement

Ce centre installé à Saint-Denis a baissé le rideau seulement quinze jours après avoir ouvert. Malgré ce revers, la mairie et le conseil régional ne renoncent pas au projet et cherchent un meilleur emplacement.

 Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Le centre de tests antigéniques a fermé depuis le mercredi 18 novembre.
Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Le centre de tests antigéniques a fermé depuis le mercredi 18 novembre. LP/Gwenael Bourdon

Il pouvait en théorie accueillir jusqu'à 250 personnes par jour. Mais au plus haut de son activité, le centre de tests antigéniques de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) n'a guère pratiqué plus de quelques dizaines de dépistages du Covid-19 par jour. Premier du genre dans le département, il avait ouvert ses portes en grande pompe le 4 novembre dernier, au sein d'un espace jeunesse, dans le quartier Pleyel à la limite de Saint-Ouen.

Les visiteurs se faisant trop rares, il a finalement fermé ses portes le mercredi 18 novembre. La veille, selon nos informations, on n'y avait effectué que neuf tests, dont un seul s'est révélé positif. Cette fermeture est provisoire, assurent la municipalité et le conseil régional, qui pilote avec la Croix-Rouge le déploiement de ces centres en Ile-de-France. Le centre doit rouvrir rapidement, mais à un autre endroit, pour proposer ses tests ultrarapides, dont le résultat est connu en l'espace d'un quart d'heure. Le choix d'un nouvel emplacement devrait être arrêté dans les jours qui viennent.

Un site qui devait aussi bénéficier aux habitants de Saint-Ouen

C'est Mathieu Hanotin, maire (PS) de Saint-Denis, qui avait milité pour installer cet accueil dans le quartier Pleyel alors que le conseil régional penchait pour une implantation proche de la gare de Saint-Denis. «On a voulu le positionner ici pour qu'il bénéficie aux habitants de Saint-Ouen, expliquait l'élu au moment de l'ouverture. On est à proximité d'une station de métro. Le quartier va accueillir beaucoup de chantiers et d'ouvriers dans les mois à venir. L'enjeu, c'est qu'ils puissent venir ici avant d'aller travailler, au moindre doute.»

VIDÉO. A Saint-Denis, le centre de tests antigéniques donne les résultats en 15 minutes

L'idée était aussi d'équilibrer l'offre, alors qu'un grand centre de dépistage est installé en centre-ville, à la salle de la Légion-d'Honneur. Mais l'offre n'a visiblement pas trouvé son public, en tout cas pas en l'espace de quinze jours. Du côté de la mairie, on pointe la concurrence de pharmacies et autres lieux, à proximité, où la population peut se soumettre à un test.

En Seine-Saint-Denis, d'autres centres de tests antigéniques, gratuits et sans rendez-vous, ont depuis ouvert leurs portes et permettent de se faire dépister aux abords de plusieurs gares à Noisy-le-Sec, Drancy, Le Bourget, Epinay-Villetaneuse, Le Raincy-Villemomble. Du côté du conseil régional, on assure que la fréquentation y est meilleure qu'à Saint-Denis.