Seine-et-Marne : un automobiliste de 44 ans décède après plusieurs tonneaux

Deux accidents de la route se sont produits ce mercredi dans le nord de la Seine-et-Marne. L’un, mortel, à Villenoy. L’autre, à May-en-Multien, s’est soldé par un blessé grave.

 Illustration. L’automobiliste de 22 ans grièvement blessé ce mardi lors d’un accident de la route à May-en-Multien a été héliporté par la Sécurité civile vers l’hôpital parisien de La Pitié-Salpêtrière.
Illustration. L’automobiliste de 22 ans grièvement blessé ce mardi lors d’un accident de la route à May-en-Multien a été héliporté par la Sécurité civile vers l’hôpital parisien de La Pitié-Salpêtrière. LP/Hugues Tailliez

Deux graves accidents de la circulation se sont produits ce mercredi sur les routes du nord de la Seine-et-Marne. Un automobiliste de 44 ans est décédé peu après 23 heures sur l'A 140, la rocade ouest de Meaux, à Villenoy. Quelques heures plus tôt, un homme de 22 ans a été héliporté vers l'hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière après une collision à May-en-Multien.

Dans le premier cas, le conducteur d'une Mini Cooper S a perdu le contrôle de son véhicule, effectuant alors plusieurs tonneaux. Cet habitant de Saâcy-sur-Marne serait décédé sur le coup. Il était seul dans l'habitacle. L'accident n'impliquait aucun autre véhicule. Les raisons de cette sortie de route restent à éclaircir. L'autopsie qui a été ordonnée pourrait permettre d'en savoir plus.

Dans l'après-midi à May-en-Multien, à l'extrême nord de la Seine-et-Marne, la D 405 a été le théâtre d'un violent face-à-face entre deux voitures. L'automobiliste le plus gravement blessé était seul dans l'habitacle. Il a été pris en charge par un hélicoptère Dragon de la sécurité civile, qui l'a emmené vers Paris. Son pronostic vital n'est pas engagé.

Dans l'autre véhicule impliqué dans l'accident se trouvaient deux personnes, blessées plus légèrement. Elles ont été transportées à l'hôpital de Meaux. Là encore, les circonstances de cette collision n'ont pas encore été déterminées.

L'an dernier, 1 392 personnes ont été blessées sur les routes de Seine-et-Marne, soit 81 de plus qu'en 2018. Le nombre de morts était lui en léger recul sur un an, passant de 73 à 71.

Par ailleurs, la D43 à hauteur de Château-Landon a été coupée ce jeudi matin à partir de 8h15 en raison d'une chute d'arbre en travers de la route, probablement due aux conséquences des grosses pluies. Aucun accident n'a été à déplorer. La route devait rouvrir en fin de matinée, le temps de déblayer l'arbre. Deux déviations ont été mises en place par les gendarmes : via Nonville du côté Seine-et-Marne et via Dorvives côté Loiret.