Romainville : premiers pas dans l’antre de l’art contemporain en Ile-de-France

Une première exposition des œuvres du Fonds régional d’art contemporain (Frac) débutera le 27 novembre. Le bâtiment est prêt.

 Romainville. Les réserves du Fonds régional d’art contemporain (Frac) ouvriront définitivement au public en juin 2021. Une première exposition se tiendra fin novembre.
Romainville. Les réserves du Fonds régional d’art contemporain (Frac) ouvriront définitivement au public en juin 2021. Une première exposition se tiendra fin novembre. LP/E.M.

Les murs sont nus, les salles sont vides. Ils n'attendent plus que les œuvres et les visiteurs. Le bâtiment de 2 000 m2 dont 400 seront ouverts au public, accueillera les réserves du Fonds régional d'art contemporain (Frac), dans le quartier de l'Horloge à Romainville, vient d'être livré.

Soit, à terme, vraisemblablement en juin prochain, 1 600 à 2 000 œuvres qui seront stockées ici. Trois espaces d'exposition, au centre du bâtiment, ont été aménagés. Car même s'il s'agit de réserves, le Frac compte bien montrer sa collection au public à Romainville dans une partie du lieu.

La première expo a été conçue avec des élèves de Romainville

Une première exposition s'y tiendra à partir du 27 novembre. « Children power » a été conçu avec des jeunes élèves de CM 2 et de 6e de la commune. C'est le concept « Sors de ta réserve » : deux à trois fois dans l'année, des visiteurs participeront à l'élaboration d'une manifestation artistique.

« Nous voulons donner à voir les œuvres telles qu'elles sont, nous voulons que le rapport soit le plus direct possible », explique Xavier Franceschi, directeur du Frac Ile-de-France.

« Cela faisait un quart de siècle qu'on attendait ça, rappelle Florence Berthout, présidente du Frac. Et on a fini par y arriver. » La région a déboursé 5 M€ pour ce projet.

Un futur espace d’exposition

Romainville. LP/E.M.
Romainville. LP/E.M.  

Le Fonds a été créé en 1982 et est alimenté par de fréquents achats de création contemporaine. Ces œuvres, pour le moment stockées dans divers lieux de location, peuvent déjà être exposés dans les deux autres lieux emblématiques du Frac : le Plateau, dans le XIXe arrondissement de Paris et le domaine de Rentilly (Seine-et-Marne).