Plan d’aide pour la Seine-Saint-Denis : Jean Castex attendu dans le département vendredi

Selon nos informations, le Premier ministre et une partie du gouvernement se rendront à Saint-Ouen, Bobigny et Pantin ce vendredi. En octobre 2019, son prédécesseur Édouard Philippe avait présenté un plan d’action et 23 mesures pour la Seine-Saint-Denis.

 Paris, le 16 septembre 2020. Jean Castex, à la sortie du conseil des ministres.
Paris, le 16 septembre 2020. Jean Castex, à la sortie du conseil des ministres. LP/Fred Dugit

Un an après, où en est le plan d'aide porté par le gouvernement pour la Seine-Saint-Denis ? Selon plusieurs sources concordantes, le Premier ministre Jean Castex et plusieurs membres de son gouvernement sont attendus, ce vendredi, dans le département. Contacté, le cabinet de Matignon n'a ni confirmé ni infirmé l'information.

Cette visite interviendrait un peu moins d'un an après l'annonce d'un plan d'action que son prédécesseur Édouard Philippe avait dévoilé en grande pompe, le 31 octobre 2019, déjà entouré par plusieurs ministres. Le chef du gouvernement avait dévoilé 23 mesures pour venir en aide au département.

Le tout quelques mois après la parution du rapport parlementaire Cornut-Gentille, qui pointait les inégalités et les défaillances de l'Etat en Seine-Saint-Denis.

Des renforts policiers confirmés à Saint-Ouen ?

Selon nos informations, Jean Castex, accompagné par le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, se rendra d'abord au commissariat de Saint-Ouen, dix jours après un double meurtre commis dans la cité Soubise, l'un des quartiers de la ville minés par le trafic de drogues. Une marche est d'ailleurs prévue le même jour, à 18 h 30, en l'hommage aux deux victimes, Sofiane, 25 ans et Tidiane, 17 ans.

Édouard Philippe avait notamment promis la création, à Saint-Ouen et à La Courneuve, de deux quartiers de reconquête républicaine (QRR) qui devaient donner lieu « à la création de 50 postes de policiers supplémentaires mi-2020. » Et qui pourraient donc être confirmés lors de cette visite.

Jean Castex est ensuite attendu à Bobigny, où il devrait être accompagné par le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti. Il terminera sa tournée à la Cité Fertile, célèbre tiers lieu très engagé sur les questions écologiques, à Pantin.