Melun : un homme blessé par balle au volant de sa voiture en pleine nuit

Touché à un poumon, un homme âgé de 40 ans a été héliporté dans un hôpital parisien. Son état est jugé grave.

 

La police judiciaire de Melun est chargée de l'enquête après le tir par balle dont a été victime un homme dans la nuit de samedi à dimanche vers 1 heure du matin, dans la ville-préfecture de Seine-et-Marne.

La victime, « touchée à un poumon » selon la procureure de Melun Béatrice Angelelli, a été héliportée dans un hôpital parisien. Son état est jugé très sérieux.

Agé de 40 ans, l'homme est connu pour de nombreux antécé dents judiciaires. S'agit-il d'un règlement de comptes ? Seule l'enquête de la police judiciaire de Melun le dira.

En tout cas, selon des informations confirmées par la procureure de Melun, l'homme était au volant de sa voiture, stationnée sur l'avenue Patton, quand un autre véhicule s'est arrêté à sa hauteur.

Selon nos informations, le passager avant de cette seconde voiture a alors brandi une arme de poing de gros calibre et a ouvert le feu sur lui.

La dernière affaire similaire remonte à septembre 2018

Les attaques sur personnes par balle en pleine rue à Melun ne sont pas légion. Mais les dernières en date ont marqué les esprits, notamment la mort du jeune Christian Nkongo tué vers midi alors qu'il quittait la clinique des Fontaines le 24 septembre 2018 en plein centre-ville de Melun . Il avait seulement 22 ans.

Une foule de proches et de sympathisants avaient assisté à ses obsèques au cimetière nord de Melun. Son assassin n'a jamais été retrouvé. Cette montée de violences a exaspéré son père, Roger Nkongo, ainsi que le maire de Melun, Louis Vogel (Agir). La famille du défunt espère toujours.

Il y a presque un an, le 25 novembre 2019, un homme a également été tué par balle à Rubelles, commune qui jouxte Melun. Il a été assassiné dans sa voiture. Prénommé Hassad, il avait 31 ans. L'enquête est toujours en cours.