Pontault-Combault : le Leclerc des Quatre-Chênes fermera en fin d’année

L’enseigne qui emploie 190 salariés doit baisser le rideau pour rendre les locaux à leur propriétaire au 31 janvier 2021. L’enseigne de dsicount Costco pourrait s’y installer dans la foulée.

 Le magasin Leclerc installe dans le CC des Quatre-chenes a Pontault COmbault
Le magasin Leclerc installe dans le CC des Quatre-chenes a Pontault COmbault LP

La rumeur, persistante, enflait depuis plusieurs semaines au sein même de l'enseigne. Cette fois c'est officiel pour les salariés : le magasin E.Leclerc du centre commercial Les Quatre Chênes, implanté depuis 2012 à Pontault-Combault, fermera définitivement ses portes en fin d'année.

La direction l'a annoncé ce lundi matin, d'abord aux membres du Comité social et économique (CSE) du magasin, avant d'en faire part aux cadres. Si la rumeur courait à ce point, c'est parce que Leclerc avait dénoncé en début d'année le bail le liant jusqu'au 31 janvier prochain au propriétaire de la zone, CNP Assurances, pour occuper les lieux.

«Tous les jours, on entend des bruits de couloir. On a des familles, on aimerait bien savoir où on va », se plaignait encore un salarié il y a quelques jours à peine, certain de voir dans cette résiliation de bail la fermeture automatique du site.

Il se dit aussi que cette dénonciation était un moyen de renégocier les 3 millions d'euros de loyer que doit chaque année Leclerc à CNP Assurances. «Leclerc a la volonté de rester sur le site, mais on pense que le bailleur a d'autres projets, commentait en fin de semaine dernière un élu du CSE. Les employés veulent des réponses. On veut pouvoir se retourner. »

Il n'aura fallu que quelques jours pour que la nouvelle tombe. Visiblement, les négociations ont échoué entre le bailleur et le locataire.

Interrogations sur l'avenir des 190 emplois

La fermeture des rideaux du magasin serait prévue pour le 31 décembre. Le déménagement suivra en janvier 2021. Et c'est le 31 janvier que Leclerc rendra les clés.

Les salariés avaient remarqué le passage de géomètres venus réaliser des mesures. Ce n'est pas pour rien : il y aura un repreneur derrière Leclerc.

D'après les salariés informés par leur direction, c'est l'enseigne Costco qui s'installera aux Quatre-Chênes à leur place. Que vont devenir les 190 emplois du site ?

Apparemment, l'enseigne américaine de discount Costco dont le premier magasin a ouvert en 2017 à Villebon-sur-Yvette, pourrait en reprendre une partie. « Maintenant, il n'y a plus de surprise, réagit un salarié qui se doutait de l'issue de l'affaire. Costco doit s'installer le 1er février 2021. On s'attend maintenant à être reçu individuellement par la direction. »

Le compte à rebours est désormais lancé pour ce magasin qui depuis son ouverture, aura peiné à trouver sa clientèle, notamment face au monstre Carrefour, situé à quelques centaines de mètres à peine. Ce dernier est surtout mieux desservi par le réseau routier. Des travaux pourraient être réalisés pour améliorer l'accessibilité aux Quatre-Chênes.

Le Drive poursuivra son activité au-delà du 31 janvier 2021

Contactée, la communication du magasin E.Leclerc de Pontault-Combault confirme ce lundi après-midi que l'enseigne quittera les lieux. « La direction a proposé la signature d'un nouveau bail, ce que le bailleur a refusé au profit d'une autre enseigne, fait-elle savoir. La reprise du site, désormais pilotée par le bailleur et le repreneur, nous place le magasin de Pontault-Combault dans la situation d'un locataire sortant. »

Sur la suite, notamment sur sur le plan des emplois, la direction attend d'en savoir plus. « Le magasin E.Leclerc reste en attente d'informations complémentaires de la part du bailleur, déclare le service communication. En effet, si le repreneur exerçait la même activité que notre magasin, la procédure prévue par la loi assurerait la préservation des emplois de tous les salariés. »

Enfin, la direction du magasin fait savoir que son Drive n'est pas concerné : il poursuivra bien son activité au-delà du 31 janvier 2021.

De son côté, Gilles Bord (PS), le maire de Pontault-Combault réélu mi-mars dès le premier tour des élections municipales, dit découvrir le projet de Leclerc. Contacté en pleine séance du conseil communautaire de Paris-Vallée de la Marne ce lundi soir, il se dit « attentif à la situation car ma priorité, c'est de préserver l'emploi et la dynamique économique de la zone », assure l'élu.

UNE ZONE COMMERCIALE ENCLAVÉE QUI PERD SES ENSEIGNES

La fermeture du magasin E. Leclerc n'est pas une bonne nouvelle pour le centre commercial des Quatre-Chênes, à Pontault-Combault. Cette zone, enclavée en bordure de la route départementale 604 entre Pontault-Combault et La Queue-en-Brie (Val-de-Marne), ne jouit pas de la meilleure visibilité. Elle a déjà vu le magasin Bricoman baisser le rideau fin 2017. Une trentaine d'emplois y ont pris fin. A l'échelle de Pontault-Combault, ces dernières années n'ont pas été favorables aux bricoleurs, puisqu'après Bricoman, c'est Conforama qui doit fermer ses portes à l'automne prochain. Enfin, l'après Covid-19 a aussi été fatale à la chaine d'ameublement Alinéa, qui avait un magasin aussi à Pontault.