Saint-Denis : ils s’introduisent de nuit à l’hôpital et repartent avec deux coffres-forts

Des agents de sécurité ont été menacés, lors de ce cambriolage qui s’est déroulé ce week-end, à l’hôpital Delafontaine. Le préjudice serait «modeste ».

 L’hôpital Delafontaine a été la cible d’un vol de coffres-forts le week-end dernier.
L’hôpital Delafontaine a été la cible d’un vol de coffres-forts le week-end dernier.  LP/JEAN-GABRIEL BONTINCK

Ils savaient manifestement où chercher. Plusieurs voleurs se sont introduits dans l'hôpital Delafontaine de Saint-Denis, dans la nuit de samedi à dimanche, pour y dérober deux coffres-forts. Le préjudice serait « modeste ».

L'équipe était composée d'au moins cinq personnes qui sont parvenues à arracher deux coffres à l'aide d'un pied-de-biche. Ils les ont ensuite chargés sur un chariot de la cantine, afin de les sortir de l'enceinte de l'hôpital. Des agents de sécurité incendie, qui ont croisé le chemin des malfaiteurs, auraient été menacés à l'aide d'une arme blanche ou d'un pistolet. Les voleurs ont pris la fuite avant l'arrivée de la police.

Troisième vol de coffres

C'est la troisième fois que les coffres-forts — qui contiennent par exemple le montant des factures payées par des usagers — sont dérobés.

« À chaque fois, on les change d'endroit mais ils sont retrouvés », précise une source syndicale, indiquant que « la direction réfléchit à s'organiser autrement pour qu'il n'y ait plus de numéraire à l'hôpital. Mais quand ? On ne sait pas. »

La question se pose également de savoir par où sont entrés les voleurs : « La nuit, l'entrée principale est censée être bouclée. Est-ce qu'ils sont entrés avant la fermeture ? », s'interroge une agente.

Contactée, la direction de l'hôpital Delafontaine n'a pas répondu à nos sollicitations.

Ces derniers mois, en pleine épidémie de Covid-19, les cambriolages se sont multipliés au sein des hôpitaux, franciliens et marseillais notamment. Mais ils concernaient davantage les masques, comme le vol de 4 000 pièces à l'hôpital Avicenne de Bobigny à la fin du mois de mars.