Meaux : furieux, le vingtenaire poursuit ceux qui tentent de l’enlever

L’un des auteurs de la tentative d’enlèvement et la victime ont été placés en garde à vue, tous les deux. Ils sont sous contrôle judiciaire, en attendant la fin de l’enquête.

 La victime de la tentative d’enlèvement, qui avait pourchassé ses agresseurs, s’est retrouvée en garde à vue au commissariat de Meaux.
La victime de la tentative d’enlèvement, qui avait pourchassé ses agresseurs, s’est retrouvée en garde à vue au commissariat de Meaux. LP/Sébastien Roselé

Que s'est-il passé exactement entre la victime et ses agresseurs ? Quel contentieux les oppose ? C'est ce que l'enquête, confiée au commissariat de Meaux, devra déterminer.

Jeudi, vers 5h30 matin, un habitant du centre-ville de Meaux, âgé de 29 ans, sort de chez lui. Soudain, il est alpagué par quatre hommes qui tentent de l'embarquer dans leur Renault Clio. Pour ce faire, ils essaient de lui entourer les jambes avec du ruban adhésif. La victime hurle et se débat tant et si bien que ses quatre agresseurs remontent dans leur voiture et prennent la fuite.

Mais le jeune homme n'entend pas en rester là. Il s'engouffre dans sa fourgonnette et se lance à leur poursuite. Plusieurs centaines de mètres plus loin, à hauteur de la place Lafayette, la victime percute la voiture des fuyards, qui prennent la poudre d'escampette à pied.

La victime parvient à attraper l'un d'eux et le roue de coups de poing, alors qu'il est au sol. Les violences s'arrêteront grâce à des témoins et notamment grâce à des CRS qui se rendaient en mission. Les deux hommes, tous les deux blessés, sont transportés au Grand Hôpital de l'Est francilien (GHEF) - site de Meaux.

Après avoir été soignés, ils ont été placés en garde à vue au commissariat de Meaux. L'agresseur, âgé de 31 ans, poursuivi pour tentative d'enlèvement et violences, a expliqué avoir voulu récupérer une somme d'argent. Quant à la victime, elle a dû s'expliquer sur son comportement. C'est peu de dire que les deux protagonistes ne racontent pas la même scène.

Newsletter L'essentiel du 77
Un tour de l'actualité de la Seine-et-Marne et de l'IDF
Toutes les newsletters

Samedi matin, les deux hommes ont été déférés devant le parquet de Meaux, qui a ouvert une information judiciaire pour tentative d'enlèvement et violences volontaires.