Livry-sur-Seine : un homme blessé par une balle de pistolet en pleine cuisse

Lors d’une dispute sur fond d’alcool à Livry-sur-Seine, un homme en a grièvement blessé un autre en lui tirant dessus avec un pistolet. Les policiers ont dû organiser une battue pour l’arrêter.

 Livry-sur-Seine. Un trentenaire a été blessé par balle à la résidence Artémis, rue des Mardelles.
Livry-sur-Seine. Un trentenaire a été blessé par balle à la résidence Artémis, rue des Mardelles. Capture Google Street View

Le suspect a réglé le différend, sous fond d'alcool, avec un pistolet. Un homme âgé de 39 ans a été sérieusement blessé à la cuisse par un tir avec une arme de petit calibre, dans la résidence Artémis, à Livry-sur-Seine, lundi après-midi. Mardi soir, l'auteur présumé du ou des tirs était toujours en garde à vue dans les locaux de sûreté urbaine du commissariat de Melun, en charge de l'affaire.

L'affaire débute vers 16h30 devant l'une des habitations de cette résidence lorsqu'une dispute éclate, entre quatre personnes, toutes passablement imbibées. L'auteur présumé, connu de la justice pour des affaires de violences notamment, aurait pris peur et se serait défendu en faisant feu, avec un pistolet de calibre 7,65 mm.

Y a-t-il eu un ou plusieurs tirs ?

Plusieurs coups de feu auraient été tirés, en l'air, puis au moins un en direction de la victime qui s'effondre touchée à une cuisse. « Une seule douille a été retrouvée », précise un proche de dossier. Les témoins évoqueraient plusieurs tirs.

L'auteur, âgé de 30 ans, file alors à son domicile, se débarrasse de l'arme et tente de s'enfuir dans les bois à deux pas de là. Finalement, les policiers l'interpelleront un peu plus tard au terme d'une battue. « Il s'est rendu sans aucune résistance », ajoute la même source. L'arme a été retrouvée sans difficulté

La victime, dont les jours ne sont pas en danger, a été hospitalisée au centre hospitalier de Melun. Les deux témoins, des amis de la victime, étaient toujours en garde à vue également.

Les enquêteurs cherchent notamment à comprendre les raisons d'un tel geste. Certaines expertises, notamment les traces de poudre laissées sur les mains après un tir, permettront de confirmer le rôle du tireur.