Seine-Saint-Denis : des policiers caillassés en marge du tournage d’un clip de rap

Quatre policiers ont été violemment pris à partie à Pantin, dans le quartier des Courtillières, par une bande de jeunes qui tournaient un clip de rap. Deux suspects ont été interpellés.

Dimanche après midi, un contrôle de routine dans le quartier des Courtillières à Pantin (Seine-Saint-Denis) a dégénéré en un caillassage en règle des policiers. La scène impressionnante a été immortalisée par l'un des assaillants qui a filmé l'attaque avec son smartphone et l'a diffusé largement sur les réseaux sociaux. On y voit une voiture sérigraphiée et deux hommes taper de toutes leurs forces avec des pavés sur le véhicule, pendant que la patrouille réussit à redémarrer. À l'intérieur quatre fonctionnaires de police fortement choqués, mais indemnes.

Pavés, morceaux de béton et bouteilles

Les policiers étaient sortis pour effectuer un simple contrôle routier quand une grosse dizaine de jeunes les a criblés de divers projectiles. « Ils ont reçu des pavés, des morceaux de bétons, des bouteilles », indique ce policier. En riposte, « ils ont fait usage de gaz lacrymogène et ont effectué une sortie d'arme administrative pour figer la situation », indique une source policière. Personne n'a été blessé. Ils ont pu regagner leur véhicule sains et saufs. Mais deux vitres de la voiture ont quand même volé en éclats.

Six équipages sont venus leur porter assistance. Ce qui a permis d'interpeller et de placer deux suspects en garde à vue.

Il semblerait qu'en marge du contrôle « les jeunes étaient en train de tourner un clip de rap amateur », indique cette même source.

Le quartier des Courtillières est l'une des grandes cités de Pantin. Selon un policier, « les contrôles s'y passent habituellement sans faire de vagues. Ce qui n'était pas le cas il y a une dizaine d'années ».