Seine-et-Marne : deux garçons de 11 ans parmi les interpellés après des vols ou cambriolages

Dans la nuit de vendredi à samedi, les policiers sont intervenus sur quatre affaires différentes dans le sud du département.

 Illustration. Les policiers de Seine-et-Marne n’ont pas chômé dans la nuit de vendredi à samedi.
Illustration. Les policiers de Seine-et-Marne n’ont pas chômé dans la nuit de vendredi à samedi. LE PARISIEN

Si la première nuit du couvre-feu a été relativement calme en Seine-et-Marne, la nuit précédente, de vendredi à samedi, n'a pas été de tout repos pour les policiers du sud du département.

C'est d'abord à La Brosse-Montceaux que les policiers sont appelés. Là, vers 20 h 30 vendredi soir, le propriétaire d'un pavillon entend l'alarme de son logement se déclencher alors qu'il est lui-même à l'intérieur. Trois hommes viennent d'y pénétrer par effraction mais prennent la fuite sitôt que l'alarme retentit. Le propriétaire a tout de même le temps de les apercevoir et de les décrire aux policiers qui les interpellent non loin, avec l'équipement complet des cambrioleurs. Âgés de 21, 24 et 28 ans, ils ont été placés en garde à vue.

Vers 23 h 45, c'est à Dammarie-les-Lys que les policiers interviennent. Cette fois, c'est un vol avec violence qui est signalé. Trois hommes ont arraché le sac à main d'une passante avant de prendre la fuite. Ces trois habitants de Melun, deux mineurs et un majeur, sont finalement interpellés par une patrouille à proximité du lieu du vol alors qu'ils se débarrassent du sac. Placés en garde à vue, ils en sont ressortis avec une convocation au tribunal.

Ensuite, à 3 h 20, dans la nuit de vendredi à samedi toujours, deux très jeunes adolescents sont aperçus en train de forcer le rideau de fer d'un bureau de tabac de Nemours. Ces mineurs isolés non accompagnés (MNA) n'ont que 11 ans! Il y a deux semaines, un adolescent de 12 ans avait été arrêté deux fois en 24 heures à Chevry-Cossigny puis à Melun.

Enfin, le dernier fait est signalé à 4 h 5, là encore à Dammarie-les-Lys. Cette fois, ce sont trois SDF qui sont interpellés alors qu'ils s'apprêtent à incendier un véhicule volé lors d'un cambriolage à Melun un peu plus tôt. Âgés de 17 et 18 ans, ils ont eu un accident de la route et veulent mettre le feu à la voiture. Interpellés, ils ont été placés en garde à vue.