Aulnay : une femme séquestrée retrouvée grâce à Izno, le chien policier

Il aura fallu le flair inégalé de ce chien pisteur pour délivrer une jeune femme qui était séquestrée dans un appartement. Elle avait été enlevée à Romainville.

 Le flair incomparable de la mascotte de la police a permis de retrouver une jeune femme séquestrée.
Le flair incomparable de la mascotte de la police a permis de retrouver une jeune femme séquestrée.  PhotoPQR/L’Est Republicain/MAXPPP

Sans le chien Izno, il n'aurait certainement pas été possible de parvenir jusqu'à cette jeune femme de 20 ans. Retenue captive dans un appartement d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), sa disparition avait été signalée dans la soirée de dimanche par son frère au commissariat de Lilas. Il avait reçu des messages sur le réseau social Snapchat dans lesquels elle écrivait être retenue contre son gré. Sans donner plus de précision.

L'affaire est confiée au service départemental de la police judiciaire, le SDPJ 93, qui va immédiatement solliciter les experts de sa cellule d'assistance technique. Ils vont parvenir à géolocaliser le téléphone portable à Aulnay-sous-Bois, et plus précisément dans le quartier de Balagny, allée de la Catalogne.

Nez à nez avec un homme muni de deux couteaux

Les mailles du filet se resserrent mais pas encore au point de cibler l'appartement où la jeune femme serait retenue prisonnière. Les policiers vont alors lancer sur ses traces le chien pisteur Izno. Dans cet habitat très dense, les recherches vont s'avérer compliquées. Mais sur le coup de 2 heures du matin, Izno marque l'arrêt devant un appartement situé au 3e étage. Les policiers enfoncent la porte et se retrouvent nez à nez avec un homme muni de deux couteaux.

La jeune femme est retrouvée en vie. Mais elle pourrait avoir subi des violences sexuelles, selon son témoignage. Elle a raconté qu'elle aurait été enlevée à Romainville alors qu'elle regagnait son domicile. Le mobile est encore à confirmer mais elle a expliqué que son ravisseur, un homme de 55 ans, l'a kidnappé car « elle aurait déposé plainte contre lui. À la suite de cela il aurait été incarcéré », indique une source proche du dossier.