Melun : elle refuse ses avances, il lui assène trois coups de couteau

Une femme de 37 ans a été blessée samedi de trois coups de couteau dans une rue de Melun par un homme ivre à qui elle avait refusé ses avances.

 Illustration. La police est intervenue très vite à l’appel du 17 par des témoins qui ont vu la scène.
Illustration. La police est intervenue très vite à l’appel du 17 par des témoins qui ont vu la scène. LP/Olivier Boitet

Il n'a manifestement pas supporté d'avoir été éconduit par la femme qu'il venait de croiser dans la rue. Un homme âgé de 29 ans sera jugé ultérieurement pour des coups et blessures commis en état d'ébriété sur une femme, samedi en fin d'après-midi, en centre-ville de Melun.

Tout commence vers 17 h 30. Des passants appellent police secours car ils ont vu une femme se faire agresser dans la rue de La Rochette par un homme porteur d'un couteau. La victime serait couchée au sol, son agresseur présumé assis sur un banc un peu plus loin.

Interpellé avec 2,32 g/l d'alcool dans le sang

Sur place, les policiers découvrent en effet une dame dont la jambe saigne. En fait, elle a été frappée à trois endroits par l'homme au couteau : à la jambe, à la hanche et à la main droite. Par chance, il ne s'agit que de lacérations superficielles. Agée de 37 ans, elle est tout de même transportée à l'hôpital de Melun-Sénart, dont elle ressort le soir même. Elle en est quitte tout de même pour cinq jours d'incapacité totale de travail.

L'homme est interpellé et placé en garde à vue. Son alcoolémie atteint les 2,32 grammes d'alcool par litre de sang ! Il ne se souvient pratiquement de rien.

La femme, elle, raconte aux policiers que son assaillant, qu'elle ne connaissait pas, l'avait abordée et draguée. Comme elle n'a pas souhaité accepter ses avances et le lui a dit clairement, il s'en est d'abord pris à son vélo en lui crevant les pneus. Puis, il l'a frappée. L'enquête, confiée au commissariat d'agglomération Melun Val de Seine, se poursuit.