Meaux : plus de 2 kilos de drogue saisis dans un logement de la tour Chambord

Accompagnés d’un chien anti-stups, les policiers ont mené une opération lundi après-midi dans une tour du quartier de Beauval à Meaux.

 Meaux.C’est dans un appartement sans occupant de la tour Chambord que les policiers ont découvert lundi après-midi une grande quantité de drogue.
Meaux.C’est dans un appartement sans occupant de la tour Chambord que les policiers ont découvert lundi après-midi une grande quantité de drogue. LP/A.A.

Le consommateur de stupéfiants que les agents du commissariat de Meaux ont interpellé lundi après-midi au pied de la tour Chambord n'aura pas profité longtemps de son acquisition du jour. Dans la foulée de cette interpellation, les policiers ont mis la main sur le parfait attirail du revendeur... qui reste encore à identifier.

Pour cette opération, les policiers étaient accompagnés d'un chien de détection, dit « chien anti-stups ». La drogue saisie sur le consommateur arrêté au pied du bâtiment Chambord — lequel a fait l'objet d'une amende — a permis au canidé de remonter jusqu'à la porte d'un appartement devant laquelle il a marqué l'arrêt.

750 euros en liquide et plus de 2,4 kilos de drogue

Son flair a été récompensé. Après avoir forcé l'entrée du logement, les policiers ont mis la main, pêle-mêle, sur 750 euros en liquide, plus de 2 kg de résine de cannabis conditionnée en plaquettes, 411 g d'herbe de cannabis, des balances de précision, un couteau et des sachets de conditionnement.

L'appartement était vide et aucun occupant n'y est enregistré. L'enquête se poursuit donc pour déterminer l'identité du(des) trafiquant(s) qui utilisai(en)t les lieux.

Les agents du commissariat de Meaux mènent régulièrement des opérations antidrogue à Beauval. Fin 2019 et début 2020, ils avaient déjà démantelé en deux temps un trafic au sein du foyer Adoma situé boulevard du Chevalier-Bayard.

En janvier, un mois après des premières condamnations, cette opération avait permis la saisie de 1,3 kg de résine de cannabis et 27 g d'herbe. Là aussi, un chien anti-stups avait marqué devant la chambre dans laquelle se trouvait la drogue.

VIDÉO. Darmanin veut lutter contre les trafics de drogue «qui gangrènent » la France